Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Indices
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. CAC 40
  6. Actualités
  7. Synthèse
    PX1   FR0003500008

CAC 40

(PX1)
Cours en temps réel. Temps réel Euronext Paris - 24/01 18:05:02
6787.79 PTS   -3.97%
Pré-ouverture
1.09%
6861.64 PTS
07:43L'Europe devrait tenter un rebond mais les risques persistent
RE
07:27BOURSE DE PARIS : Ça balance pas mal à Paris (et ailleurs)
24/01Les marchés plombés par la Fed et l'Ukraine, Wall Street s'en sort
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunautéHeatmapComposition 
SynthèseToute l'actualitéAutres languesActualités des composants de l'indiceAnalyses Zonebourse

CAC40 : clôture en recul, forte volatilité sur les marchés

03/12/2021 | 18:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Les 'portes de saloon' continuent de battre à la volée : le CAC40 vient de passer d'un gain de +0,5% vers 15h30 à une perte de 0,44% à la clôture, à 6765 points, alors qu'outre-Atlantique, le Nasdaq a brusquement inversé la vapeur, de 15.470 vers 15.070 (-2%)... faisant ressurgir le scénario de vendredi dernier.

A Wall-Street, la séance tourne ainsi au vinaigre avec un S&P 500 en recul de 1% (-1,6% en hebdo) et un Dow Jones qui concède 0,4% après avoir signé hier sa plus forte progression en pourcentage depuis mars, porté par la performance de Boeing.

Les chiffres de l'emploi US avaient pourtant reçu un bon accueil, les futures conservant leur dynamique positive.

L'économie américaine a en effet généré +210.000 emplois non agricoles en novembre, selon le Département du Travail, manquant largement le consensus (il s'en faut du double, le consensus tablait sur +550.000), mais le taux de chômage a chuté de 0,4 point à 4,2%, un taux nettement en dessous des attentes des économistes (4,5%).

Le mois de novembre n'a donc pas donné lieu aux embauches saisonnières massives qui précèdent presque toujours Thanksgiving/Black Friday.

Le taux de participation à la force de travail a augmenté légèrement à 61,8%, un niveau qui demeure néanmoins inférieur de 1,5 point à celui de février 2020, le mois précédant l'émergence de la crise sanitaire aux Etats-Unis.

Par ailleurs, les chiffres des deux mois précédents ont été révisés, de 312.000 à 379.000 pour septembre et de 531.000 à 546.000 pour octobre, soit une révision en hausse totale de 82.000 sur cette période.

La plupart des indicateurs montrent que l'économie américaine s'inscrit toujours dans une dynamique favorable.

La croissance de l'activité du secteur privé aux Etats-Unis s'est contractée un peu moins fortement qu'estimé initialement en novembre, à en croire l'indice PMI composite d'IHS Markit, qui ressort à 57,2 en définitif contre 56,5 en estimation flash et 57,6 pour le mois d'octobre.

Pour mémoire, c'est le seuil de 50 qui sépare expansion et contraction de l'activité d'un secteur pour les indices PMI : plus l'indice est élevé au-dessus de ce seuil, plus le rythme de l'expansion est rapide.

IHS Markit précise que la production a été tirée par le secteur des services -dont l'indice s'est toutefois replié de 58,7 à 58,0 d'un mois sur l'autre- alors que les usines ont été pénalisées par les perturbations des chaines d'approvisionnement.

Enfin, les commandes à l'industrie ont progressé de 1% en octobre. Les économistes tablaient sur une hausse de 0,4% après +0,5% en septembre (chiffre révisé de +0,2%).

Aucun de ces chiffres ne saurait toutefois expliquer le revirement à la baisse de Wall Street cet après-midi... de nouveaux cas de variant 'Omicron' ont été identifiés et ne se cantonnent pas à la Californie.

Les T-Bonds US se détendent encore de -2,5Pts vers 1,424%, le rendement du 30 ans bascule sous les 1,75%, son plancher de début janvier 2021.

En France la production de l'industrie manufacturière a rebondi en octobre (+0,9% après −1,6%) comme dans l'ensemble de l'industrie (+0,9% après −1,5%) par rapport à septembre, selon les données CVS-CJO de l'Insee.

