Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Australie
  4. Australian Stock Exchange
  5. Qantas Airways Limited
  6. Actualités
  7. Synthèse
    QAN   AU000000QAN2

QANTAS AIRWAYS LIMITED

(QAN)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Coronavirus: les entreprises plient pour ne pas rompre

20/03/2020 | 20:35
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

PARIS (awp/afp) - Usines fermées, salariés renvoyés chez eux, prévisions de bénéfice sabrées: les entreprises tentent tant bien que mal de faire face à l'épidémie de nouveau coronavirus qui va affecter durablement leur activité, voire menacer la survie de certaines d'entre elles.

Production suspendue

Dans le monde entier, les chaînes de montage d'automobiles s'arrêtent.

Les trois géants américains - General Motors, Fiat Chrysler et Ford - suspendent leur production de voitures en Amérique du Nord jusqu'à la fin du mois au moins.

Côté européen, la plupart des constructeurs ont fermé leurs usines et leur association (ACEA) a prévenu vendredi que près de 14 millions d'emplois étaient en jeu et réclamé un soutien financier.

"Deux à trois semaines" de fermeture pour la "plupart" des usines européennes de Volkswagen, qui s'attend à un bénéfice opérationnel "au moins divisé par deux" au premier trimestre. Décision similaire pour Daimler tandis que BMW va fermer ses sites en Europe et en Afrique du Sud, soit la moitié de ses capacités de production, jusqu'au 19 avril.

Côté français, PSA ferme tous ses sites de production en Europe et Renault arrête ses sites en France et au Maroc jusqu'à nouvel ordre.

Nissan et Ford ont également fermé des sites en Europe.

Marasme aussi dans le secteur aérien: Airbus a annoncé lundi suspendre la production pendant quatre jours en France (48.000 employés) et en Espagne (2.700 employés).

Dans le luxe, Gucci (groupe Kering) a fermé tous ses sites de production jusqu'au 20 mars et Chanel ferme l'ensemble de ses sites de production en France, en Italie et en Suisse (horlogerie) pendant "deux semaines et de manière progressive".

Hermès va fermer jusqu'à fin mars tous ses sites français, soit une quarantaine de manufactures et de tanneries employant 9.500 personnes.

Transports réduit à peau de chagrin

L'activité d'Air France est réduite progressivement cette semaine pour atteindre à "partir de lundi 10% de l'offre en sièges".

La compagnie low-cost Ryanair va suspendre à partir du 24 mars la quasi-totalité de ses vols. Décision similaire pour la plus importante compagnie australienne, Qantas.

La compagnie allemande FlixBus, et BlaBlaBus ont cessé leurs opérations en France "jusqu'à nouvel ordre".

Du côté du transport ferroviaire, seulement 15% des trains grandes lignes était assurés, peu de TER et quasiment plus de liaisons vers l'étranger, a indiqué la SNCF.

Boutiques et hôtels fermés

Adidas a décidé de fermer temporairement ses magasins propres et ceux de la marque Reebok en Europe et en Amérique du Nord. Nike va faire de même aux Etats-Unis, au Canada, en Europe, Australie et Nouvelle-Zélande, jusqu'au 27 mars.

Apple, a lui, fermé tous ses magasins hors de Chine jusqu'au 27 mars. Lego ferme 150 boutiques dans le monde - autrement dit partout sauf en Chine.

Comme d'autres grands magasins, la boutique de luxe londonienne Harrods, qui était restée ouverte pendant le Blitz, ferme ses portes.

Fnac Darty a fermé l'ensemble de ses magasins physiques en France, en Espagne et en Belgique "jusqu'à nouvel ordre". Le groupe a mis en place un dispositif de chômage partiel "qui concerne plus de 80% de ses effectifs en France".

A Cannes, sur la Côte d'Azur, la totalité des hôtels 5 étoiles ont fermé. Sur le "Strip" de Las Vegas, établissements haut de gamme et casinos ne sont pas épargnés.

