Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

TOTALENERGIES SE

(TTE)
  Rapport
Cours en temps réel. Temps réel Euronext Paris - 15/06 17:18:11
40.86 EUR   -0.06%
14:06Equinor compte investir 23 mrd USD dans les énergies renouvelables d'ici 2026
AW
10:03BOURSE DE PARIS : Paris continue de monter
AW
14/06BOURSE DE PARIS : Paris clôture en hausse
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

TOTAL malmené par le pétrole

21/04/2020 | 11:23
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Le CAC 40 cède plus de 2% dans des volumes réduits, pénalisé notamment par les valeurs liées aux matières premières. Le titre Total, l'un des principaux contributeurs du CAC 40, cède 3,8%. tandis qu'ArcelorMittal (coté à Amsterdam) recule 4,45%. Au sein du SBF 120, TechnipFMC abandonne 5,4%. Le secteur est frappé de plein fouet par la chute du pétrole. Hier soir, le baril de WTI américain est tombé en territoire négatif pour la première fois de son histoire.

Alors que la demande s'est effondrée avec une rapidité inouïe, les producteurs pétroliers sont prêts à payer pour qu'on les débarrasse de leur production.

Stocker du pétrole coute cher et réduire, voire stopper, même provisoirement sa production également. Résultat, le WTI a clôturé hier à -37,6 dollars le baril, en chute de 55,9 dollars en une séance. Ce matin, il rebondit, mais reste négatif : -1,82 dollar.

Cette situation témoigne de l'extraordinaire crise que traverse le secteur pétrolier. Pour autant, son invraisemblable ampleur s’explique par les contraintes techniques liées au marché des futures. Pour ne pas recevoir physiquement de barils dès le mois prochain, les traders doivent dénouer leurs positions d'ici ce soir (dernier jour d'échéance du contrat) alors que la capacité de stockage du brut aux Etats-Unis devrait être saturée d'ici la mi-mai.

Si la situation est grave pour le pétrole, elle n'est pas désespérée. N'en déplaisent aux automobilistes, le temps où ils seront payés pour faire le plein n'est pas encore venu.

Dans une note publiée ce matin, Goldman Sachs s'attend à ce que cette pression sur le contrat de mai se diffuse sur celui du juin (-6,2% à 19,25 dollars ce matin). Mais, la production, notamment aux Etats-Unis, est amenée à se réduire très rapidement, en quelques semaines plutôt qu'en quelques mois. Dans ce cadre, le broker envisage un rééquilibrage du marché dès le mois de juin.

De son côté, John Plassard, spécialiste en investissement chez Mirabaud, rappelle que si de nombreux facteurs rentraient en jeu pour fixer le prix du baril de pétrole (la demande et l'offre, la production, les récessions et turbulences, la nouvelle régulation maritime, la guerre commerciale, les sanctions à l'encontre de l'Iran, la driving season ou encore les futures décisions de la Russie), la Chine reste véritablement le maître du jeu en tant que premier consommateur mondial.

En effet, le bilan pétrolier de ce pays se caractérise par une consommation autour de 14 millions de barils par jour et des importations de l'ordre de 14 millions de barils par jour soit 10 % de la demande mondiale.

Dans ce cadre estime le spécialiste, un redémarrage de l'activité industrielle chinoise (européenne et américaine dans un deuxième temps) constaté depuis quelques semaines devrait progressivement faire revenir la demande lorsqu'il s'agira de reconstituer ses stocks. Le pire est peut être derrière nous...





© AOF 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 0.40%6642.91 Cours en temps réel.19.18%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.05%1.21248 Cours en différé.-0.86%
LONDON BRENT OIL 0.84%73.54 Cours en différé.40.72%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.80%391.5377 Cours en différé.45.57%
TECHNIPFMC PLC 0.30%9.865 Cours en différé.4.68%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -0.98%369.1 Cours en différé.41.41%
TOTALENERGIES SE -0.13%40.86 Cours en temps réel.15.82%
WTI 0.95%71.671 Cours en différé.47.25%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur TOTALENERGIES SE
14:06Equinor compte investir 23 mrd USD dans les énergies renouvelables d'ici 2026
AW
10:03BOURSE DE PARIS : Paris continue de monter
AW
14/06BOURSE DE PARIS : Paris clôture en hausse
AW
14/06La série de records continue en Europe
RE
14/06TOTALENERGIES, plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du lundi 14 juin 2021
AO
14/06CORR : Total veut démarrer la production de pétrole en Ouganda au début 2025
DJ
14/06Total veut démarrer la production de pétrole en Ouganda au début 2025
DJ
14/06TOTAL ENERGIES  : la valeur la plus attractive selon Oddo
CF
11/06BP prévoit de scinder ses activités en Irak au sein d'une nouvelle entité-sou..
DJ
11/06TOTALENERGIES  : Opinion positive de Goldman Sachs
ZD
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TOTALENERGIES SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 180 Mrd - 149 Mrd
Résultat net 2021 12 362 M - 10 214 M
Dette nette 2021 36 195 M - 29 905 M
PER 2021 10,9x
Rendement 2021 6,37%
Capitalisation 130 Mrd 130 Mrd 108 Mrd
VE / CA 2021 0,93x
VE / CA 2022 0,94x
Nbr Employés 105 476
Flottant 93,9%
Graphique TOTALENERGIES SE
Durée : Période :
TotalEnergies SE : Graphique analyse technique TotalEnergies SE | TTE | FR0000120271 | Zone bourse
Tendances analyse technique TOTALENERGIES SE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 26
Objectif de cours Moyen 57,99 $
Dernier Cours de Cloture 49,56 $
Ecart / Objectif Haut 41,3%
Ecart / Objectif Moyen 17,0%
Ecart / Objectif Bas -1,38%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Patrick Pouyanné Chairman & Chief Executive Officer
Jean-Pierre Gerard Claude Sbraire Chief Financial Officer
Marie-Noelle Semeria Chief Technology Officer
Patrick Artus Independent Director
Marie-Christine Coisne-Roquette Lead Independent Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
TOTALENERGIES SE15.82%130 367
SAUDI ARABIAN OIL COMPANY0.86%1 881 363
ROYAL DUTCH SHELL PLC17.22%157 353
PETROCHINA COMPANY LIMITED48.75%141 049
GAZPROM31.33%91 632
EQUINOR ASA32.57%74 952