FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V.

(0OBV)
SynthèseGraphiquesActualitésAgendaSociétéFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Stellantis rembourse par anticipation un prêt garanti de 6,3 milliards d'euros

28/01/2022 | 13:10

Milan (awp/afp) - Stellantis a annoncé vendredi le remboursement anticipé d'un prêt de 6,3 milliards d'euros (6,54 milliards de francs suisses) garanti par l'Etat italien et accordé en juin 2020 à Fiat Chrysler (FCA), qui fait désormais partie du groupe automobile et était fragilisé à l'époque par l'impact de la pandémie de coronavirus.

"Stellantis est désormais en mesure de rembourser la ligne de crédit" octroyée par la banque Intesa Sanpaolo "avant sa date d'échéance initiale de mars 2023 tout en poursuivant ses projets d'investissement", indique le constructeur dans un communiqué.

FCA avait sollicité ce prêt et demandé une garantie publique, en expliquant qu'il était essentiel pour financer ses activités en Italie et aider tout le secteur à surmonter la crise déclenchée par la pandémie.

Cette ligne de crédit devait être "exclusivement consacrée aux activités nationales du groupe et au soutien des plus de 10'000 petites et moyennes entreprises qui composent le secteur automobile en Italie", avait expliqué en 2020 le constructeur.

Selon la presse italienne, FCA avait dû s'engager aussi à ne pas délocaliser ou supprimer des emplois avant 2023.

Le prêt avait été accordé pour "soutenir le redémarrage" du secteur automobile italien après la pandémie, procurant "des liquidités aux activités du groupe en Italie et à ses fournisseurs italiens", a détaillé vendredi Stellantis.

La ligne de crédit "a joué un rôle déterminant dans le redémarrage de la production industrielle et a assuré la continuité des projets d'investissement clés" dans le secteur automobile en Italie, a poursuivi le groupe.

Le prêt est garanti à 80% par Sace, l'agence italienne de crédit à l'exportation, système prévu dans le cadre d'un décret visant à aider les entreprises à faire face à la crise du coronavirus.

L'octroi d'une garantie publique avait déclenché un débat dans la péninsule où une partie de la classe politique avait réclamé des contreparties, alors que le siège légal du groupe FCA était situé à Amsterdam, son siège fiscal à Londres et une partie de ses activités aux Etats-Unis et dans d'autres pays européens.

Secteur clé de l'économie italienne, comptant pour plus de 6% du PIB national, l'industrie automobile a été touchée de plein fouet par les conséquences de la pandémie.

Stellantis est né de la fusion en janvier 2021 des constructeurs français Peugeot-Citroën (PSA) et italo-américain Fiat Chrysler (FCA).

afp/fr


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V. 8.26%13.96 Cours en clôture.-13.44%
STELLANTIS N.V. -0.54%13.818 Cours en temps réel.-18.04%
STELLANTIS N.V. -0.64%13.88 Cours en différé.-18.00%
Toute l'actualité sur FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V.
16/05Pour JPMorgan, le rebond de la production auto attendra 2023
RE
14/05Agenda des conferences de presse et evenements economiques jusqu'au vendredi 20
AW
13/05BOURSE DE PARIS : Ça va piquer, mais on n'a pas le choix
13/05EN DIRECT DES MARCHES : Bouygues, Renault, Plastic Omnium, Orpéa, Eutelsat, Softbank, Adec..
12/05TOOSLA : partenariat avec Stellantis autour des Jeep hybrides
CF
11/05BOURSE DE PARIS : Paris grimpe de 2,50%, optimiste après un ralentissement de l'inflation
AW
11/05STELLANTIS : annonce une série de nominations
CF
11/05Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Mercredi 11 mai 2022
AO
11/05Paris dans le vert avant l'inflation américaine
AW
11/05STELLANTIS  : une série de nominations
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V.
Plus de recommandations
Graphique FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V.
Durée : Période :
Fiat Chrysler Automobiles N.V. : Graphique analyse technique Fiat Chrysler Automobiles N.V. | 0OBV | NL0010877643 | Zone bourse