Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Le pétrole pique du nez en début de séance américaine

12/10/2020 | 17:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Actualise cours, ajoute commentaire d'analyste et contexte

Londres (awp/afp) - Le pétrole reculait davantage lundi à l'ouverture de la séance américaine, privé de ses soutiens de la semaine passée - l'ouragan Delta dans le Golfe du Mexique et une grève en Norvège - tandis que la reprise de la production accélère en Libye.

Vers 14H40 GMT (16H40 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 41,83 dollars à Londres, en baisse de 2,38% par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTI pour novembre abandonnait 2,71% à 39,50 dollars, après avoir flirté avec la barre des 39 dollars.

La semaine dernière, les deux cours de référence ont engrangé environ 10%.

"Les prix étaient déjà en baisse ce matin mais ils ne reflétaient pas vraiment l'importance du retour de la production sur le marché", a réagi Bjornar Tonhaugen, analyste en chef chez Rystad, auprès de l'AFP.

Le passage sans dommage important de l'ouragan Delta sur les installations pétrolières du Golfe du Mexique ainsi que la fin de la grève dans le secteur pétrolier en Norvège font en effet revenir quelques deux millions de barils par jour.

Le marché du pétrole "est très fragile en ce moment et, sur fond d'indicateurs pessimistes concernant la demande, chaque baril de pétrole supplémentaire produit pèse sur les prix", a ajouté M. Tonhaugen.

La reprise de la production en Libye menace également les cours du brut, après l'annonce dimanche par la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) de la levée de l'état de force majeure permettant la reprise de la production pétrolière à al-Charara, un important champ pétrolier, après plus de neuf mois d'arrêt.

Le pays, qui dispose des réserves les plus abondantes d'Afrique, est déchiré par un long conflit entre pouvoirs rivaux, le GNA d'un côté, et de l'autre, le maréchal Khalifa Haftar qui règne sur l'Est et une partie du Sud, notamment dans les zones où se trouvent les principales installations pétrolières.

bp/ktr/esp


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL 0.54%56.24 Cours en différé.6.15%
MEXICO IPC -2.02%45527.41 Cours en temps réel.5.40%
WTI 0.33%53.348 Cours en différé.8.19%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
02:10Tokyo attentiste avant l'investiture de Joe Biden
AW
19/01Le pétrole a repris de l'élan avec la perspective d'un stimulus américain
AW
19/01Le pétrole repart timidement aidé par les commentaires de l'AIE
AW
19/01Bourses asiatiques: Hong Kong s'envole, Tokyo redécolle
AW
19/01PÉTROLE : l'AIE revoit la demande en baisse malgré des fondamentaux plus solides
AW
19/01Tokyo soutenue par les chasseurs de bonnes affaires
AW
19/01BONDS : Total a émis 3 milliards d'euros d'obligations hybrides
DJ
19/01Ottawa défend la poursuite du projet d'oléoduc Keystone XL
AW
19/01Tokyo repart de l'avant après les prises de bénéfices
AW
18/01CLIMAT : l'AIE presse le secteur pétrolier d'agir sur les fuites de méthane
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
Pétrole WTI (WTI) : Graphique analyse technique Pétrole WTI (WTI) | Zone bourse
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreNeutre