Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK

(SNBN)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésAgendaSociétéFinancesDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

La BNS reste de marbre sur sa politique monétaire

23/09/2021 | 12:51
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - La Banque nationale suisse (BNS) a reconduit jeudi sa politique monétaire expansionniste pour continuer à soutenir l'économie helvétique toujours malmenée par la crise du Covid-19. Le virus continue d'ailleurs de peser sur la conjoncture, amenant l'institut d'émission à réviser en baisse ses projections de croissance.

La banque centrale est restée fidèle à elle-même, reconduisant son taux directeur et le taux d'intérêt négatif appliqué aux avoirs à vue à -0,75%, un niveau où ils se trouvent depuis 2015.

L'institut d'émission "poursuit sa politique monétaire expansionniste afin d'assurer la stabilité des prix et de continuer à soutenir la reprise de l'économie suisse face aux conséquences de la pandémie de Covid-19", a-t-il souligné dans un communiqué.

Alors que le franc est une monnaie refuge plébiscitée en temps de crise, la BNS reste "disposée à intervenir au besoin sur le marché des changes afin d'atténuer les pressions à la hausse" sur la devise nationale. Pour la banque centrale, la monnaie helvétique reste en effet à "un niveau élevé".

Depuis le début de l'année, le franc s'est en effet raffermi vis-à-vis de l'euro, ce qui renchérit les produits helvétiques exportés vers la zone euro. Alors qu'il s'était relâché jusqu'à 1,1118 franc pour un euro début mars, la monnaie suisse s'est depuis nettement renchérie, atteignant 1,0696 EUR/CHF mi-août en pleine vague estivale de coronavirus et de propagation du variant delta.

De retour aux commandes après une intervention chirurgicale au coeur, le patron de la BNS Thomas Jordan a également suivi dans la lignée de la Réserve fédérale américaine (Fed). Cette dernière a annoncé mercredi soir, à l'issue de la réunion de son Comité monétaire, le maintien des taux directeurs dans la fourchette de 0% à 0,25% dans laquelle ils avaient été abaissés en mars 2020.

La Fed a par contre signalé qu'elle pourrait dans un avenir proche commencer à réduire son soutien monétaire à l'économie, bien que la reprise ait été ralentie par le variant delta. Le rythme des achats d'actifs pourrait "bientôt" commencer à diminuer, "si les progrès (économiques) se poursuivent", a souligné l'institut d'émission américain.

En Suisse, la BNS se veut un peu plus prudente, modérant ses prévisions de croissance pour cette année. Elle s'attend désormais à ce que le produit intérieur brut (PIB) progresse seulement de 3%, contre +3,5% dans ses précédentes estimations en juin, invoquant un rétablissement moins marqué qu'attendu dans les branches dépendantes de la consommation, telles que le commerce, l'hôtellerie et la restauration.

La croissance doit néanmoins retrouver avant la fin de l'année en cours son niveau d'avant-crise, malgré une sous-utilisation persistante des capacités de production.

Accélération modérée des prix

Sur le front de l'inflation, la situation est beaucoup plus détendue qu'aux Etats-Unis et dans la zone euro où les prix ont nettement accéléré. En Suisse, les anticipations pour l'année en cours et la suivante ont été relevées d'une dizaine de points de base à respectivement 0,5% et 0,7%. La projection pour 2023 demeure inchangée à 0,6%, nettement en dessous de la cible autour de 2%.

Le renchérissement reste alimenté par les produits pétroliers et les biens concernés par les difficultés d'approvisionnement.

Pour les analystes, la BNS n'a pas besoin de s'inquiéter avec une accélération des prix en août de 0,9% sur un an, contre 3% dans la zone euro et 5,3% aux Etats-Unis. La banque centrale suisse va néanmoins surveiller "attentivement" la progression de l'inflation, mais elle laissera d'abord agir la Banque centrale européenne (BCE) et la Fed avant d'envisager un resserrement de sa politique monétaire, ont rappelé les spécialistes de VP Bank dans un commentaire.

"La BNS ne montre aucun signe de nervosité", ont renchéri les économistes de LBBW Research. Selon ces derniers, "les prix à la consommation ont certes aussi accéléré en Suisse, mais à un rythme modéré".

Les spécialistes de Bantleon ont par contre estimé que les projections d'inflation de la BNS étaient trop faibles. Ils entrevoient une accélération des prix de 1,0% en 2022, au lieu des 0,7% anticipés par la BNS.

al/ol


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK
07/10Les réserves suisses de devises étrangères continuent de croître en septembre
MT
05/10Le vice-président de la Banque nationale suisse va subir une intervention cardiaque
MT
05/10BNS : intervention cardiaque en vue pour Fritz Zurbrügg
AW
01/10Rajna Gibson Brandon proposée au conseil de la Banque nationale suisse
AW
30/09La BNS a accéléré ses interventions sur le marché des devises
AW
23/09La BNS reste de marbre sur sa politique monétaire
AW
23/09La Banque nationale suisse suit de près le problème de la dette d'Evergrande en Chine
MT
23/09Le patron de la BNS a bien surmonté l'intervention chirurgicale
AW
23/09Le dollar hésite après la Fed, journée chargée pour les banques centrales
AW
23/09La Banque nationale suisse revoit à la baisse ses prévisions de PIB pour 2021 et relève..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 21 249 M 23 011 M 19 836 M
Résultat net 2020 20 870 M 22 600 M 19 482 M
Tréso. nette 2020 22 318 M 24 168 M 20 834 M
PER 2020 0,02x
Rendement 2020 0,32%
Capitalisation 510 M 552 M 476 M
VE / CA 2019 -0,40x
VE / CA 2020 -1,03x
Nbr Employés 871
Flottant 76,7%
Graphique SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK
Durée : Période :
Schweizerische Nationalbank : Graphique analyse technique Schweizerische Nationalbank | SNBN | CH0001319265 | Zone bourse
Tendances analyse technique SCHWEIZERISCHE NATIONALBANK
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Dirigeants et Administrateurs
Thomas Jakob Ulrich Jordan Chairman-Governing Board
Barbara Janom Steiner Chairman-Bank Council
Philippe Landucci Director-Information Technology
Sébastien Kraenzlin Director-Banking Operations
Sabine Wey Assistant Director-Compliance