Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesAnalyses Zonebourse

Les Bourses européennes attentistes avant l'inflation américaine

12/05/2021 | 11:38
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les Bourses européennes ne savaient trop sur quel pied danser mardi avant la publication des chiffres de l'inflation aux Etats-Unis, et au lendemain d'une séance chahutée en raison des craintes des investisseurs de voir flamber les prix.

Vers 11h00, Londres (+0,57%) était la seule place clairement dans le vert, Milan (+0,01%) restait stable, tout comme Francfort (+0,01%), alors que de nombreux résultats d'entreprises ont été publiés mercredi. Paris était également sans tendance (-0,05%).

L'Asie a quant à elle terminé en ordre dispersé: Shanghai a pris 0,61%, Hong Kong est monté de 0,63%, tandis que Tokyo a chuté de 1,61%, tous les investisseurs attendant nerveusement la publication de l'inflation américaine.

La Bourse de Taïwan a également accusé en début de séance une forte baisse, dépassant même 8%, avant de se reprendre un peu et de finir en recul d'un peu plus de 4%, les investisseurs s'inquiétant notamment des restrictions sanitaires annoncées.

Mardi, à New York, le Dow Jones a clôturé en baisse, même si le Nasdaq, qui avait commencé la séance en chute libre, a fini proche de l'équilibre. Les ventes d'actions se sont élargies à d'autres secteurs que les technologies, ce qui a pesé sur l'ensemble du marché.

"La crainte de voir une inflation galopante publiée aujourd'hui a été un cauchemar pour les valeurs technologiques depuis le début de la semaine", explique Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.

Les inquiétudes ont été renforcées mardi par les chiffres de l'inflation en Chine plus élevés que prévu.

Une surchauffe de l'économie et une hausse durable des prix pourraient favoriser une remontée des taux d'intérêt plus rapide qu'escompté. Et donc potentiellement siffler la fin de l'euphorie boursière des derniers mois, alimentée en grande partie par les largesses des Banques centrales.

L'indice des prix à la consommation (IPC) pour avril aux Etats-Unis risque bien de dicter la tendance.

"Nous nous attendons à un bond important de l'IPC global pour avril, de 2,6 % à 3,6 %", prévoit Michael Hewson, analyste chez CMC Markets UK. "Un bond de cette ampleur ne devrait surprendre personne" étant donné le niveau des prix de l'année dernière à la même période.

"La Réserve fédérale voudrait nous faire croire que la hausse d'aujourd'hui est probablement transitoire, et il est certainement vrai qu'elle le sera en partie", poursuit l'analyste.

Michael Hewson anticipe néanmoins de "nouvelles fluctuations sur les marchés boursiers mondiaux jusqu'à ce que la situation s'éclaircisse".

L'inflation a accéléré en avril en France (1,2%) et en Allemagne (2%), notamment en raison d'une poussée des tarifs de l'énergie.

Sur le marché obligataire, les taux d'intérêt étaient stables, autant en Europe qu'outre-Atlantique.

Softbank bat un record

A Tokyo, le géant des investissements dans les technologies SoftBank (-3,44% à 9180 yens) a publié après la clôture un bénéfice net de 4.988 milliards de yens (37,8 milliards d'euros) sur son exercice écoulé 2020/21, un record absolu pour une entreprise japonaise.

TUI attend l'été

A Londres, le voyagiste allemand TUI reculait de 1,85% à 420,00 pence. Le numéro un mondial du tourisme a enregistré une nouvelle lourde perte au premier semestre 2020/2021, mais a indiqué mercredi s'attendre à un été "robuste", grâce à la levée des mesures sanitaires en Europe.

Bayer tire le Dax

A Francfort, le chimiste allemand Bayer a fait état mercredi d'une forte hausse de son bénéfice net au premier trimestre, lui permettant de "confirmer" ses prévisions de croissance. Le titre prenait 3,26% à 55,17 euros.

Commerzbank s'envole

La seconde banque allemande Commerzbank bondissait de 7,94% à 6,23 euros, après avoir fait état d'un bénéfice trimestriel de 133 millions d'euros, déjouant les attentes.

Le pétrole, l'euro et le bitcoin quasi stables

Vers 11h00, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet gagnait 0,25% à 68,72 dollars à Londres.

A New York, le baril américain de WTI pour le mois de juin prenait 0,05% à 65,31 dollars.

Dans le même temps, l'euro reculait légèrement de 0,16% face au billet vert, à 1,2133 dollar.

Le bitcoin était stable (-0,15%) à 56'805 dollars.

afp/jh


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BAYER AG -1.35%52.75 Cours en différé.11.04%
BITCOIN - EURO -6.37%29933.86 Cours en temps réel.35.38%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -6.78%35480 Cours en temps réel.31.76%
BRITISH POUND / EURO (GBP/EUR) -0.56%1.16325 Cours en différé.4.18%
CAC 40 -1.46%6569.16 Cours en temps réel.20.08%
CDAX 0.12%1459.51 Cours en différé.14.25%
CMC MARKETS PLC 1.12%453 Cours en différé.14.58%
COMMERZBANK AG -2.86%6.148 Cours en différé.20.19%
DAX -1.78%15448.04 Cours en différé.14.64%
DJ INDUSTRIAL -1.58%33290.08 Cours en différé.11.20%
FTSE 100 -1.90%7017.47 Cours en différé.10.73%
HANG SENG 0.82%28762.58 Cours en temps réel.4.76%
LONDON BRENT OIL 0.49%73.24 Cours en différé.42.82%
NASDAQ COMP. -0.92%14030.375849 Cours en différé.9.88%
S&P GSCI CORN INDEX 5.05%476.7801 Cours en différé.13.33%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 1.28%390.7156 Cours en différé.45.88%
SOFTBANK GROUP CORP. -0.80%7834 Cours en clôture.-2.78%
SWISSQUOTE GROUP HOLDING LTD -3.45%145.6 Cours en différé.75.55%
TUI AG -0.82%4.71 Cours en différé.50.15%
US DOLLAR / EURO (USD/EUR) 0.45%0.843249 Cours en différé.1.83%
WTI 0.78%71.393 Cours en différé.48.31%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
03:32TOKYO : le Nikkei part en petit rebond dans la roue du Nasdaq
AW
17/06Les marchés européens limitent leurs pertes après la Fed, Wall Street divisée
AW
17/06Le pétrole affaibli par un dollar ragaillardi
AW
17/06La mauvaise surprise de la Fed vite digérée en Bourse
RE
17/06Le nouveau ton de la Fed dope le dollar et nuit aux actions
RE
17/06La vigueur du dollar plafonne les gains du pétrole
AW
17/06Les bourses européennes en recul après la réunion de la Fed
AW
17/06Tokyo finit en net repli après la Fed
AW
17/06BOURSE DE PARIS : La Fed dévoile une partie de son jeu
17/06Tokyo part en repli après la Fed
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
Pétrole WTI (WTI) : Graphique analyse technique Pétrole WTI (WTI) | Zone bourse
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière