Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

TAIWAN SEMICONDUCTOR MANUFACTURING COMPANY LIMITED

(2330)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Semi-conducteurs: une pénurie qui déstabilise l'industrie mondiale

11/04/2021 | 08:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1

PARIS (awp/afp) - Smartphones, consoles de jeux, automobiles... De nombreux secteurs rencontrent des difficultés depuis plusieurs mois pour s'approvisionner en semi-conducteurs. Le point sur cette pénurie qui déstabilise l'industrie mondiale.

Qu'est-ce qu'un semi-conducteur?

Les semi-conducteurs sont des matériaux (l'un des plus connus est le silicium) et par extension, les composants électroniques fabriqués avec eux: par exemple les puces permettant à des appareils de capter, traiter ou stocker des données.

Ces composants sont indispensables à des pans entiers de l'industrie mondiale et intégrés à de nombreux objets du quotidien. On en trouve dans les appareils électroniques ou connectés comme les smartphones, les ordinateurs ou les consoles de jeux vidéo, les automobiles (notamment les tableaux de bord), les avions, les réseaux informatiques ou téléphoniques...

IIs sont généralement minuscules. "Les composants les plus avancés sont entre 5 et 7 nanomètres", précise à l'AFP Jean-Christophe Eloy, PDG du cabinet Yole Développement, spécialisé dans les semi-conducteurs.

Qui les fabrique?

"Comme il s'agit d'un secteur qui demande beaucoup d'investissements, les entreprises ont choisi parfois de se spécialiser" soit dans la recherche et le développement, soit dans la production, explique à l'AFP Mathilde Aubry, professeure d'économie à l'école de commerce EM Normandie. "Cette spécialisation se retrouve à l'échelle des pays."

Les principaux fabricants se situent à Taïwan (TSMC) et en Corée du Sud (Samsung et SK Hynix). Les Etats-Unis disposent d'un autre acteur majeur, Intel.

En revanche, l'Europe a misé sur la recherche et dispose de peu de capacités de production.

Quels secteurs sont affectés par la pénurie?

"Les secteurs les plus gourmands en semi-conducteurs ont été touchés les premiers": Mme Aubry évoque les équipements de communication (box internet, ordinateurs, téléphones). Le déficit de certaines puces a aussi été invoqué pour expliquer les difficultés à se procurer la nouvelle PlayStation 5 de Sony et la dernière console Xbox de Microsoft.

Mais, à présent, l'automobile est la victime la plus visible avec, par exemple, une production bloquée dans une usine française de Stellantis et ralentie sur des sites de General Motors et Ford aux Etats-Unis.

Dans le secteur automobile mondial, la pénurie de semi-conducteurs devrait "réduire le volume de production d'environ 2% cette année", estime dans une note Matthias Heck, analyste chez Moody's.

Des acteurs de l'électroménager commencent également à faire part de difficultés d'approvisionnement.

Comment s'explique la pénurie?

Les fabricants de puces ont fait face à une hausse soudaine de la demande pour équiper des produits électroniques. Ordinateurs ou consoles de jeux sont en effet très prisés dans le contexte de la pandémie de Covid-19, qui a accéléré l'essor du télétravail et des loisirs à la maison.

Or le marché des semi-conducteurs était déjà sous pression du fait de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Certains acteurs, comme le géant Huawei, ont fait des stocks importants l'an dernier pour limiter les effets des sanctions.

"Cette +sur-demande+ devrait se calmer d'ici six à neuf mois car on devrait revenir à des activités plus normales au niveau automobile, des ordinateurs, etc. Mais cela va juste s'atténuer, cela ne va pas disparaître", prévient Jean-Christophe Eloy.

Quelles mesures pour améliorer la situation?

Face à l'explosion des besoins, les grands fabricants ont multiplié les annonces d'investissements pour renforcer leur capacité de production. Intel va investir 20 milliards de dollars, TSMC 100 milliards.

"Mais comme il faut entre deux et quatre ans pour mettre en place une nouvelle usine de production de semi-conducteurs, les nouvelles capacités de production seront sur le marché en 2023-2024", souligne Jean-Christophe Eloy.

