Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  NASDAQ OMX HELSINKI LTD.  >  Nokia Oyj    NOKIA   FI0009000681

NOKIA OYJ

(NOKIA)
  Rapport
Cours estimé en temps réel. Temps réel estimé Tradegate - 23/09 22:00:01
3.34 EUR   -0.48%
18/09Ericsson va racheter l'américain Cradlepoint pour 1 milliard
AW
17/09NOKIA : déploiement régional de la 4G en Azerbaïdjan
CF
17/09NOKIA : Goldman Sachs maintient son opinion neutre
ZD
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses ZonebourseRecommandations des analystes

Malgré Trump, Huawei devient leader mondial des smartphones

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
30/07/2020 | 09:59

Pékin (awp/afp) - Au sommet malgré les pressions: Huawei est devenu au deuxième trimestre le premier vendeur mondial de smartphones, au moment où le groupe chinois lutte contre Washington pour déployer dans le monde sa technologie 5G.

Le géant des télécoms se retrouve au centre de la rivalité sino-américaine, sur fond de guerre commerciale et technologique et de soupçons d'espionnage.

Huawei est considéré comme le leader mondial de la 5G, une nouvelle norme de technologies mobiles amenées à révolutionner l'internet et dont le déploiement doit s'accélérer.

Soupçonnant le groupe de collusion avec Pékin et arguant de risques en termes de cybersécurité, Washington a multiplié ces derniers mois les pressions sur ses alliés pour qu'ils bannissent les équipements Huawei.

Dans ce contexte, la firme de Shenzhen (sud de la Chine) n'en a pas moins détrôné le sud-coréen Samsung pour devenir le premier vendeur mondial de smartphones au second trimestre, selon les données compilées par le bureau d'études Canalys.

Paradoxalement, la pandémie de nouveau coronavirus a aidé Huawei, en pénalisant davantage son principal concurrent.

Entre avril et juin, le groupe chinois a vendu 55,8 millions de téléphones (-5% sur un an) contre 53,7 millions pour Samsung (-30%).

"C'est un résultat remarquable que peu de gens auraient prédit il y a un an", souligne Ben Stanton, analyste de Canalys, y voyant l'effet du Covid-19.

"Huawei a pleinement profité de la reprise économique en Chine pour relancer son activité dans le domaine des smartphones", alors que les principaux marchés de son concurrent Samsung (Brésil, Inde, Etats-Unis et Europe) restent fortement touchés par la pandémie, estime M. Stanton.

Huawei s'est félicité d'une "résilience exceptionnelle en ces temps difficiles".

Avec moins de 1% de part de marché en Chine, Samsung n'a pas pu profiter de la reprise du géant asiatique, où une multitude de concurrents locaux sont présents.

Suspicions et culture opaque

Dans le viseur depuis un an et demi de l'administration Trump, Huawei est sur la liste noire américaine, pour l'empêcher d'acquérir des technologies "made in USA" indispensables à ses téléphones.

Privé du système d'exploitation Android de Google, Huawei est contraint d'accélérer le développement de son propre système, HarmonyOS, dévoilé l'an dernier.

Quant aux puces, Huawei accroît ses efforts pour les faire produire par sa filiale HiSilicon.

Et Huawei fait face ces derniers temps à une pression croissante sur le front de la 5G.

Le passé militaire du fondateur de Huawei, Ren Zhengfei, son appartenance au Parti communiste chinois et une culture d'entreprise opaque ont alimenté les soupçons sur l'influence du régime sur le groupe.

Washington martèle que les services de renseignement chinois pourraient utiliser les équipements Huawei pour surveiller les communications et trafics de données d'un pays.

Si Huawei s'en défend, l'argument américain commence à être entendu.

Au nom de la sécurité, le Royaume-Uni a annoncé à la mi-juillet sa décision d'expurger à terme son réseau 5G de tout équipement produit par Huawei.

L'Australie et le Japon ont choisi d'interdire Huawei sur leur sol. Singapour ne lui accorde qu'un rôle secondaire pour son futur réseau 5G, préférant les équipementiers Nokia et Ericsson.

En France, Huawei ne fera pas l'objet d'une interdiction totale. Mais les opérateurs utilisant déjà la marque auront des autorisations d'exploitation limitées dans le temps.

Dans ce contexte de méfiance grandissante, il sera "difficile" pour Huawei de rester numéro un sur le marché des smartphones, estime un autre analyste de Canalys, Mo Jia.

Selon lui, certains marchés cruciaux notamment l'Europe pourraient privilégier d'autres marques pour "réduire les risques".

afp/lk

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. -3.57%1409.48 Cours en différé.8.99%
ERICSSON AB 0.23%96.7 Cours en différé.18.29%
NOKIA OYJ 0.76%3.3815 Cours en différé.1.82%
SAMSUNG ELECTRONICS CO., LTD. 0.00%Cours en clôture.0.00%
SAMSUNG ELECTRONICS CO., LTD. 0.69%58600 Cours en clôture.5.02%
TELEFONAKTIEBOLAGET LM ERICSSON (PUBL) -1.89%9.85 Cours en différé.20.96%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur NOKIA OYJ
18/09Ericsson va racheter l'américain Cradlepoint pour 1 milliard
AW
17/09NOKIA : déploiement régional de la 4G en Azerbaïdjan
CF
17/09NOKIA : Goldman Sachs maintient son opinion neutre
ZD
16/09NOKIA : facilite les déploiements de réseau 5G dans le monde
CF
16/09NOKIA : de nouvelles fonctionnalités pour la plateforme DAC
CF
15/09NOKIA : va fournir un accès internet haut débit au Nigéria
CF
15/09NOKIA : présente un logiciel de réseaux pour la 5G
CF
14/09EN DIRECT DES MARCHES : Sanofi, Euronext, Dassault Aviation, Veolia/Suez, Valnev..
14/09NOKIA : signe un contrat aux Philippines
CF
10/09NOKIA : va accompagner Telefonica pour la 5G en Espagne
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur NOKIA OYJ
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 22 387 M 26 155 M -
Résultat net 2020 653 M 763 M -
Tréso. nette 2020 2 189 M 2 557 M -
PER 2020 30,4x
Rendement 2020 1,41%
Capitalisation 18 889 M 22 067 M -
VE / CA 2020 0,75x
VE / CA 2021 0,69x
Nbr Employés 98 322
Flottant 93,3%
Graphique NOKIA OYJ
Durée : Période :
Nokia Oyj : Graphique analyse technique Nokia Oyj | NOKIA | FI0009000681 | Zone bourse
Tendances analyse technique NOKIA OYJ
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 26
Objectif de cours Moyen 4,38 €
Dernier Cours de Cloture 3,36 €
Ecart / Objectif Haut 57,9%
Ecart / Objectif Moyen 30,4%
Ecart / Objectif Bas -44,2%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Pekka Ilmari Lundmark President & Chief Executive Officer
Sari Maritta Baldauf Chairman
Marco Wirén Chief Financial Officer
Marcus Weldon Chief Technology Officer
Kari Henrik Stadigh Vice Chairman
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapitalisation (M$)
NOKIA OYJ1.82%22 119
CISCO SYSTEMS, INC.-18.02%166 458
FOXCONN INDUSTRIAL INTERNET CO., LTD.-25.73%39 748
ERICSSON AB18.29%36 255
MOTOROLA SOLUTIONS, INC.-2.40%26 702
ZTE CORPORATION-3.87%21 339