Congés, chômage partiel, licenciements

Comme Fincantieri, la compagnie russe Aeroflot a demandé à ses employés d'utiliser leurs congés.

Ryanair va geler les embauches, proposer "des départs volontaires", des "suspensions temporaires de contrat et des réductions significatives des heures de travail".

Environ 10.000 salariés de Delta Air Lines, soit 11% de ses effectifs, ont quitté l'entreprise via un plan de départs volontaires.

Air Canada va mettre au chômage technique plus de 5.100 agents de bord, soit la moitié de ses effectifs

De même, chez l'opérateur Qantas, quelque 20.000 salariés sur 30.000 vont être mis au chômage technique pendant l'arrêt des vols internationaux.

Le gestionnaire des aéroports parisiens ADP va mettre à partir de lundi 80% de ses salariés au chômage partiel pour une durée de six mois maximum.

De son côté, le premier équipementier automobile mondial Bosch, qui va fermer des usines, veut encourager ses salariés à prendre des congés et réduire leur temps de travail, avant de mettre en place un plan de chômage partiel.

Plans d'économie

Afin de desserrer l'étau, les groupes mettent aussi en place des plans d'économie.

Le groupe Air France-KLM se démène pour "sécuriser sa trésorerie" en prévoyant 200 millions d'euros d'économies pour 2020 et une réduction de 350 millions d'euros de son plan d'investissement 2020.

Pour préserver la liquidité, Lufthansa prévoit de ne pas verser de dividende au titre de son exercice 2019 tandis que le fabriquant de turbines MTU étudie le gel du paiement.

Le groupe allemand TUI, numéro un mondial du tourisme aux 70.000 salariés, a aussi annoncé des mesures "drastiques" de réduction de coûts et a suspendu "la plus grande partie" de ses activités.

FedEx a prévu de retirer de sa flotte des vieux avions et les aéronefs les moins économes en carburant, diminuer les coûts de livraison des paquets aux particuliers en confiant à sa branche "FedEx Ground", livraison par route, tous les services de livraison à domicile.

Les Etats à la rescousse

Appelés à la rescousse, les Etats multiplient les déclarations volontaristes.

L'Italie entend nationaliser Alitalia. En France, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, n'exclut pas de nationaliser "si nécessaire" certaines grandes entreprises en danger.

Boeing a demandé de l'aide à la Maison Blanche tandis que les compagnies aériennes américaines sollicitent un plan de sauvetage de 50 milliards de dollars.

Le gouvernement néo-zélandais va prêter 900 millions de dollars néo-zélandais (479 millions d'euros) à la compagnie aérienne Air New Zealand pour l'aider à survivre.

Lufthansa pourrait demander à bénéficier d'aides d'État dans les pays européens où elle opère.

TUI va demander des prêts garantis par l'Etat "jusqu'à ce que l'activité ait pu reprendre normalement".

Le gouvernement allemand a promis une enveloppe "sans limite" de prêts distribués par sa banque publique, KfW, qui disposera pour démarrer d'une réserve de 550 milliards d'euros.

