Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
10 0
MessagesAbonnés
né en 1951, retraité
Inscrit depuis le 01-01-2021
Nbr de réac. publiés 10
Nbr de reco. reçues 4
Nbr de reco. données 1
Qui le recommande le + indipenden
Qui lui répond le + sofanob
Il recommande le + faber
Il répond le + à
Adresser un message à Isa
Publier
loader
Il y a 2 mois
La bourse est-elle trop haute ?
isa et 5 autres membres participent à cette discussion
isa - Il y a 2 mois arrow option
très clair comme toujours, mais paradoxe ou concentration des flux nombre de micro et small cap ont des chiffres impressionnants et des cours aux antipodes des calculs classiques (ebitda,rbe per etc...) et globalement un indice micro en baisse de 8%. Le marché néglige des valeurs qui un jour seront les téléperformances et eurofins scientifics (elles même ignorées voici 20 ans) et dont les performances n'ont rien à rougir des gafam
  
  
Pasteque - Il y a 2 mois arrow option
Niveau zéro de l'analyse : "les bourses mondiales sont au plus haut, elles doivent normalement rebaisser", tu penses à ton collègue Nicolas Chéron ?
  
  
naoki - Il y a 2 mois arrow option
Si le PER n'est pas si informatif que cela pour juger de la cherté d'une entreprise, merci de faire figurer le PEG ratio sur ZB au niveau des fiche-synthèses des entreprises
6
  
ssylvain - Il y a 2 mois arrow option
100% d'accord avec le raisonnement et les arguments de cette analyse ! La hausse est alimentée par les très bons résultats des entreprises en général ( meilleurs qu'en 2019 déjà pour certaines Stés ) et les taux bas. Pour le PER des tech, se reporter à la super vidéo de Xavier expliquant que la méthode classique de son calcul n'est pas valable,/adaptée, car ne prenant pas en compte les réels actifs de ces Stés technologiques.
  
  
superxus - Il y a 2 mois arrow option
Merci. Très clair. Très instructif.
Par contre le PEG n'est pas (facilement, au moins pour moi à calculer).. pourriez-vous l'xpliquer plus en détail ?
  
  
JH5ec25dfe12c2e - Il y a 2 mois arrow option
Merci beaucoup pour vos vidéos, pourriez-vous répondre à cette question?
A court terme je pourrais comprendre l'utilité des rachats d'actions par les sociétés, mais à long terme j'ai des doutes sur son efficacité et le financement des investissements à venir. Pourriez-vous m'aider à comprendre?
Un grand merci et bien à vous.
  
  
Voir les 5 réponses suivantes
  • Publier
    loader
Il y a 4 mois
Investir dans les holdings cotées
isa et 1 autre membre participe à cette discussion
isa - Il y a 4 mois arrow option
très clair comme d'habitude. je peux ajouter qu'individuellement une holding peut connaître sa propre crise offrant des opportunités rares d'entrée pour un investisseur exemple lointain: Altamir, exemple récent Eurazeo (europcar)
  
  
Tossark - Il y a 4 mois arrow option
Bonjour Xavier,
vidéo très intéressante et instructive.
Serait il possible prochainement que vous nous parliez des actions de préférences ainsi que des obligations ?(en référence au livre Security Analysis)
Cordialement
  
  
Voir la réponse suivante
  • Publier
    loader
Il y a 5 mois
Pourquoi j'évite les small caps ?
isa et 3 autres membres participent à cette discussion
isa - Il y a 5 mois arrow option
Je préfère et de loin les smalls caps pour de nombreuses raisons et en premier
pour les belles histoires qu'elles racontent avec les entrepreneurs . J'ai du mal avec les big cap qui réagissent dans leurs paniers. L'analyse n'est pas si difficiles et la crédibilité et la qualité se signe d'années en années. Mes performances annuelles le prouvent même si les (microcaps) sont souvent les sacrifiées des mains fragiles. Regardez l'évolution longue des téléperformances, sartorius stedim , eurofins à l'origine de micro valeurs aux performances qui rougissent pas des googles amazons et apple et actuellement je pense à delta +, akwel oeneo id logistic vetoquin o et tant d'autres. bravo pour vos interventions P. Laffargue
2
  
