Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

SALESFORCE.COM, INC.

(CRM)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Wall Street termine en baisse, plombée par le premier cas d'Omicron aux États-

01/12/2021 | 22:49
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Unis

New York (awp/afp) - La Bourse de New York a terminé en nette baisse mercredi, rappelée au variant Omicron par le premier cas déclaré aux États-Unis, tout en continuant de digérer le regain de fermeté de la Banque centrale américaine (Fed).

Le Dow Jones a lâché 1,34% à 34.022,04 points, l'indice Nasdaq, à forte composition technologique, a lui cédé 1,83% à 15.254,05 points et l'indice élargi S&P 500, 1,18%, à 4.513,04 points.

Après avoir ouvert en hausse, le marché s'est essoufflé en cours de séance, notamment après l'annonce, par les autorités, d'un premier cas de variant Omicron identifié aux États-Unis, en Californie précisément.

"Le scénario est connu", a réagi Edward Moya, analyste d'Oanda, dans une note, "Wall Street restera orientée par les nouvelles sur le coronavirus jusqu'à ce qu'on sache à quoi s'en tenir sur cette vague."

De la même façon, Tom Cahill, de Ventura Wealth Management, s'attend à ce que le marché demeure instable et volatil durant les deux semaines à venir, avant que de premières données fiables soient publiées.

Cette échéance devrait correspondre peu ou prou à la prochaine réunion du comité de politique monétaire de la Banque centrale américaine (Fed), les 14 et 15 décembre, qui doit donner aussi davantage de visibilité aux investisseurs.

Le durcissement soudain du discours du président de la Fed, Jerome Powell, mardi, a aussi continué à peser sur les indices mercredi, selon Tom Cahill.

Après 2023, puis mi-2022, plus de 40% des investisseurs n'écartent plus désormais une hausse des taux dès le premier semestre de l'année prochaine.

Jerome Powell a évoqué ce nouveau cap en écartant, de facto, les possibles effets du variant Omicron sur l'économie, dans l'attente de plus amples informations.

Malgré la perspective d'une hausse des taux plus rapprochée que prévu il y a encore quelques jours, les taux obligataires demeurent obstinément bas, signe de la nervosité des investisseurs.

Le taux des emprunts d'État à 10 ans était même en légère baisse mercredi, à 1,42% contre 1,43% la veille.

Quant au taux à deux ans, censé refléter davantage des anticipations de resserrement à moyen terme, il se tendait à peine, à 0,56% contre 0,52% mardi.

Initialement très en verve, après des séances difficiles, les valeurs sensibles aux conséquences potentielles d'un ralentissement de l'économie en général et du tourisme en particulier ont été de nouveau mises au supplice.

Les compagnies aériennes American Airlines (-7,97%) ou Delta Air Lines (-7,38%) faisaient partie du lot, de même que le croisiériste Norwegian Cruise Line (-8,82%) ou la plateforme de réservations Expedia (-3,73%).

Également en berne, les valeurs technologiques comme les fabriquants de semi-conducteurs AMD (-5,85%) ou Qualcomm (-2,36%).

C'était aussi le gros temps pour la plateforme de relations clients dématérialisée Salesforce (-11,74% à 251,50 dollars), punie pour avoir publié des prévisions inférieures aux attentes pour son quatrième trimestre (de novembre à janvier) ainsi que l'exercice 2022. Son chiffre d'affaires et bénéfice du troisième trimestre étaient pourtant, eux, au-dessus des anticipations des analystes.

Dans le secteur pharmaceutique, après avoir gagné quasiment 40% entre jeudi et lundi grâce à l'effet Omicron, Moderna a atterri et perdu 11,87%, à 310,61 dollars.

Même coup de froid, dans de moindres proportions néanmoins, pour son concurrent Novavax (-7,66%), qui attend un feu vert imminent pour la mise sur le marché de son vaccin contre le Covid-19.

tu/vmt/b


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADVANCED MICRO DEVICES, INC. -2.77%128.27 Cours en différé.-10.86%
DJ INDUSTRIAL -0.96%35028.65 Cours en différé.-2.67%
NASDAQ 100 -1.07%15047.842157 Cours en temps réel.-7.80%
QUALCOMM, INC. -3.57%172.47 Cours en différé.-5.69%
SALESFORCE.COM, INC. 0.09%226.27 Cours en différé.-10.96%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur SALESFORCE.COM, INC.
18/01PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du mardi 18 janvier 2022
13/01Salesforce alimente l'avenir du commerce avec de nouvelles innovations et de nouveaux p..
CI
12/01Selon Salesforce, les ventes en ligne des fêtes de fin d'année dépassent les 1 000 mill..
MT
12/01Selon Salesforce, les ventes en ligne des fêtes de fin d'année ont atteint 1,1 billion ..
MT
11/01VENTE D'INITIÉS : Salesforce.com
MT
10/01Bigtincan annonce la disponibilité générale de Bigtincan pour Salesforce sur Salesforce..
CI
06/01VENTE D'INITIÉS : Salesforce
MT
06/01VENTE D'INITIÉS : Salesforce.com
MT
06/01PLANÈTE BOURSE : La revue de presse du jeudi 6 janvier 2022
05/01UBS prévoit un ralentissement de la croissance des dépenses en logiciels en 2022 et déc..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur SALESFORCE.COM, INC.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 26 401 M - 23 291 M
Résultat net 2022 1 234 M - 1 089 M
Dette nette 2022 1 006 M - 887 M
PER 2022 177x
Rendement 2022 -
Capitalisation 223 Mrd 223 Mrd 197 Mrd
VE / CA 2022 8,48x
VE / CA 2023 6,84x
Nbr Employés 56 606
Flottant 96,1%
Graphique SALESFORCE.COM, INC.
Durée : Période :
Salesforce.com, Inc. : Graphique analyse technique Salesforce.com, Inc. | CRM | US79466L3024 | Zone bourse
Tendances analyse technique SALESFORCE.COM, INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreBaissièreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 49
Dernier Cours de Cloture 226,27 $
Objectif de cours Moyen 328,98 $
Ecart / Objectif Moyen 45,4%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Marc Russell Benioff Chairman & Co-Chief Executive Officer
Bret Steven Taylor Vice Chairman & Co-Chief Executive Officer
Alexandre Dayon Co-President & Chief Strategy Officer
Amy E. Weaver Co-President & Chief Financial Officer
Srinivas Tallapragada Co-President & Chief Engineering Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
SALESFORCE.COM, INC.-10.96%222 876
CLOUDFLARE, INC.-28.27%30 347
DYNATRACE, INC.-16.24%14 410
SINCH AB-18.18%7 957
ANAPLAN, INC.1.61%6 880
INOVALON HOLDINGS, INC.125.98%6 374