Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
3 0
MessagesAbonnés
Inscrit depuis le 19-10-2019
Nbr de réac. publiés 0
Nbr de reco. reçues 1
Nbr de reco. données 1
Qui le recommande le + Nostromo11
Qui lui répond le +
Il recommande le + Nostromo11
Il répond le + à Nostromo11
Adresser un message à Basile06
Publier
loader
Nostromo11 dans ARTMARKET.COM - Il y a 1 semaine arrow option
Dans la série rediffusion des communiqués bidon de TE, en
voici 1 que j'avais totalement oublié. A vous de juger :
"Artprice avertit que son CA avec son nouveau système anti-fraude pourrait croître dans de très fortes proportions. Au regard des statistiques et de la volumétrie, Artprice se doit d’avertir les marchés que son chiffre d’affaires est susceptible de croître de manière exponentielle par l’arrêt de cette fraude mondiale qui avait pris des proportions démesurées."
La conclusion est pas mal aussi :
"Selon son fondateur et PDG thierry Ehrmann, les acteurs du Marché de l’Art, les Market Makers, ont parfaitement compris le message irréversible d’Artprice..."
Bah oui avec le gourou-en-chef de St Romain du "m'endors", pas de demi mesure : on fait dans le "irréversible d'Artprice", dans le "leader mondial incontournable", dans le "croître de manière exponentielle"...
Ca date de 2017.
Une perle ce type. Je viens de lire sur boursorama que certains attendent une "grande surprise" au vu de la longueur de la suspension de cotation. Vous la voyez arriver vous aussi la grosse "surprise" ?
Préparez les cacahuètes, j'ai déjà les chips.
  • 5
  •   
  •   
Basile06 participe à cette discussion
Nostromo11 - Il y a 1 semaine arrow option
Et évidemment, qui a la preuve que "les acteurs du marché de l'art ont parfaitement compris" ?
Quelqu'un a du nouveau sur ce "brulant" sujet à l'équation exponentielle ?
ahh ahhhh ptdr
  
  
Voir la réponse précédente
Basile06 - Il y a 3 jours arrow option
Un vieil article (octobre 2003) intéressant et bien révélateur : http://www.serveur.com/articlepresse/Article097.html
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
  
  
Nostromo11 - Il y a 2 jours arrow option
oui je connaissais. Déjà l'itw se déroule ds le journal "bourseplus" de nicolas Miguet, un autre type pas très recommandable, condamné à 600.000€ pour conflit d'intérêts en 2014.
Il suffit de voir le passif de TE en région lyonnaise pour voir que la nature est bien faite : ce qui se ressemble s'assemble.
Pas une seule analyse sur artmarket ces 15 dernières années, ça devrait interpeller...Il y en a bien eu une en réalité, commanditée par Artprice, en achetant les ervices de B&G, dont leur conclusion faisait tt de même froid ds le dos, puisque précisait à plusieurs reprises que les prévisions étaient basées sur des chiffres provenant du PDG lui même....!!
On a vu depuis "l'objectivité" du dirigeant. Une honte totale.
  
  
Nostromo11 - Il y a 2 jours arrow option
https://www.lyoncapitale.fr/actualite/l-imposture-ehrmann/
là vous allez prendre la mesure de l'imposture.
Un extrait trouvé dans les articles du site sur Artprice :
"Sur la dernière décennie, le Groupe Serveur et Artprice ont fait des procès à quasiment toutes les sociétés avec lesquelles elles entretenaient des relations économiques. Ainsi va la vie des affaires. Certes, mais dans le cas des sociétés de Thierry Ehrmann, cette manie procédurière est en passe de se convertir en véritable business-model. Lorsqu'on observe la réalité des chiffres sur certaines années, les résultats économiques avancés sont dus à des procès remportés ou à des facturations internes sans lien véritable avec ce qui fonde le cœur de métier du groupe." (ça date de 2009)
A minima ça interpelle.
  
  
Nostromo11 - Il y a 2 jours arrow option
On notera ainsi que la dernière affaire en date, Artron, aux relents judiciaires, ne date que de qques mois. Encore une...
Ca ne fait que conforter le contenu des articles issus du média "lyoncapitale.fr".
Un type qui ne connait que les rapports de force par l'accumulation de procédures est de fait très sujet à caution.
Il a déjà porté plainte contre boursorama ou les a menacé à de multiples reprises, voyant tant de détracteurs s'exprimer à son encontre. A se demander même si boursorama n'a pas une responsabilité à supprimer des posts dénonçant les désinformations pratiquées massivement par TE.
  
  
Voir les 3 réponses suivantes
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Nostromo11 dans ARTMARKET.COM - Il y a 2 semaines arrow option
« Avec le Covid-19 impactant chaque aspect de notre vie, nous avons vu l'équivalent de deux années de transformation numérique en deux mois selon Microsoft. »
Voilà comment l'enfumeur-en-chef présente une baisse de 3% de son CA.
Pour faire court, on est en année glissante sur une valorisation de 35 à 40 x CA...
Au vu de la "croissance" spectaculaire de cette mauvaise farce en totale contradiction avec les prévisions fracassantes annoncées en 2019, TE ose mêler Artmoquette aux analyses générales sectorielles de Microsoft. Faut bien noter là toute l'expertise de TE nouer sémantiquement son groupe anonyme anecdotique à un géant de la tech.
Si TE tartine beaucoup c'est qu'il n'a tjs pas de confiture....
  • 2
  •   
  •   
Basile06 participe à cette discussion
Basile06 - Il y a 2 semaines arrow option
Les résultats du T1 ou les gros mensonges de TE. Quand une fois pour toute cette personne sera-t-elle sanctionnée par l'AMF pour mensonges et tromperies ???
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
  
