Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

MICROSOFT CORPORATION

(MSFT)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Le Québec se veut le nouvel eldorado vert et "pas cher" des centres de données

23/10/2021 | 06:46
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Vidéo d'Anne-Sophie Thill

BEAUHARNOIS (awp/afp) - Avec son électricité bon marché et renouvelable, le Québec rêve de devenir un nouvel eldorado pour les géants technologiques, qui y déploient de plus en plus leurs centres de données ("data centers") dans un secteur en plein essor mais très énergivore.

Cinquante centres sont actuellement installés dans la province canadienne, contre 39 début 2019, dont certains sont détenus par des champions de ce secteur devenu stratégique pour l'économie numérique comme Amazon (leader du "cloud", l'informatique à distance, avec sa filiale Amazon Web Services), Microsoft, Google ou encore IBM.

Encore loin derrière la Virginie aux Etats-Unis et sa "Data Center Alley" qui revendique 70% du trafic internet mondial, ou l'Ile-de-France, qui compte plus de 120 centres de données, le Québec veut devenir une option.

Au cours des dernières années, "on a vu de nouveaux joueurs arriver, et de très gros joueurs", se félicite Stéphane Paquet, PDG de Montréal international, l'organisme chargé de la promotion économique de la métropole.

Le géant américain Google, déjà présent dans la province, a prévu de construire son premier centre de données, un investissement de 735 millions de dollars canadiens (489 millions d'euros) sur un terrain d'une soixantaine d'hectares. Même stratégie d'expansion pour Microsoft, qui a acheté un terrain dans l'agglomération de la ville de Québec.

Environnement

L'un des pionniers, l'hébergeur français OVHcloud, a installé au Québec en 2012 l'un de ses 32 centres de données.

A l'intérieur d'une ancienne usine d'aluminium dans la grande banlieue de Montréal, des dizaines de milliers de serveurs sont entreposés dans de vastes conteneurs.

"L'objectif était de nous implanter sur le continent américain et la porte d'entrée naturelle a été le Québec où se trouvait aussi une source d'énergie renouvelable. Ce n'est pas la seule raison, mais ça a fortement joué dans la décision", explique à l'AFP Estelle Azemard, vice-présidente d'OVHcloud pour les Amériques.

Cette infrastructure de 10.000 mètres carrés est située à Beauharnois, à quelques dizaines de kilomètres de Montréal, près d'un barrage hydroélectrique.

L'entreprise, qui figure parmi les leaders mondiaux du "cloud" et de l'hébergement de sites web, a mis au point une technologie pour refroidir la chaleur dégagée par les machines avec de l'eau, ce qui lui permet de se passer de climatisation.

"L'environnement est vraiment au coeur de notre système d'affaires", assure Mme Azemard.

Electricité à bas coût

Argument financier de taille, le Québec se targue de proposer une électricité à bas coût, qui défie la concurrence américaine et européenne avec un prix d'environ 5 cents (en dollars canadiens) le kilowattheure.

"Nos tarifs sont parmi les plus avantageux au monde", vante Cendrix Bouchard, porte-parole d'Hydro-Québec, qui détient le monopole public de production et de distribution d'électricité.

"On vient ici parce que ce n'est pas cher, mais surtout parce que c'est une énergie qui est renouvelable" à plus de 99%, explique à l'AFP M. Paquet.

Les hivers longs et froids de la province francophone permettent également de limiter les dépenses nécessaires pour le refroidissement des machines, selon M. Paquet.

Gloutons en matière d'énergie, les centres de données, dont les serveurs ont sans cesse besoin d'être refroidis pour éviter la surchauffe, émettent près de "4% des gaz à effet de serre du monde, soit davantage que le transport aérien civil" selon un rapport du groupe de réflexion français The Shift Project publié en 2019.

Au Québec, la consommation mensuelle d'électricité des centres de données atteint environ 663 gigawattheures (GWh), soit l'équivalent de la consommation de 40.000 foyers.

"Il vaut mieux mettre des +data centers+ dans des endroits qui sont alimentés en électricité hydraulique, solaire ou même nucléaire, qu'alimentés par de l'électricité produite par des centrales à charbon", salue Hugues Ferreboeuf, de The Shift Project.

"Mais ça ne suffit pas", ajoute-t-il. "Il faut qu'en même temps ils arrivent à maîtriser la croissance de leur consommation, sinon ils vont capter une part trop importante de l'électricité produite par des énergies renouvelables".

ast/tib/iba/


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AMAZON.COM, INC. -1.81%3443.72 Cours en différé.5.74%
INTERNATIONAL BUSINESS MACHINES CORPORATION -0.15%116.92 Cours en différé.-7.12%
MICROSOFT CORPORATION -0.15%330.08 Cours en différé.48.40%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur MICROSOFT CORPORATION
06:06Grab fait son entrée sur le Nasdaq, ce qui constitue la plus importante cotation en Asi..
ZR
01/12BOURSE DE WALL STREET : Wall Street plonge avec les craintes sanitaires et sur l'inflation
RE
01/12Microsoft lance le logiciel Teams Essentials pour les petites entreprises
MT
01/12DONTNOD : Twin Mirror est disponible sur Steam
AO
01/12Des "mules financières" ciblées par une opération mondiale
AW
01/12United Airlines va exploiter des avions de passagers en utilisant un carburant aviation..
MT
01/12Wall Street ouvre en hausse après les chiffres de l'emploi
RE
01/12Les valeurs technologiques en hausse avant la cloche mercredi
MT
01/12MICROSOFT : de nouvelles exigences en termes de gestion du harcèlement sexuel
01/12Les prévisions de ventes plus faibles que prévu de Salesforce pour l'exercice 2023 comp..
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur MICROSOFT CORPORATION
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 196 Mrd - 173 Mrd
Résultat net 2022 71 157 M - 62 798 M
Tréso. nette 2022 83 357 M - 73 566 M
PER 2022 34,7x
Rendement 2022 0,74%
Capitalisation 2 478 Mrd 2 478 Mrd 2 187 Mrd
VE / CA 2022 12,2x
VE / CA 2023 10,6x
Nbr Employés 181 000
Flottant 99,9%
Graphique MICROSOFT CORPORATION
Durée : Période :
Microsoft Corporation : Graphique analyse technique Microsoft Corporation | MSFT | US5949181045 | Zone bourse
Tendances analyse technique MICROSOFT CORPORATION
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 41
Dernier Cours de Cloture 330,08 $
Objectif de cours Moyen 364,81 $
Ecart / Objectif Moyen 10,5%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Satya Nadella Chairman & Chief Executive Officer
Bradford L. Smith President & Chief Legal Officer
Amy E. Hood Chief Financial Officer & Executive Vice President
James Kevin Scott Chief Technology Officer & Executive VP
Matthias Troyer Distinguished Scientist
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
MICROSOFT CORPORATION48.40%2 478 234
SEA LIMITED44.72%159 771
ATLASSIAN CORPORATION PLC60.91%95 116
DASSAULT SYSTÈMES SE60.07%78 830
ROBLOX CORPORATION0.00%72 991
ZOOM VIDEO COMMUNICATIONS, INC.-37.33%62 999