Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
1 0
MessagesAbonnés
Inscrit depuis le 20-07-2019
Nbr de réac. publiés 0
Nbr de reco. reçues 0
Nbr de reco. données 0
Qui le recommande le +
Qui lui répond le + Nostromo11
Il recommande le +
Il répond le + à
Adresser un message à Reculon
Publier
loader
reculon dans UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD SE - Il y a 9 mois arrow option
Je veux bien accepter l'idée que le commerce en ligne est un concurrent qui progresse , mais cette dégringolade des cours , depuis 2 ans , n'est-elle pas liée à la fusion avec W. et à la sortie des actionnaires de W. ? ?
  • 2
  •   
  •   
Nostromo11 et 1 autre membre participe à cette discussion
Nostromo11 - Il y a 2 mois arrow option
avec le coronavirus c'est encore des clients qui vont déserter des magasins de moins en moins fréquentés. Internet est imbattable à tt point de vue : horaires illimités, pas de déplacements, pas de stationnements, un choix totalement sans concurrence, des magasins pris en étau qui doivent payer des loyers sous peine de fermetures, avec en parallèle moins de recettes qui baissent structurellement. l'équation est intenable. Quand on lit que les loyers d'URW sont en hausse c'est sur la base de commerces obligés de payer, pas sur la base de revenus constants ou croissants. Autrement dit les magasins paient leurs loyers et cachent donc une réalité, leurs rayons qui se vident.
Chaque évènement de type virus, attentat, travaux...etc etc c'est autant de transfert vers l'e-commerce.
Pire, suffit de voir les millenium et les suivants, dont certains ne sont même jamais allés ds un magasin physique. Faut pas s'imaginer que ceux-ci y mettront un pied alors qu'ils ont été bercés par les supports numériques H24.
Les magasins physiques sont fréquentés par les anciennes générations qui ont encore la culture des déplacements physiques. Les plus jeunes sont déjà des clients perdus.
A mon avis revenir sur la valeur ca serait sur la base d'un ANR réactualisé pour jouer une réorientation des investissements immo. Mais à quel prix ?
Les taux de rdt actuels incroyablement élevés ne sont basés que sur une chute spectaculaire du titre. Est ce un critère acceptable d'investissement ?
Personnellement je ne miserai pas sur des revenus basés sur des magasins vides pris ds l'obligation de payer leurs loyers. A ce rythme combien de temps vont ils payer des loyers justement considérés comme élevés ? Ca fait peur tt de même.
Suffit de voir en corollaire les performances boursières d'Amazon. L'exact baromètre inversé aux foncières commerciales....Pas de hasard.
  
  
MAILLETTE - Il y a 2 mois arrow option
Et une baisse des loyers entraînerait en plus à terme une baisse de la valo des actifs, du bnpa......
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
  
  
Voir les 2 réponses suivantes
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Voir la suite