  
Nostromo11 - Il y a 1 semaine arrow option
bonjour, je me tue à la dire. Mais en même temps quand on voit ce qui est écrit sur le forum sur Boursorama on se demande finalement pourquoi TE ne poursuivrait pas son travail de propagande. Y a des gens faits pour prendre des coups de baton puisqu'ils persistent à courber l'échine...
Faudrait qu'un des comiques du forum vienne lire ici les extraits disséminés pour relire qques communiqués bien pourris de TE dit la "combinazione de St Romain".
L'AMF par son inaction permet justement ces écarts de conduite. TE devrait être interdit de tte pratique boursière, c'est évident devant tant de communiqués mensongers.
D'ailleurs je ne sens pas trop la relation comptable entre Artmarket et Groupe serveur. Il y a un report à nouveau d'un côté et une dette qui augmente de l'autre, pour une lecture globale des entités à mon niveau imbitable.
Je ne suis pas expert comptable non plus, donc...
  
  
Voir la réponse suivante
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Nostromo11 dans ARTMARKET.COM - Il y a 2 mois arrow option
Et maintenant une suspension de cours alors que le carnet d'ordres permet les transactions. Mouaah ah ah ah quel charlot ce TE.
Y n'est pas content le gourou sculpteur des pièces détachées de voir le marché comprendre et discréditer sa parodie de management. Faut qu'y comprenne que les suspensions de cours ne font que retarder les ajustements que le marché veut effectuer. Cela s'est vu à plusieurs reprises, rappelées encore hier sur BFM Business.
L'occasion rêvée pour le gourou de justifier ce qui va arriver sur la valeur, et dénoncer opportunément le laxisme et transactions "complotistes" contre le "leader mondial" des annonces ventilateur.
  • 4
  • 1
  •   
Basile06 participe à cette discussion
Nostromo11 - Il y a 2 mois arrow option
oui oui je le sens bien le gros retour de baton que va prendre le titre. Ca risque d'être épique.
On arrive d'ailleurs sur nombre de valeurs à des aberrations de cours qui risquent de fait de porter plus ombrage encore à PRC archi survalorisée quand ttes les autres sont archi sous valorisées.
Épique je vous dis.
  
  
Nostromo11 - Il y a 2 mois arrow option
Pour faire court, suite à la suspension grotesque du cours, extrait du communiqué bidon de TE :
"les grands groupes étatiques sont toujours majoritairement confinés et ne peuvent établir un contact concret avec nous."
Version décodée : "le contrat avec Artron n'a aucune portée business et on va prendre le coronavirus comme excuse pour justifier l'absence de CA chinois". En clair, TE a de nouveau balancé des annonces mensongères basée sur des projections de croissance farfelues. Car on se demande comment un partenaire contractuel peut ne peut informer un de ses clients.
Il a déjà fait le coup à de multiples reprises (blast, kiosque 4G, IPO surréaliste, technologies disruptives...etc etc) dont en 2013 de mémoire un poster de commande demandé à B&Garnier visant des CA 2015 2016 de 50M€ et 80M€ (!!), avec en tte fin de poster un commentaire précisant que les prévisions chiffrées par l'analyste étaient basées sur les projections données par....TE lui même !
On a en réalité des CA qui tournent autour de 6/7/8M€...

http://www2.bryangarnier.com/images/updates/pdf/art_price.pdf
Ce lien donne accès au poster évoqué qui en dit long sur la "qualité" de "l'étude". Vous noterez pour les plus curieux en fin de poster à partir de la page 66 les commentaires associés à chaque fois qu'il est estimé un montant de valorisation de chaque partie faisant la somme des parties...On lit des "d’après la société", "D’après Artprice", " d’après le management d’Artprice", "annoncé par la société"...etc.
Pas à dire, c'était un beau tour de grand 8.
Roou roou rroouu fait le pigeon.
Muuaah ah ah ah ahh fait TE.
De quoi mettre en perspectives depuis, au vu des annonces plus fracassantes les unes que les autres.
1
  
Voir les 2 réponses précédentes
Basile06 - Il y a 2 mois arrow option
Je suis parfaitement d'accord avec vous. Depuis des années TE n'arrête pas de mentir au marché . Aujourd'hui, incapable de prendre ses responsabilités il préfère suspendre le cours de l'action et supprimer les nombreux messages de ceux qui lui demandent des comptes. Cette société n'a pas sa place en bourse.
Le membre a déclaré être actionnaire de la société concernée
1
  
Nostromo11 - Il y a 2 mois arrow option
bonjour. C'est pourquoi je viens de poster qques extraits de com de ce bateleur de foire. C'est édifiant. Plus c'est gros plus ça passe. Et quand je lis certains commentaires sur Boursorama - pas tous heureusement - je me dis que certains ne sont pas actionnaires mais disciples. Je me souviens d'avoir vu en direct sur BFM Business il y a qques années un commentaire assez sanglant que Artprice.
En me remémorant les diatribes du ventilateur-en-chef je me souviens l'avoir entendu déclarer que Artprice était la soc. qui "normalisait" le marché de l'art...cf sa "PMN". Tout en retenue et finesse TE...:-) Quand il se fera défoncer par l'AMF (à force il finira par se faire prendre) on finira par le regretter tant il aura moqué tte la sphère boursière.
  
  
Voir la réponse suivante
  • add_opinion
  • Publier
    loader
Voir la suite