Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

DJ INDUSTRIAL

(DJI)
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

Wall Street termine en baisse, perplexe face au rapport sur l'emploi américain

08/10/2021 | 22:31
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - La Bourse de New York a fini en légère baisse vendredi, perplexe face à un rapport sur l'emploi décevant mais qui donne tout de même des raisons de croire que l'économie américaine se porte bien.

Le Dow Jones a terminé en recul de 0,03% à 34.746,25 points, l'indice Nasdaq à forte composition technologique, de 0,51% à 14.579,53 points et l'indice élargi S&P 500, de 0,19% à 4.391,34 points.

Les investisseurs ont passé une bonne partie de la séance à essayer de tirer des conclusions du rapport mensuel sur l'emploi américain publié avant Bourse par le département du Travail.

Il a fait état de 194.000 créations d'emplois, soit nettement moins que les 500.000 attendus.

Le marché y a d'abord vu une profonde déception, qui repoussait la perspective d'une hausse des taux de la Banque centrale américaine (Fed) mais surtout dressait un tableau peu flatteur de l'économie américaine.

Mais à mesure que passaient les heures, les investisseurs ont écarté le chiffre des destructions d'emplois dans l'enseignement (161.000), qui a plombé l'indicateur global des créations d'emplois nettes.

"Il y a un truc de travers" dans le rapport, a commenté JJ Kinahan, responsable de la stratégie de marché chez TD Ameritrade.

"C'est pour ça qu'on n'a pas vu une réaction vraiment mauvaise" de Wall Street, a-t-il expliqué. "Personne n'arrive à comprendre" ce chiffre du secteur de l'enseignement.

Une fois retiré cette donnée de l'équation, "ce n'est pas un mauvais rapport", selon JJ Kinahan.

"En plus, c'est arrivé à la fin d'une semaine un peu folle, où tout le monde était fatigué", a ajouté l'analyste. Du coup, "l'après-midi a été un peu morte."

Le taux des emprunts d'Etat américains à 10 ans s'est tendu, à 1,60%, contre 1,57%.

"Le marché obligataire nous dit que l'économie n'est pas si mauvaise et que les pressions inflationnistes sont le plus grand sujet d'inquiétude du moment", a décrypté le responsable de TD Ameritrade.

Côté actions comme obligataire, les investisseurs croient désormais à l'annonce d'un début de normalisation monétaire par la Banque centrale américaine (Fed) dès novembre, avec un ralentissement de ses achats d'actifs dans la foulée.

Ce même si l'économie américaine n'a pas encore donné tous les gages d'un rétablissement complet.

Parmi les valeurs remarquées vendredi à Wall Street, ExxonMobil a profité (+2,49% à 62,17 dollars) d'une nouvelle accélération des cours de l'or noir, mais aussi du relèvement, jeudi, de son estimation de réserves exploitables pour son gisement situé au large du Guyana.

Son concurrent ConocoPhillips a bénéficié (+4,77% à 74,92 dollars) de ce vent portant, de même que Chevron (+2,23% à 108,04 dollars).

La nouvelle coqueluche des services de paiement Affirm, qui incarne à elle seule la croissance des achats à crédit sur internet, a de nouveau déployé ses ailes (+5,44% à 141,19).

Le titre, qui a triplé depuis son introduction en Bourse en janvier, fait l'objet de gros volumes d'options d'achats, ce qui signifie que de nombreux traders voient l'action progresser encore davantage.

Plusieurs câblo-opérateurs ont souffert après la publication d'une note de Wells Fargo pointant l'augmentation de la concurrence entre opérateurs de téléphonie et les besoins accrus en investissements.

Comcast a ainsi perdu 4,70% à 54,70 dollars, tandis qu'Altice USA abandonnait 3,95% à 18,49 dollars et Charter Communications 4,83% à 706,13 dollars.

Le laboratoire Moderna a poursuivi son dérapage (-1,44% à 304,91 dollars), malmené par les avancées de Pfizer, qui a déposé une demande d'autorisation de son vaccin anti-Covid pour les enfants de 5 à 11 ans, mais aussi de Merck, avec sa pilule anti-Covid. Depuis le 23 septembre, le groupe a perdu un tiers de sa capitalisation boursière.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DJ INDUSTRIAL -2.53%34899.34 Cours en différé.14.03%
NASDAQ COMP. -2.23%15491.656804 Cours en temps réel.20.20%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur DJ INDUSTRIAL
26/11BOURSE DE WALL STREET : Wall Street finit dans le rouge avec les inquiétudes liées au vari..
RE
26/11Wall Street déstabilisée par le variant, forte chute pour le Dow Jones
AW
26/11WallStreet : clôture en forte baisse mais évite le 'sell-off'
CF
26/11Wall Street destabilisée par le variant, forte chute pour le Dow Jones
AW
26/11Wall Street : limite la casse, mais l'inquiétude prime
CF
26/11Les marchés mondiaux vacillent avec l'apparition d'un nouveau variant
AW
26/11Wall Street ouvre en forte baisse, sauve qui peut face au variant
AW
26/11BOURSE DE WALL STREET : Wall Street plombée dès l'ouverture par le nouveau variant du coro..
RE
26/11Wall Street : une correction en vue avec le nouveau variant
CF
26/11Wall Street vers une ouverture en forte baisse avec l'apparition d'un nouveau
AW
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice DJ INDUSTRIAL
27/11Par crainte de voir les rayons vides, les "lève-tôt" du Black Friday se rendent dans le..
ZR
27/11USA : les Américains déterminés à faire leurs courses de Noël, en personne ou en
AW
26/11La pilule anti-Covid de Merck efficace (régulateur américain)
AW
26/11APPLE INC. : Wedbush réitère son opinion positive sur le titre
ZM
26/11MERCK : le molnupiravir réduit de 30% le risque de décès
AO
26/11BOEING : le Canada ne veut pas de ses avions de chasse
AO
26/11IBM : inauguration d'un centre d'innovation en Inde
CF
Plus d'actualités
Graphique DJ INDUSTRIAL
Durée : Période :
DJ Industrial : Graphique analyse technique DJ Industrial | DJI | US2605661048 | Zone bourse
Tendances analyse technique DJ INDUSTRIAL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Palmarès DJ INDUSTRIAL
VERIZON COMMUNICATIONS51.8 Cours en différé.0.27%
THE TRAVELERS COMPANIES153.66 Cours en différé.-3.34%
MERCK & CO., INC.79.16 Cours en différé.-3.79%
CATERPILLAR INC.198.73 Cours en différé.-4.03%
THE BOEING COMPANY199.21 Cours en différé.-5.41%
AMERICAN EXPRESS COMPANY156.82 Cours en différé.-8.62%
Heatmap :