Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

FTSE 100

(UKX)
Cours en différé. Temps Différé Great Britain - 26/01 17:35:30
7469.78 PTS   +1.33%
Après clôture
-0.77%
7412.05 PTS
18:55Les marchés se relancent avant la Fed, le pétrole dépasse les 90 dollars
AW
18:41Les actions européennes terminent en hausse avant la décision de la Fed américaine
MT
16:13Wall Street et les Bourses européennes se relancent avant la Fed
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Les marchés mondiaux patientent avant les annonces de la Fed

03/11/2021 | 11:06
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les marchés boursiers évoluaient avec prudence mercredi, dernier jour de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), à l'issue de laquelle des annonces seront faites.

Les indices européens évoluaient proches de l'équilibre vers 10h10: Londres lâchait 0,15%, Francfort 0,04%. Milan grappillait 0,12% et Paris 0,03%, au lendemain d'un nouveau record de clôture qui a détrôné une marque vieille de 21 ans.

En Asie, Hong Kong a glissé de 0,3% et Shanghai de 0,2%, ralenties par de nouvelles contaminations de Covid dans plusieurs régions de Chine, qui ont contraint certaines villes à instaurer de nouveaux confinements, pesant sur les chaînes d'approvisionnement déjà mises à rude épreuve dans la deuxième économie mondiale.

À Wall Street, les trois principaux indices ont enregistré de modestes hausses mardi, leur permettant de signer de nouveaux records.

Tous les marchés sont donc suspendus à la réunion de la Banque centrale américaine, la Fed, dont les conclusions seront annoncées à 18H00 GMT.

"S'il n'y a aucun signe de stress sur les marchés à risque, c'est principalement parce que nous pensons tous savoir ce qui ressortira de la réunion d'aujourd'hui: le début de la réduction progressive du programme d'achat d'obligations", constate Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.

La Fed devrait en effet annoncer réduire ses achats d'actifs - actuellement de 120 milliards de dollars par mois - de 15 milliards de dollars chaque mois, jusqu'à tomber à zéro à la mi-2022, selon les discussions qu'avaient eues les responsables de la Fed lors de leur dernière réunion fin septembre.

"L'annonce de la réduction de l'assouplissement quantitatif se fera probablement sans accroc, mais la discussion sur les taux pourrait être plus compliquée", ajoute Mme Ozkardeskaya.

"Idéalement, M. Powell ne souhaite pas toucher aux taux d'intérêt américains avant 2023 mais, avec l'inflation qui s'avère plus tenace qu'il ne le pensait, maintenir les taux proches de zéro serait une erreur politique qui pourrait lui coûter cher, ainsi qu'à l'économie américaine", estime-t-elle.

Le minières rebondissent

Les valeurs minières remontaient au lendemain d'un net repli en raison de la baisse du prix du minerai de fer, lesté par des perspectives de ralentissement économique en Chine et des stocks abondants.

À Londres, Antofagasta gagnait 2,79% à 1.398 pence, Anglo American 2,72% à 2.794 pence et Glencore 2,09% à 361,65 pence.

À Paris, ArcelorMittal prenait 0,94% à 29,06 euros.

Evergrande livre 57.000 biens

Le groupe immobilier chinois ultra endetté Evergrande a pris 4,27% à Hong Kong après avoir annoncé la livraison de plus de 57.000 biens à leurs propriétaires. La firme avait indiqué en septembre qu'elle ne pourrait peut-être pas honorer tous ses engagements, ce qui avait inquiété les marchés en raison des potentielles conséquences systémiques de la faillite d'un tel groupe.

Lufthansa redécolle

Lufthansa montait de 5,36% à 6,22 euros. Le premier groupe européen de transport aérien a réalisé au troisième trimestre son premier bénéfice opérationnel depuis le début de la pandémie et prévoit de "diviser par deux" la perte annuelle comparée à 2020 grâce à la nette reprise du trafic aérien.