Comment l'Europe tente de réduire sa dépendance?

"Notre dépendance vis-à-vis de l'Asie est excessive et inacceptable", déplorait mi-février le ministre français de l'économie Bruno Le Maire.

Pour assurer sa souveraineté technologique face à la Chine et aux Etats-Unis sur ce marché estimé à 440 milliards d'euros, l'Union européenne ambitionne de produire 20% des semi-conducteurs dans le monde d'ici à 2030, le double de sa part actuelle.

De quoi relocaliser une partie de la production des acteurs européens comme le néerlandais NXP, le franco-italien STMicroelectronics ou l'allemand Infineon ? "Cela peut les pousser à réinvestir en Europe, ce qu'ils n'ont pas fait depuis très longtemps", estime Jean-Christophe Eloy.

La Maison Blanche veut elle aussi étudier comment renforcer la fabrication de semi-conducteurs aux Etats-Unis, lors d'un sommet virtuel lundi avec des dirigeants d'entreprises affectées par la pénurie.

vac-yk-tsz/soe/roc


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V. 8.26%13.96 Cours en clôture.-13.44%
FORD MOTOR COMPANY -1.11%11.58 Cours en différé.33.22%
GENERAL MOTORS COMPANY -2.93%55.73 Cours en différé.37.87%
INFINEON TECHNOLOGIES AG -0.17%31.495 Cours en différé.0.51%
INTEL CORPORATION -1.66%55.04 Cours en différé.15.76%
MICROSOFT CORPORATION -0.38%246.23 Cours en différé.13.51%
NXP SEMICONDUCTORS N.V. 1.86%192.54 Cours en différé.18.88%
SAMSUNG ELECTRONICS CO., LTD. -0.49%81900 Cours en clôture.1.11%
SAMSUNG ELECTRONICS CO., LTD. 0.00%Cours en clôture.0.00%
SK HYNIX INC. 0.39%129500 Cours en clôture.9.28%
SONY GROUP CORPORATION -2.29%10470 Cours en clôture.1.80%
STELLANTIS N.V. -2.90%14.662 Cours en différé.3.00%
STELLANTIS N.V. -3.01%14.646 Cours en temps réel.0.00%
STMICROELECTRONICS N.V. -3.22%29.18 Cours en temps réel.-0.43%
STMICROELECTRONICS N.V. -1.02%35.76 Cours en différé.-2.67%
TAIWAN SEMICONDUCTOR MANUFACTURING COMPANY LIMITED 2.04%599 Cours en clôture.13.02%
Réagir à cet article
ExTIers - Il y a 4 semaines arrow option
Les puces, histoire vécue, pénurie et surcapacité
Je peux apporter quelques précisions d’une histoire que j’ai vécue.
Une puce est un « circuit intégré » (inventé par jack Kilby ingénieur de Texas Instruments ce qui lui vaudra le prix Nobel) c’est-à-dire un ensemble de composants électroniques principalement des transistors miniatures et fabriqués sur une tranche de silicium par un procédé dit de photolithographie. A l’origine il y avait quelques transistors sur une plaquette de silicium de quelques millimètres de côté. Pour en mettre de plus en plus il faut qu’ils soient de plus en plus petits. Aujourd’hui il y en a plusieurs milliards et les gravures pour les réaliser ont des finesses de l’ordre de quelques nanomètres. (1 nanomètre = 0,000.000.001 mètre).
En 1985 le gouvernement taïwanais décide de créer une industrie microélectronique indépendante de sociétés étrangères en commençant par mettre en place une fabrication de puces électroniques. Pour cela il fait appel à Morris Chang né en Chine, à Ningbo. C’est un ancien de TI où il a passé 25 ans et a atteint le poste de vice- président pour l'activité des semi-conducteurs dans laquelle je travaillais. Pour démarrer à Taiwan, n'ayant pas de produits propres, il décide de créer une entreprise de sous-traitance de fabrication de puces électroniques avec comme avantages, les prix, la qualité et la technologie. Il crée en 1987 la société Taiwan (TSMC). Les clients sont les sociétés du secteur électroniques dites « fabless » c’est-à-dire qui ne font que la conception mais pas la fabrication des puces. TSMC mettant toute son énergie à développer les techniques de fabrications a développé un procédé permettant des finesses de gravures que les autres fabricants ne savent pas actuellement réaliser.