burs-vac/tq/lth


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AEROFLOT - RUSSIAN AIRLINES 1.68%65.24 Cours en clôture.-8.35%
AIR FRANCE-KLM -1.72%4.564 Cours en temps réel.-8.20%
AIR NEW ZEALAND LIMITED -0.58%1.7 Cours en clôture.-5.56%
AIRBUS SE -0.17%96.57 Cours en temps réel.11.28%
APPLE INC. 0.20%128.1 Cours en différé.-3.65%
AÉROPORTS DE PARIS 2.64%116.5 Cours en temps réel.4.29%
BMW AG 1.37%82.97 Cours en différé.13.32%
DAIMLER AG -0.41%72.11 Cours en différé.25.30%
DEUTSCHE LUFTHANSA AG -1.00%10.89 Cours en différé.1.71%
FEDEX CORPORATION 0.74%306.53 Cours en différé.17.20%
FORD MOTOR COMPANY 1.75%11.61 Cours en différé.29.81%
GENERAL MOTORS COMPANY 4.05%57.58 Cours en différé.32.90%
HERMÈS INTERNATIONAL 2.19%1071.5 Cours en temps réel.19.94%
KERING 1.84%686 Cours en temps réel.12.69%
NIKE, INC. 0.50%132.21 Cours en différé.-5.97%
NISSAN MOTOR CO., LTD. -0.62%547.7 Cours en clôture.-2.20%
PEUGEOT SA -4.21%21.85 Cours en clôture.-2.32%
QANTAS AIRWAYS LIMITED -2.43%4.81 Cours en clôture.-0.82%
RENAULT 3.13%34.475 Cours en temps réel.-4.59%
THE BOEING COMPANY -2.33%228.18 Cours en différé.9.14%
TUI AG 2.12%5.01 Cours en différé.55.11%
VOLKSWAGEN AG 3.59%218 Cours en différé.38.07%
VOLKSWAGEN AG 0.00%Cours en clôture.0.00%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur QANTAS AIRWAYS LIMITED
14/04China Southern s'interroge sur l'avenir de ses A380
11/03SCOTT MORRISON : Coronavirus/Australie-Plan de soutien à l'industrie du tourisme..
RE
25/02PLANÈTE BOURSE  : La revue de presse du jeudi 25 février 2021
25/02QANTAS : perte abyssale au 1er semestre, pas de vols internationaux avant octobr..
AW
2020QANTAS AIRWAYS  : Coronavirus/Australie-Des vols intérieurs au départ de Sydney ..
RE
2020CORONAVIRUS : l'Allemagne prolonge ses restrictions à contre-courant
AW
2020VIRUS : la situation s'aggrave aux Etats-Unis, l'Europe allège les restrictions
AW
2020QANTAS AIRWAYS  : Le secteur aérien va perdre 157 milliards de dollars en 2020-2..
RE
2020QANTAS AIRWAYS  : Le secteur aérien va perdre $157 mds en 2020-2021, selon l'Iat..
RE
2020EN DIRECT DES MARCHES  : Total, JCDecaux, Neoen, Quadient, Tesla, Novartis, Gene..
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur QANTAS AIRWAYS LIMITED
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 6 003 M 4 649 M 3 874 M
Résultat net 2021 -1 475 M -1 142 M -952 M
Dette nette 2021 4 765 M 3 690 M 3 074 M
PER 2021 -5,81x
Rendement 2021 -
Capitalisation 9 027 M 6 995 M 5 825 M
VE / CA 2021 2,30x
VE / CA 2022 0,98x
Nbr Employés 20 000
Flottant 99,2%
Graphique QANTAS AIRWAYS LIMITED
Durée : Période :
Qantas Airways Limited : Graphique analyse technique Qantas Airways Limited | QAN | AU000000QAN2 | Zone bourse
Tendances analyse technique QANTAS AIRWAYS LIMITED
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 11
Objectif de cours Moyen 5,91 AUD
Dernier Cours de Cloture 4,81 AUD
Ecart / Objectif Haut 39,3%
Ecart / Objectif Moyen 22,9%
Ecart / Objectif Bas -13,7%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Nom Titre
Alan Joseph Joyce CEO, Executive Director & Managing Director
Vanessa Hudson Chief Financial Officer
Richard J. B. Goyder Chairman
Robert Marcolina Group Executive-Strategy, People & Technology
Barbara Kay Ward Independent Non-Executive Director
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
QANTAS AIRWAYS LIMITED-0.82%7 120
DELTA AIR LINES, INC.11.07%28 567
RYANAIR HOLDINGS PLC1.51%22 363
UNITED AIRLINES HOLDINGS, INC.22.08%17 085
AIR CHINA LIMITED0.33%16 189
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, S.A.27.44%14 043