Voir la réponse précédente
isa - Il y a 5 mois arrow option
excusez moi pour les fautes d'orthographes non rectifiées!
1
  
sofanob - Il y a 5 mois arrow option
Bonjour,
Merci pour vos videos qui m'intéresse toujours beaucoup. Néanmoins je suis en profond désaccord avec vous sur cette video. Pour ma part, je n'investis que sur des small cap, en général inférieures à 200me de val au départ du suivi et de l'investissement. A noter que je n'investis que sur des sociétés françaises, car je veux absolument comprendre parfaitement la moindre information.
Ma méthode: j'ai défini 8 secteurs qui vont - pour moi - façonner l'avenir.
Je cherche ensuite 1 ou maximum 2 sociétés qui vont être leader dans ce domaine.
Ensuite j'essaye bien sûr de chercher des points d'entrée favorable.
exemple: Drone Volt. Pour moi combine 2 secteurs majeurs d'avenir: IA + drones professionnels.
R et D remarquable, avec contrats majeurs récents (aux vues de la société) aux US, en Europe et bientôt au Canada. D'un point de vue comptable, désendettement en cours, au prix d'une certaine dilution mais qui permet d'accélérer ce désendettement. Quoi q'il en soit, les contrats signés cette année vont très rapidement transformer cette entreprise en société rentable à CT. Le bénéfice à 2-3 ans va être majeur.
Cordialement
  
  
sofanob - Il y a 5 mois arrow option
tout à fait d'accord avec isa !
  
  
Fred280 - Il y a 5 mois arrow option
Assez d'accord avec vous Mr Delmas, mais maintenant il faut passer aux midcaps, typiquement les sociétés avec une capitalisation dans la zone 1 à 3 milliards, type Trigano, Manitou, GTT, Bénéteau.
Et parmi celles-ci, celles qui ont des positions claires de leaders.
Deux raisons à cela :
elles sont plus faciles à analyser: elles sont monobusiness alors que les larges caps sont souvent présentes dans de nombreux marchés donnant le sentiment d'investir dans une boite noire
et elles ne sont pas autant sur le radar des analystes : on peut y découvrir des sociétés qui ont été négligées.
J'apprécie en particulier les sociétés où il y a peu de volume car les fonds s'y intéresent moins
Je rajoute deux critères financiers : un bilan solide et un multiple d'EBITDA raisonnable; je ne regarde pas le PER.
Et enfin certaines de ces entreprises ont un coté entrepreneurial, avec un actionnariat familiale important ce que je trouve rassurant
Ainsi, en pratiquant l'analyse fondamentale comme vous avec, également comme vous une optique
d'investissement à long terme, j'ai le sentiment (confirmé par les performances) de combiner potentiel important et risque faible
  
  
serval_x - Il y a 5 mois arrow option
Ca dépend aussi beaucoup des montants que l'on a à investir, du profil de risque que l'on accepte et du temps où l'on tiens les positions. Si on a 3000 € à investir c'est pas la même chose que 100 000 :)
  
  
Voir les 4 réponses suivantes
  • Publier
    loader
Il y a 1 an
Bourses au plus haut : vision ou déconnexion ?
isa et 1 autre membre participe à cette discussion
isa - Il y a 1 an arrow option
d'accord sur le phénomène de protection avec la détention de bien tangible
face à l'explosion de la masse monétaire. Pas d'accord sur la survalorisation des marchés en tout cas sur nombre de valeurs à marges élevées ou à redécouvrir (nombreuses micro et mid cap francaises peu suivies) qui emboiteront le pas des xilam,verimatrix, delta+ bastide etc...
  
  
hawkeye - Il y a 1 an arrow option
Ces deux scénarios sont-ils exclusifs l'un de l'autre ? Dans le scénario 1 , la rareté de la croissance des entreprises , dans un contexte globalement récessif , ne rend-elle pas de facto cette croissance plus chère ? L'expansion des multiples de valorisation , se nourrit certainement d'autre part de la profusion de liquidités injectées par les banques centrales . Si bulle il y a , peut-elle aujourd'hui éclater sans menacer l'économie , la stabilité politique ,la paix sociale ? Ne serait elle pas aussi le prix ou la gauge de la peur des autorités de par le monde ?
  
  
Voir la réponse suivante
  • Publier
    loader
CNP ASSURANCES - Il y a 1 an
CNP ASSURANCES, plus forte hausse du SBF 120 à la clôture du vendredi 19 juin 2020
isa participe à cette discussion
isa - Il y a 1 an arrow option
messieurs, - 9% ce n'est pas une forte hausse
  
  
  • Publier
    loader
Voir la suite