Ce n'est pas la première pénurie de puces
Dans son histoire cyclique dont les amplitudes vont en augmentant, l’industrie des puces a toujours connu une période de forte demande lorsqu’un produit nouveau était mis sur le marché. Le problème a toujours été réglé par un important investissement dans les capacités de production, les produits nouveaux n'utilisant pas toujours les mêmes équipements que les produits précédents. Une fois les retards de livraison réglés l’outil industriel s’est trouvé en surcapacité générant une baisse des prix donc une crise. La crise a été surmontée grâce à de nouveaux « produits nouveaux » mais utilisant parfois d’autres équipements de production. Le succès des nouveaux produits a généré une pénurie……réglée comme la précédente…..La première période de pénurie dans les composants électroniques que j’ai connue commença en 1965 et fut suivit par une période de surcapacité…..
François Francis Bus auteur du livre "A l'époque où les puces font leurs lois" Editions BoD
1
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur TAIWAN SEMICONDUCTOR MANUFACTURING COMPANY LIMITED
10/05LA MINUTE MACRO  : Les matières premières sur leurs plus hauts
10/05PLANÈTE BOURSE  : La revue de presse du lundi 10 mai 2021
10/05BOURSE DE PARIS : Remue-ménage autour des chiffres de l'emploi américain
10/05EN DIRECT DES MARCHES  : Société Générale, Air Liquide, L'Oréal, Technip Energie..
06/05HERBERT DIESS : La crise des puces va peser sur les bénéfices de Volkswagen au d..
RE
05/05TAIWAN SEMICONDUCTOR MANUFACTURING  : Les USA pressent Taïwan de fournir davanta..
RE
05/05TAIWAN SEMICONDUCTOR MANUFACTURING  : Les USA pressent Taïwan de fournir davanta..
RE
04/05BOURSE DE PARIS : Du rififi chez les Gates
04/05EN DIRECT DES MARCHES  : Vivendi, Dassault Aviation, Arkema, Trigano, Bonduelle,..
30/04MICRON TECHNOLOGY  : La remontada d'un géant
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur TAIWAN SEMICONDUCTOR MANUFACTURING COMPANY LIMITED
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 1 574 Mrd 56 324 M 46 273 M
Résultat net 2021 592 Mrd 21 179 M 17 399 M
Tréso. nette 2021 253 Mrd 9 053 M 7 438 M
PER 2021 25,0x
Rendement 2021 1,89%
Capitalisation 14 806 Mrd 530 Mrd 435 Mrd
VE / CA 2021 9,25x
VE / CA 2022 8,06x
Nbr Employés 48 752
Flottant 93,6%
Graphique TAIWAN SEMICONDUCTOR MANUFACTURING COMPANY LIMITED
Durée : Période :
Taiwan Semiconductor Manufacturing Company Limited : Graphique analyse technique Taiwan Semiconductor Manufacturing Company Limited | 2330 | TW0002330008 | Zone bourse
Tendances analyse technique TAIWAN SEMICONDUCTOR MANUFACTURING COMPANY LIMITED
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 29
Objectif de cours Moyen 725,13 TWD
Dernier Cours de Cloture 571,00 TWD
Ecart / Objectif Haut 57,6%
Ecart / Objectif Moyen 27,0%
Ecart / Objectif Bas -18,6%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Che Chia Wei Vice Chairman & Chief Executive Officer
Li Mei Ho Senior Vice President-Europe & Asia Sales
Jen Chao Huang Chief Financial Officer
Renzhao Huang Chief Financial Officer
Te Yin Liu Chairman
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
TAIWAN SEMICONDUCTOR MANUFACTURING COMPANY LIMITED13.02%550 537
NVIDIA CORPORATION9.27%355 151
INTEL CORPORATION15.76%226 007
BROADCOM INC.-0.40%178 061
TEXAS INSTRUMENTS14.40%168 127
QUALCOMM, INC.-9.51%145 444