Par ailleurs, l'indice composite IHS Markit de l'activité globale de la France signale en novembre une accélération de la croissance de l'activité dans le secteur privé, celle-ci ayant en effet affiché un plus haut de quatre mois. L'indice est ainsi passé de 54,7 en octobre à 56,1 en novembre.

Dans l'actualité des valeurs hexagonales, Dassault Aviation (+6,4%) indique avoir signé un contrat historique d'une valeur de 14MdsE pour l'acquisition de 80 avions Rafale au standard F4 pour équiper l'Armée de l'Air des Émirats Arabes Unis (United Arab Emirates Air Force & Air Defence - UAE AF & AD).

Pernod Ricard (+0,7%) a finalisé la cession d'une participation majoritaire dans Société des Produits d'Armagnac (SPA) à une entité détenue à 100% par l'entrepreneur Alexander Stein, qui a déjà construit une relation avec le groupe français à travers d'autres marques.

TotalEnergies (+0,7%) , opérateur du bloc 17 en Angola (avec une participation de 38%), annonce le démarrage de la production de CLOV Phase 2. Sa production est attendue autour de 40.000 barils équivalent pétrole par jour mi-2022.

Enfin, Société Générale (-0,5%) fait savoir que le Département de la Justice a demandé aux tribunaux américains d'abandonner les charges qui pesaient contre la banque française. Ces deux procédures concernaient d'une part, les dossiers Libor et libyen et, de l'autre, celui du respect des sanctions économiques imposées par les Etats-Unis.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 -3.97%6787.79 Cours en temps réel.-1.18%
S&P 500 0.28%4410.13 Cours en différé.-7.73%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CAC 40
07:43L'Europe devrait tenter un rebond mais les risques persistent
RE
07:27BOURSE DE PARIS : Ça balance pas mal à Paris (et ailleurs)
24/01Les marchés plombés par la Fed et l'Ukraine, Wall Street s'en sort
AW
24/01Les marchés plombés par les risques liés à l'Ukraine et à la Fed
AW
24/01Les actions européennes terminent dans le rouge avant la réunion de la Réserve fédérale..
MT
24/01L'Europe en net repli, l'Ukraine et la Fed incitent à la prudence
RE
24/01Les Bourses européennes finissent dans la tourmente, Ukraine et Fed plombent
AW
24/01CAC40 : journée noire, forte correction des indices boursiers
CF
24/01COMPAGNIE DE SAINT GOBAIN : Saint-Gobain, plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du lund..
AO
24/01Orange, plus forte hausse de l'indice CAC 40 à la clôture du lundi 24 janvier 2022 -
AO
Plus d'actualités
Actualités des composants de l'indice CAC 40
24/01Lufthansa et MSC Group veulent acquérir une part majoritaire dans ITA Airways
DJ
24/01MAJORS DE LA TECH : pourquoi ils nous ont choisi ?
PU
24/01COMPAGNIE DE SAINT GOBAIN : Saint-Gobain, plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du lund..
AO
24/01Orange, plus forte hausse de l'indice CAC 40 à la clôture du lundi 24 janvier 2022 -
AO
24/01LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON : · 24 janvier 2022 inaugure la troisième édition de la W..
PU
24/01Les actions de Kohl's s'envolent alors que Sycamore et Acacia manifestent leur intérêt ..
ZR
24/01MICHELIN CGDE : Guide MICHELIN 2022 – Pékin
PU
Plus d'actualités
Graphique CAC 40
Durée : Période :
CAC 40 : Graphique analyse technique CAC 40 | PX1 | FR0003500008 | Zone bourse
Tendances analyse technique CAC 40
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Palmarès CAC 40
STELLANTIS N.V.17.012 Cours estimé en temps réel.1.33%
ORANGE9.986 Cours en temps réel.0.90%
CAPGEMINI SE190.7 Cours en temps réel.-6.15%
SAFRAN104.02 Cours en temps réel.-6.41%
ARCELORMITTAL26.985 Cours en temps réel.-6.43%
WORLDLINE42 Cours en temps réel.-7.28%
COMPAGNIE DE SAINT-GOBAIN57.96 Cours en temps réel.-8.46%
Heatmap :