Vents contraires pour Vestas

Plombé par les difficultés liées au Covid-19 entre les hausses de coûts et des difficultés d'approvisionnement, le producteur danois d'éoliennes Vestas, a revu à la baisse ses prévisions. Son bénéfice net a été divisé par plus de deux au troisième trimestre. Le numéro un mondial du secteur chutait de 10,13% à Copenhague.

Ferrari à toute allure

Le fabricant italien de voitures de luxe Ferrari a affiché des commandes "record" et une croissance à deux chiffres des livraisons au troisième trimestre, ce qui l'a amené à relever ses prévisions pour l'ensemble de l'année. Son action bondissait de 4,08% à Milan.

De côté du pétrole, de l'euro et du bitcoin

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier perdait 1,57% à 83,39 dollars vers 10h05.

À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour livraison en décembre lâchait 1,80% à 82,42 dollars.

L'euro montait de 0,07% face au billet vert à 1,587 dollar.

Le bitcoin cédait 0,16% à 63'040 dollars.

afp/jh


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 2.11%6981.96 Cours en temps réel.-4.40%
CDAX 0.72%1436.3 Cours en différé.-4.90%
DJ INDUSTRIAL -1.02%33920.27 Cours en différé.-5.62%
FTSE 100 1.33%7469.78 Cours en différé.-0.18%
HANG SENG 0.13%24245.17 Cours en temps réel.3.49%
NASDAQ COMP. -0.33%13500.696289 Cours en temps réel.-13.46%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur FTSE 100
18:55Les marchés se relancent avant la Fed, le pétrole dépasse les 90 dollars
AW
18:41Les actions européennes terminent en hausse avant la décision de la Fed américaine
MT
16:13Wall Street et les Bourses européennes se relancent avant la Fed
AW
14:04Grande-Bretagne: Boris Johnson exclut de démissionner face au "partygate"
RE
13:20Les Bourses rebondissent avant le verdict de la Fed
AW
12:40Les bourses européennes se reprennent en milieu de journée avant l'annonce de la Réserv..
MT
11:24Les marchés suspendus aux annonces de la Fed
AW
10:14L'Europe rebondit, les valeurs cycliques en tête
RE
10:11Grande-Bretagne: La ministre des Affaires étrangères réclame un changement de culture à..
RE
25/01Les marchés, fébriles en attendant la Fed, prennent peu de risques
AW
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice FTSE 100
20:50Barclays, Morgan Stanley et Deutsche Bank auraient subi des pertes sur l'offre d'Advent..
MT
18:23Smith & Nephew ajoute l'arthroplastie totale de la hanche aux indications du système ch..
MT
16:13SHELL : AlphaValue relève à 'achat'
CF
15:38VODAFONE : Jefferies réitère son opinion positive sur le titre
ZD
14:48BT : conduit des essais autour de l'Open RAN avec Nokia
CF
14:47Glencore s'associe au marocain Managem pour le recyclage du cobalt
AW
12:59La Commission européenne approuve l'acquisition de CEIT par Intermediate Capital Group
MT
Plus d'actualités
Graphique FTSE 100
Durée : Période :
FTSE 100 : Graphique analyse technique FTSE 100 | UKX | GB0001383545 | Zone bourse
Tendances analyse technique FTSE 100
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreHaussière
Palmarès FTSE 100
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, S.A.158.95 Cours estimé en temps réel.7.43%
OCADO GROUP PLC1511.75 Cours estimé en temps réel.5.90%
SHELL PLC22.9 Cours en temps réel.5.85%
AVEVA GROUP PLC2872.5 Cours estimé en temps réel.4.45%
BP PLC394.725 Cours estimé en temps réel.3.97%
RECKITT BENCKISER GROUP PLC6213 Cours estimé en temps réel.-2.17%
UNILEVER PLC3833.5 Cours estimé en temps réel.-2.60%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC7212 Cours estimé en temps réel.-2.67%
SAGE GROUP PLC712.3 Cours estimé en temps réel.-6.57%
FRESNILLO PLC689.5 Cours estimé en temps réel.-14.35%
Heatmap :