Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

USA: les stocks de pétrole brut augmentent bien plus que prévu

28/10/2020 | 17:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté plus que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, du fait d'un fort rebond de la production après le passage de l'ouragan Delta.

Selon les chiffres hebdomadaires de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) publiés mercredi, les stocks de brut se sont établis à 492,4 millions de barils (MB) au 23 octobre, en hausse de 4,3 millions de barils.

Les analystes s'attendaient à une augmentation moindre de 1,5 million de barils de brut.

A ce niveau, les stocks sont 9% au-dessus de la moyenne de ces cinq dernières années. Cette augmentation des réserves a été le fait d'un fort rebond de la production pétrolière américaine qui était en hausse de 1,2 million de barils par jour (mbj) à 11,1 mbj, un sommet en cinq mois après le passage de plusieurs ouragans dans le Golfe du Mexique.

La parution du rapport n'a guère aidé les cours du brut qui chaviraient depuis le matin, également déprimés par les perspectives moroses de la demande d'or noir alors que le Covid-19 continue de se propager dans le monde.

Vers 15H30 GMT, le baril américain de WTI coté à New York pour livraison en décembre lâchait 6,29% à 37,08 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison le même mois perdait quant à lui 5,58% à 38,86 dollars.

Le rapport hebdomadaire américain sur les réserves montrait par ailleurs des stocks d'essence en repli de 900.000 barils, alors que les analystes s'attendaient à ce qu'ils restent stables. Ceux de produits distillés (fioul et gaz de chauffage) ont baissé de 4,5 millions de barils, bien plus que les attentes.

A Cushing dans l'Oklahoma où se situent les gigantesques cuves stockant le pétrole WTI coté à New York, les stocks se sont repliés de 400.000 barils.

Au cours des quatre dernières semaines, les Américains ont consommé en moyenne 18,8 mbj, davantage que la semaine dernière (+0,5 mbj) mais 11,3% de moins qu'il y a un an à la même époque.

afp/rp


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL 1.42%55.52 Cours en différé.6.15%
WTI 0.73%52.671 Cours en différé.8.19%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
12:12Le pétrole repart timidement aidé par les commentaires de l'AIE
AW
11:12Bourses asiatiques: Hong Kong s'envole, Tokyo redécolle
AW
10:31PÉTROLE : l'AIE revoit la demande en baisse malgré des fondamentaux plus solides
AW
07:43Tokyo soutenue par les chasseurs de bonnes affaires
AW
06:59BONDS : Total a émis 3 milliards d'euros d'obligations hybrides
DJ
06:31Ottawa défend la poursuite du projet d'oléoduc Keystone XL
AW
02:52Tokyo repart de l'avant après les prises de bénéfices
AW
18/01CLIMAT : l'AIE presse le secteur pétrolier d'agir sur les fuites de méthane
AW
18/01PATRICK POUYANNÉ : Total se renforce dans les renouvelables en Inde pour 2,5 mds..
DJ
18/01Le pétrole commence la semaine en petite forme
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
Pétrole WTI (WTI) : Graphique analyse technique Pétrole WTI (WTI) | Zone bourse
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre