Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Nyse  >  Pacific Drilling S.A.    PACD   LU1405802361

PACIFIC DRILLING S.A.

(PACD)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Pacific Drilling S A :  Drilling annonce ses résultats pour le deuxième trimestre 2020 ; le  Sharav se voit octroyer un nouveau contrat de dix puits dans la partie américaine du golfe du Mexique

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
09/08/2020 | 01:48

Pacific Drilling S.A. (NYSE : PACD) (« Pacific Drilling » ou la « Société ») a déclaré aujourd’hui ses résultats pour le deuxième trimestre 2020. La perte nette au deuxième trimestre 2020 a atteint 87,4 millions USD, soit 1,16 USD par action diluée, comparé à une perte nette de 61,0 millions USD, soit 0,81 USD par action diluée, au premier trimestre 2020.

Bernie Wolford, PDG de Pacific Drilling, a commenté : « Au deuxième trimestre, nos équipes et nos dirigeants ont continué à mettre en avant notre engagement envers des opérations sûres et efficaces, notamment en adoptant les mesures requises pour gérer les risques associés à la transmission de la COVID-19, en générant des résultats exceptionnels pour nos clients, en préservant efficacement la valeur de nos actifs, et en réduisant considérablement les frais généraux. »

M. Wolford a poursuivi en ces termes : « Même si les prix du pétrole ont commencé à remonter au cours du deuxième trimestre, les clients ont dans l’ensemble réduit leurs investissements de forage, comme en témoigne la décision d’Equinor d’annuler le troisième puits d’entreprise sur lequel une option avait précédemment été exercée pour le Pacific Khamsin, ou encore la décision de Murphy d’annuler le contrat de deux puits au Mexique pour le Pacific Sharav. Dans les deux cas, les clients ont préféré payer des frais de résiliation, plutôt que de mettre en œuvre les programmes de forage. Nous prévoyons que le contrat actuel pour le Pacific Khamsin devrait se terminer en septembre 2020. Malgré ces vents contraires pour 2020, nous poursuivons activement des opportunités de contrats et sommes fiers d’avoir étendu notre relation avec Murphy par le biais d’un nouveau contrat pour le Pacific Sharav, portant sur 10 puits fermes et 5 puits optionnels dans la partie américaine du golfe du Mexique, et dont les travaux devraient d’après nos prévisions démarrer au deuxième trimestre 2021. »

M. Wolford a conclu : « Bien que nous entrevoyions actuellement davantage d’opportunités de contrats pour 2021, comparé à 2020, la durée des contrats reste relativement courte en moyenne, et nous prévoyons que l’offre excédentaire de plateformes maintiendra une pression à la baisse sur les tarifs journaliers. Nous n’avons aucune dette à échéance jusqu’en 2023, et nos liquidités étaient supérieures à 252 millions USD au 30 juin 2020. Nous pensons disposer de liquidités suffisantes pour financer nos besoins de trésorerie au cours des 12 prochains mois. Cependant, en raison des conditions actuelles du marché et de nos perspectives en matière d’opportunités de contrats en 2020 et 2021, nous ne pensons pas que notre structure de capital actuelle sera durable. Nous avons engagé des conseillers financiers et juridiques pour nous aider à évaluer diverses solutions alternatives, et pour examiner nos perspectives de liquidités à long terme et notre structure de capital, ce qui pourrait inclure une restructuration négociée de notre dette, placée sous la protection du chapitre 11 de l’US Bankruptcy Code. Nous sommes actuellement engagés dans des discussions avec certains de nos créanciers pour trouver des conditions de restructuration acceptables. Tout accord que nous trouverons éventuellement pourrait inclure la l’équitisation de l’intégralité ou d’une partie de la dette de la Société, ce qui exposerait nos actionnaires ordinaires à un risque significatif de perte de l’ensemble leurs intérêts dans la Société. Pendant que nous évaluons les alternatives stratégiques à notre disposition pour revoir nos perspectives en termes de liquidités et notre structure de capital actuelle, nous continuons à fournir les services de forage sûrs, efficaces et de haute qualité qui font la réputation de Pacific Drilling au sein de notre industrie. »

Commentaires sur les résultats financiers et l’exploitation au deuxième trimestre 2020

Le chiffre d’affaires du forage à forfait a atteint 38,9 millions USD au deuxième trimestre 2020, dont 6,6 millions USD en revenus remboursables. Ceci est à comparer avec un chiffre d’affaires du forage à forfait, établi à 89,4 millions USD au premier trimestre 2020, comprenant 6,4 millions USD en revenus remboursables. La baisse des revenus est à imputer principalement à l’achèvement des contrats du Pacific Sharav et du Pacific Bora au début du mois d’avril, et au fait que le Pacific Santa Ana s’est vu attribuer un taux de force majeure plus bas au mois avril et un taux de veille réduit pour le reste du deuxième trimestre.

Les charges d’exploitation pour le deuxième trimestre 2020 se sont élevées à 61,9 millions USD, dont 4,5 millions USD en frais remboursables. Ceci est à comparer avec des charges d’exploitation s’élevant à 86,5 millions USD pour le premier trimestre 2020, dont 5,8 millions USD en frais remboursables. La diminution des charges d’exploitation est attribuable à la réduction des coûts sur les plateformes passant de l’état d’exploitation à celui de veille ou d’inactivité.

Les frais généraux et administratifs se sont élevés à 10,9 millions USD au deuxième trimestre 2020, contre 9,6 millions USD au premier trimestre 2020. Cette augmentation est attribuable aux honoraires de conseil, de 2,6 millions USD et aux indemnités de départ, de 0,3 million USD encourus au deuxième trimestre 2020. Hormis l’impact de ces charges, la baisse des frais généraux et administratifs du deuxième trimestre 2020 résulte de la réduction des effectifs mise en œuvre en mai 2020 et de la baisse des salaires de l’ensemble des salariés.

Le BAIIA ajusté(a) pour le deuxième trimestre 2020 s’est élevé à (31,1) millions USD, contre (1,8) millions USD au premier trimestre 2020.

Les dépenses en immobilisations pour le deuxième trimestre 2020 ont atteint 1,0 million USD contre 5,9 millions USD au premier trimestre 2020. Cette diminution est attribuable au report ou à l’annulation de projets de forage, en raison desquels l’activité du deuxième trimestre a été limitée aux dépenses en capital de maintien, nécessaires.

Notes de bas de page

(a)

Le BAIIA et le BAIIA ajusté sont des mesures financières non PCGR. Pour consulter la définition du BAIIA et du BAIIA ajusté, ainsi qu’un rapprochement aux pertes nettes, veuillez vous référer aux annexes incluses dans le présent communiqué. La direction utilise ces mesures d’exploitation pour faire le suivi des résultats de la Société et considère que ces mesures fournissent un complément d’information qui illustre l’impact de notre efficacité d’exploitation ainsi que les coûts d’exploitation et de soutien encourus pour assurer la performance du chiffre d’affaires.

Conférence téléphonique

Pacific Drilling tiendra une conférence téléphonique à 10 h, (heure du Centre), le 7 août 2020, afin de discuter de ses résultats du deuxième trimestre 2020. Pour accéder à la conférence téléphonique, les participants sont invités à s’inscrire à l’avance à l’adresse bit.ly/Register2Q2020Call. À leur inscription, ils recevront immédiatement un e-mail contenant le numéro à composer et les codes d’accès de la conférence. Une rediffusion de la conférence sera disponible le lendemain sur le site Web de la société ou en composant le +1 866-583-1035 et en indiquant le code d’accès 9928370#.

À propos de Pacific Drilling

Avec ses navires de forage les meilleurs de leur catégorie et son équipe extrêmement expérimentée, Pacific Drilling s’est donné pour mission de dépasser les attentes de ses clients en leur fournissant les services de forage en eau ultra-profonde les plus sûrs, efficaces et fiables du secteur. La flotte de sept navires de forage de Pacific Drilling constitue l’une des flottes les plus jeunes et les plus modernes au monde sur le plan technologique. Pacific Drilling a son siège principal au Luxembourg et à Houston. Pour de plus amples informations sur Pacific Drilling, notamment la situation actuelle de sa flotte, veuillez consulter son site Web à l’adresse www.pacificdrilling.com.

Déclarations prévisionnelles

Certaines déclarations et informations figurant dans le présent communiqué de presse constituent des « déclarations prévisionnelles » au sens des dispositions de la loi « Private Securities Litigation Reform Act » de 1995. Ces déclarations se reconnaissent généralement à l’emploi de termes tels que « anticiper », « croire », « pouvoir », « estimer », « s’attendre à », « prévoir », « envisager », « avoir l’intention de », « notre capacité à », « planifier », « potentiel », « prédire », « projeter », « projeté », l’emploi du futur et du conditionnel, ou d’autres termes similaires ne revêtant généralement pas de caractère historique. Ces déclarations prévisionnelles ne sont valables qu’à la date des présentes, et la Société rejette toute obligation de mettre à jour ou de réviser les déclarations prévisionnelles, que ce soit en raison de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autrement.

Nos déclarations prévisionnelles expriment nos attentes ou nos prévisions actuelles en ce qui concerne des résultats ou des événements potentiels futurs, y compris : les répercussions futures de la pandémie de COVID-19 sur notre entreprise, la performance financière et opérationnelle future et les soldes de trésorerie ; le résultat potentiel de nos discussions avec nos créanciers et l’évaluation de nos alternatives concernant nos perspectives concernant nos liquidités et notre structure du capital ; notre position de liquidité future et nos futurs efforts à améliorer la position de nos liquidités ; les niveaux de coefficients d’efficacité ; les perspectives du marché ; les prédictions de tendances ; les futures opportunités de contrats clients ; les taux journaliers des contrats futurs ; nos stratégies commerciales et les plans ou objectifs de la direction ; la durée estimée des contrats clients ; le portefeuille de commandes ; les dépenses en capital prévues ; les prévisions en termes de coûts et d’économies ; les attentes concernant la demande d’appel de nos deux filiales eu égard à la sentence arbitrale prononcée à leur encontre concernant le navire de forage Pacific Zonda en faveur de Samsung Heavy Industries Co. Ltd. (« SHI »), le résultat de la procédure de mise en faillite de ces filiales, et l’impact potentiel de la décision du tribunal sur nos opérations futures, notre situation financière, nos résultats d’exploitation et nos liquidités.

Bien que nous soyons d’avis que les hypothèses et les attentes reflétées dans nos déclarations prévisionnelles sont raisonnables et de bonne foi, ces déclarations ne constituent pas des garanties, et les résultats futurs réels peuvent différer sensiblement en raison de divers facteurs. Ces déclarations sont soumises à un certain nombre de risques et incertitudes et se basent sur un certain nombre de jugements ; de plus, les hypothèses, à la date de ces déclarations, sont faites sur des événements futurs, dont un grand nombre sont en dehors de notre contrôle. Les événements et les résultats réels peuvent varier sensiblement de ceux anticipés, estimés, projetés ou sous-entendus par nous dans ces déclarations, en raison de divers facteurs, notamment si l’un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes devaient se matérialiser, ou si nos hypothèses sous-jacentes devaient s’avérer être incorrectes.

Parmi les facteurs importants susceptibles de faire varier sensiblement les résultats réels de nos attentes, citons : l’évolution des risques liés à la pandémie de COVID-19 et les perturbations importantes qui en résultent au sein des économies internationales ainsi que sur les marchés financiers et pétroliers internationaux, notamment une baisse importante du prix du pétrole en 2020 ; la volonté et la capacité des prêteurs existants et des détenteurs de nos billets d’accepter toute modification des conditions de notre dette à long terme, que nous pourrions solliciter ; l’éventualité selon laquelle des capitaux supplémentaires seront mis à notre disposition à un coût raisonnable ; le marché mondial du pétrole et du gaz et son impact sur la demande pour nos services ; le marché du forage en mer, notamment la réduction des dépenses en capital de nos clients ; les variations au niveau mondial, de l’offre et de la demande en pétrole et en gaz ; la disponibilité des appareils de forage et l’offre et la demande pour des navires de forage à hautes spécifications et pour d’autres plateformes de forage en concurrence avec notre flotte ; notre capacité à conclure et négocier des conditions favorables pour les nouveaux contrats de forage ou les extensions de contrats ; notre capacité à conclure ou exécuter des contrats définitifs et à satisfaire d’autres conditions habituelles ayant trait aux lettres d’intention ou d’attribution que nous recevons pour nos navires-foreurs ; les dates réelles de début d’exécution de contrats ; l’éventuelle annulation, renégociation, résiliation ou suspension de contrats de forage en cas de force majeure, en réponse à des difficultés mécaniques, aux performances, aux changements du marché ou d’autres raisons ; les coûts liés à l’empilement des plateformes de forage et les coûts de réactivation d’une plateforme empilée ; les temps d’arrêt et autres risques associés aux opérations des plateformes offshore, y compris les réparations ou l’entretien imprévus, les délocalisations, les intempéries ou les ouragans ou les accidents ; la taille réduite de notre flotte et notre dépendance vis-à-vis d’un nombre limité de clients ; les risques de litiges dans des juridictions étrangères et les retards causés par des tiers dans le cadre de ces litiges ; l’issue des procédures de mise en faillite de nos deux filiales et toute action que SHI ou d’autres pourraient intenter dans le cadre de ces procédures de mise en faillite ou de toutes autres procédures intentées à l’encontre de la Société et de ses filiales ; le risque que nos actions ordinaires soient radiées de la cote de la Bourse de New York (NYSE) si nous ne parvenions pas à nous conformer à nouveau à la norme minimale de cours par action durant la période de rétablissement, ou si nous ne satisfaisions pas aux critères nécessaires au maintien de notre inscription par la NYSE ; ainsi que les autres facteurs de risque décrits dans notre Rapport annuel 2019 sur Formulaire 10-K déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (« SEC ») le 12 mars 2020 et dans les autres documents déposés auprès de la SEC. Ces documents sont disponibles sur notre site Web à l’adresse www.pacificdrilling.com ou sur le site Web de la SEC à l’adresse www.sec.gov.

PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES

États consolidés des résultats condensés

(en milliers USD, sauf données par action) (non audité)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trois mois clos le

 

Six mois clos le

 

 

30 juin

 

31 mars

 

30 juin

 

30 juin

 

30 juin

 

 

2020

 

2020

 

2019

 

2020

 

2019

Chiffre d’affaires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Contrats de forage

 

$

38 910

 

 

$

89 433

 

 

$

76 415

 

 

$

128 343

 

 

$

142 331

 

Coûts et charges

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charges d’exploitation

 

 

61 854

 

 

 

86 475

 

 

 

52 254

 

 

 

148 329

 

 

 

104 550

 

Frais généraux et administratifs

 

 

10 857

 

 

 

9 643

 

 

 

10 010

 

 

 

20 500

 

 

 

21 256

 

Charges de dépréciation et d’amortissement

 

 

26 811

 

 

 

26 931

 

 

 

59 330

 

 

 

53 742

 

 

 

118 229

 

Pertes liées aux filiales non consolidées

 

 

 

 

 

 

700

 

 

 

 

 

2 024

 

 

 

 

99 522

 

 

 

123 049

 

 

 

122 294

 

 

 

222 571

 

 

 

246 059

 

Perte d’exploitation

 

 

(60 612

)

 

 

(33 616

)

 

 

(45 879

)

 

 

(94 228

)

 

 

(103 728

)

Autres produits (charges)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Intérêts débiteurs

 

 

(26 607

)

 

 

(25 127

)

 

 

(24 406

)

 

 

(51 734

)

 

 

(48 445

)

Éléments de réorganisation

 

 

(248

)

 

 

(114

)

 

 

(878

)

 

 

(362

)

 

 

(1 881

)

Intérêts créditeurs

 

 

520

 

 

 

807

 

 

 

1 665

 

 

 

1 327

 

 

 

3 637

 

Autres produits (charges)

 

 

1

 

 

 

(213

)

 

 

(220

)

 

 

(212

)

 

 

(311

)

Perte avant impôts

 

 

(86 946

)

 

 

(58 263

)

 

 

(69 718

)

 

 

(145 209

)

 

 

(150 728

)

Charge d’impôt sur le chiffre d’affaires

 

 

452

 

 

 

2 700

 

 

 

3 868

 

 

 

3 152

 

 

 

6 837

 

Perte nette

 

$

(87 398

)

 

$

(60 963

)

 

$

(73 586

)

 

$

(148 361

)

 

$

(157 565

)

Perte par action ordinaire, de base

 

$

(1,16

)

 

$

(0,81

)

 

$

(0,98

)

 

$

(1,97

)

 

$

(2,10

)

Nombre moyen pondéré d’actions en circulation, de base

 

 

75 199

 

 

 

75 184

 

 

 

75 001

 

 

 

75 191

 

 

 

75 016

 

Perte par action ordinaire, diluée

 

$

(1,16

)

 

$

(0,81

)

 

$

(0,98

)

 

$

(1,97

)

 

$

(2,10

)

Nombre moyen pondéré d’actions en circulation, diluées

 

 

75 199

 

 

 

75 184

 

 

 

75 001

 

 

 

75 191

 

 

 

75 016

 

PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES

Bilans consolidés condensés

(en milliers) (non audité)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30 juin

 

31 mars

 

31 décembre

 

 

2020

 

2020

 

2019

Actifs :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie

 

$

246 311

 

 

$

273 957

 

 

$

278 620

 

Liquidités soumises à des restrictions

 

 

6 106

 

 

 

6 106

 

 

 

6 089

 

Comptes débiteurs, nets

 

 

27 084

 

 

 

65 629

 

 

 

29 252

 

Matériaux et fournitures

 

 

45 101

 

 

 

45 577

 

 

 

43 933

 

Frais reportés, courants

 

 

8 441

 

 

 

10 979

 

 

 

16 961

 

Charges constatées d’avance et autres actifs courants

 

 

13 196

 

 

 

21 532

 

 

 

15 732

 

Total des actifs à court terme

 

 

346 239

 

 

 

423 780

 

 

 

390 587

 

Immobilisations corporelles, nettes

 

 

1 790 927

 

 

 

1 816 969

 

 

 

1 842 549

 

Autres actifs

 

 

29 777

 

 

 

26 158

 

 

 

23 423

 

Total des actifs

 

$

2 166 943

 

 

$

2 266 907

 

 

$

2 256 559

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Passif et fonds propres :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comptes créditeurs

 

$

19 046

 

 

$

24 017

 

 

$

24 223

 

Charges à payer

 

 

23 738

 

 

 

25 733

 

 

 

27 924

 

Intérêts courus

 

 

15 703

 

 

 

31 406

 

 

 

15 703

 

Produit constaté d’avance, courant

 

 

4 129

 

 

 

5 428

 

 

 

7 567

 

Total du passif à court terme

 

 

62 616

 

 

 

86 584

 

 

 

75 417

 

Dette à long terme

 

 

1 142 431

 

 

 

1 132 826

 

 

 

1 073 734

 

Autre passif à long terme

 

 

38 052

 

 

 

38 061

 

 

 

38 577

 

Total passif

 

 

1 243 099

 

 

 

1 257 471

 

 

 

1 187 728

 

Fonds propres :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actions ordinaires

 

 

752

 

 

 

752

 

 

 

751

 

Capital d’apport additionnel

 

 

1 656 054

 

 

 

1 654 248

 

 

 

1 652 681

 

Actions rachetées, au prix coûtant

 

 

(652

)

 

 

(652

)

 

 

(652

)

Déficit accumulé

 

 

(732 310

)

 

 

(644 912

)

 

 

(583 949

)

Total des capitaux propres attribuables aux actionnaires

 

 

923 844

 

 

 

1 009 436

 

 

 

1 068 831

 

Total passif et fonds propres

 

$

2 166 943

 

 

$

2 266 907

 

 

$

2 256 559

 

PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES

États consolidés des flux de trésorerie condensés

(en milliers) (non audité)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Six mois clos le

 

 

30 juin

 

30 juin

 

 

2020

 

2019

 

 

 

 

 

 

 

Flux de trésorerie issu des activités d’exploitation :

 

 

 

 

 

 

Perte nette

 

$

(148 361

)

 

$

(157 565

)

Ajustements visant à rapprocher la perte nette du flux net de trésorerie des activités d’exploitation :

 

 

 

 

 

 

Charges de dépréciation et d’amortissement

 

 

53 742

 

 

 

118 229

 

Amortissement du produit constaté d’avance

 

 

(8 943

)

 

 

(1 146

)

Amortissement des frais reportés

 

 

15 422

 

 

 

586

 

Amortissement des coûts de financement reportés

 

 

269

 

 

 

Amortissement de prime de dette, net

 

 

(332

)

 

 

(221

)

Intérêts payés en espèces

 

 

19 029

 

 

 

16 923

 

Impôts sur le revenu reportés

 

 

82

 

 

 

4 760

 

Dépenses de rémunération à base d’actions

 

 

3 654

 

 

 

3 064

 

Pertes liées aux filiales non consolidées

 

 

 

 

2 024

 

Variation des éléments d’actif et de passif :

 

 

 

 

 

 

Comptes débiteurs

 

 

2 168

 

 

 

(24 854

)

Matériaux et fournitures

 

 

(1 168

)

 

 

(2 012

)

Frais reportés

 

 

(12 713

)

 

 

(4 347

)

Dépenses constatées d’avance et autres actifs

 

 

3 460

 

 

 

(12 906

)

Comptes fournisseurs et charges à payer

 

 

(5 041

)

 

 

3 155

 

Produit constaté d’avance

 

 

5 505

 

 

 

2 444

 

Trésorerie nette absorbée par l’exploitation

 

 

(73 227

)

 

 

(51 866

)

Flux de trésorerie issu des activités d’investissement :

 

 

 

 

 

 

Dépenses en capital

 

 

(6 967

)

 

 

(21 454

)

Trésorerie nette absorbée par les activités d’investissement

 

 

(6 967

)

 

 

(21 454

)

Flux de trésorerie issu des activités de financement :

 

 

 

 

 

 

Paiements provenant d’actions émises au titre du plan de rémunération en actions

 

 

(280

)

 

 

Produit de la dette à long terme

 

 

50 000

 

 

 

Paiements de coûts de financement

 

 

(1 818

)

 

 

(1 115

)

Achats d’actions non émises

 

 

 

 

(652

)

Flux net de trésorerie issu des (utilisé dans les) activités de financement

 

 

47 902

 

 

 

(1 767

)

Baisse nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie

 

 

(32 292

)

 

 

(75 087

)

Trésorerie, équivalents de trésorerie et trésorerie affectée en début de période

 

 

284 709

 

 

 

389 075

 

Trésorerie, équivalents de trésorerie et trésorerie affectée en fin de période

 

$

252 417

 

 

$

313 988

 

Rapprochement du BAIIA et du BAIIA ajusté

Le BAIIA exprime le bénéfice avant intérêts débiteurs, impôts, dépréciation et amortissement. À compter du quatrième trimestre 2019, la direction a redéfini le BAIIA pour la période courante et les périodes comparatives, afin d’exclure l’amortissement du produit constaté d’avance et des frais reportés, qui sont inclus dans le chiffre d’affaires des contrats de forage et les charges d’exploitation, respectivement, dans les états des résultats. La direction estime qu’une telle mesure du BAIIA est conforme à la définition conventionnelle du BAIIA, permet une plus grande transparence en ce qui concerne le rendement d’exploitation de base de la Société, et est conforme au traitement historique de certains autres grands entrepreneurs de forage en mer et propriétaires de navires ravitailleurs. Le BAIIA ajusté exprime le BAIIA avant les pertes liées aux filiales non consolidées et éléments de réorganisation. Le BAIIA et le BAIIA ajusté ne constituent pas et ne doivent pas être considérés comme une alternative au bénéfice net, au bénéfice d’exploitation, aux flux de trésorerie liés à l’exploitation ou à toute autre mesure de performance financière présentée conformément aux principes comptables généralement reconnus (« PCGR ») américains, et il se peut que notre calcul du BAIIA et du BAIIA ajusté ne soit pas comparable à celui rapporté par d’autres sociétés. Le BAIIA et le BAIIA ajusté sont inclus dans ce document, car ils sont utilisés par la direction pour mesurer les opérations de la Société. La direction considère que le BAIIA et le BAIIA ajusté fournissent aux investisseurs des renseignements utiles sur la performance opérationnelle de la Société.

PACIFIC DRILLING S.A. ET FILIALES

Données complémentaires : Rapprochement de la perte nette au BAIIA et au BAIIA ajusté, non conformes aux PCGR

(en milliers) (non audité)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trois mois clos le

 

Six mois clos le

 

 

30 juin

 

31 mars

 

30 juin

 

30 juin

 

30 juin

 

 

2020

 

2020

 

2019

 

2020

 

2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Perte nette

 

$

(87 398

)

 

$

(60 963

)

 

$

(73 586

)

 

$

(148 361

)

 

$

(157 565

)

Plus :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Intérêts débiteurs

 

 

26 607

 

 

 

25 127

 

 

 

24 406

 

 

 

51 734

 

 

 

48 445

 

Charges de dépréciation et d’amortissement

 

 

26 811

 

 

 

26 931

 

 

 

59 330

 

 

 

53 742

 

 

 

118 229

 

Autres amortissements, nets (a)

 

 

2 146

 

 

 

4 333

 

 

 

(423

)

 

 

6 479

 

 

 

(560

)

Charge d’impôt sur le chiffre d’affaires

 

 

452

 

 

 

2 700

 

 

 

3 868

 

 

 

3 152

 

 

 

6 837

 

BAIIA (b)

 

$

(31 382

)

 

$

(1 872

)

 

$

13 595

 

 

$

(33 254

)

 

$

15 386

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pertes liées aux filiales non consolidées

 

 

 

 

 

 

700

 

 

 

 

 

2 024

 

Éléments de réorganisation

 

 

248

 

 

 

114

 

 

 

878

 

 

 

362

 

 

 

1 881

 

BAIIA ajusté (b)

 

$

(31 134

)

 

$

(1 758

)

 

$

15 173

 

 

$

(32 892

)

 

$

19 291

 

(a)

Les autres amortissements, nets incluent l’amortissement des frais reportés moins l’amortissement du produit constaté d’avance.

(b)

Le BAIIA et le BAIIA ajusté comprennent 2,6 millions USD en honoraires de conseil et 2,5 millions USD en indemnités de départ pour les trois et six mois clos le 30 juin 2020 ; les honoraires de conseil sont inclus dans les frais généraux et administratifs ; 0,3 million USD d’indemnités de départ sont inclus dans les frais généraux et administratifs ; et le solde des indemnités de départ est inclus dans les charges d’exploitation.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


© Business Wire 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur PACIFIC DRILLING S.A.
09/08PACIFIC DRILLING S A :  Drilling annonce ses résultats pour le deuxième trimestr..
BU
17/07PACIFIC DRILLING S A : annonce une téléconférence sur ses résultats du deuxième ..
BU
09/05PACIFIC DRILLING S A : annonce ses résultats pour le premier trimestre 2020
BU
01/05PACIFIC DRILLING S A : annonce une téléconférence sur ses résultats du premier t..
BU
11/04PACIFIC DRILLING S A :  Drilling annonce la réception d'un avis de non-conformit..
BU
13/03PACIFIC DRILLING S A :  Drilling annonce ses résultats pour le quatrième trimest..
BU
28/02PACIFIC DRILLING S A : annonce une téléconférence sur ses résultats du quatrième..
BU
12/02PACIFIC DRILLING S A : annonce un appel d'une sentence arbitrale
BU
10/02PACIFIC DRILLING S A :  Drilling annonce la conclusion d'un accord de crédit ren..
BU
16/01PACIFIC DRILLING S A : annonce une décision d'arbitrage
BU
Plus d'actualités
Données financières
CA 2020 169 M - 144 M
Résultat net 2020 -298 M - -254 M
Dette nette 2020 982 M - 838 M
PER 2020 -0,07x
Rendement 2020 -
Capitalisation 21,5 M 21,5 M 18,4 M
VE / CA 2020 5,93x
VE / CA 2021 7,85x
Nbr Employés 763
Flottant 85,8%
Graphique PACIFIC DRILLING S.A.
Durée : Période :
Pacific Drilling S.A. : Graphique analyse technique Pacific Drilling S.A. | PACD | LU1405802361 | Zone bourse
Tendances analyse technique PACIFIC DRILLING S.A.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreBaissièreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
 
Recommandation moyenne -
Nombre d'Analystes 2
Objectif de cours Moyen
Dernier Cours de Cloture 0,29 
Ecart / Objectif Haut -
Ecart / Objectif Moyen -
Ecart / Objectif Bas -
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Bernie G. Wolford Chief Executive Officer & Director
W. Matthew Ralls Chairman
Tony Seeliger Vice President-Operations
Corey Thompson Chief Information Officer & Vice President
Kiran Ramineni Independent Director
Secteur et Concurrence