Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

EUROFINS SCIENTIFIC SE

(ESF)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteur

Les marchés boursiers marquent le pas face au rebond de la pandémie

19/11/2021 | 23:08
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Actualise avec fermeture de Wall Street

NEW YORK (awp/afp) - Les inquiétudes liées à l'épidémie de Covid-19 sont revenues en haut des préoccupations des marchés mondiaux, qui ont terminé en partie dans le rouge vendredi après des mesures de restrictions prises en Autriche et en Allemagne.

L'Europe a terminé en repli: Paris a perdu 0,42%, Londres 0,45%, Francfort 0,38% et Milan 1,17%.

Wall Street a conclu divisée. Le Dow Jones a cédé 0,75%, inscrivant une perte pour la 3e séance d'affilée, tandis que le Nasdaq, à forte concentration technologique, a terminé en hausse de 0,40% sur un nouveau record.

L'adoption par la Chambre des représentants du gigantesque plan de réformes sociales du président Joe Biden, une victoire d'étape cruciale avant son examen par le Sénat, n'a guère soutenu le marché.

Andreas Lipkow, analyste de Comdirect, constate que "ce sont très clairement les craintes d'une détérioration de la situation liée au Covid-19" qui ont ressurgi sur les marchés boursiers.

L'Autriche a annoncé un reconfinement de l'ensemble de sa population dès lundi, devenant ainsi le premier pays de l'UE à prendre une telle mesure face à la résurgence des cas de Covid-19.

L'Allemagne a imposé de sévères restrictions aux non-vaccinés, qui ne pourront plus accéder à des lieux publics comme des restaurants. Et la Bavière et la Saxe ont annulé tous les marchés de Noël.

Pierre Bismuth, directeur général de Myria AM, note de son côté une "respiration" mesurée des marchés, qui "digèrent une nouvelle qui va à contre-courant de ce qu'on prévoyait".

Les craintes liées à la pandémie se sont surtout fait sentir sur les rendements obligataires qui baissent nettement, les investisseurs se ruant vers les actifs moins risqués tels que les obligations.

Le taux d'intérêt de la dette américaine à dix ans s'est détendu à 1,54% contre 1,58% la veille.

Et en Europe, les taux des emprunts à court terme ont "rarement été aussi bas", selon M. Bismuth, montrant un recul des anticipations de hausse de taux des Banques centrales par les investisseurs.

La volatilité de la séance est aussi exacerbée par les "trois sorcières", à savoir l'arrivée à échéance de plusieurs contrats et options sur les indices, ce qui génère des volumes d'échanges fournis.

Le voyage plombé par les restrictions

Le secteur du voyage, habituellement le plus touché par les conséquences économiques des restrictions sanitaires, s'affichait nettement en baisse après la décision autrichienne.

A Paris, Air France-KLM a perdu 1,15%, Airbus 3,41% et Accor 3,26%.

A Londres, IAG (British Airways et Iberia) a reculé de 3,77% et Easyjet de 2,70%. A Dublin, Ryanair a lâché 2,03% et a annoncé par ailleurs le retrait en décembre de son titre de la Bourse de Londres.

A New York, les compagnies aériennes s'affichaient également en rouge et le numéro un mondial des croisières Carnival a conclu en baisse de 2,20%.

La santé en profite

A l'inverse, les valeurs de la santé s'en sortaient mieux: à Paris, le géant français des laboratoires d'analyses Eurofins Scientific, dont la croissance a été portée par l'explosion des tests anti-Covid, a gagné 2,15% et Sanofi 0,71%.

A New York, BioNTech, le partenaire de Pfizer, a grimpé de 5,73% et Moderna de 4,92%, après le feu vert donné par les autorités sanitaires américaines à une troisième dose de vaccin anti-Covid pour tous les adultes entièrement vaccinés il y a au moins six mois. Les autorités sanitaires canadiennes ont de plus autorisé le vaccin Pfizer/BioNTech pour les enfants de 5 à 11 ans.

Du côté du pétrole, de l'euro et du bitcoin

Les nouvelles sur le front de l'épidémie ont fait chuter les cours du pétrole: le cours du baril américain de WTI pour livraison décembre a reculé de 3,68% à 76,10 dollars et celui de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier a cédé 2,89% à 78,89 dollars.

L'euro a chuté de 0,70% face au billet vert à 1,1291 dollar.

Valeur refuge par excellence, le franc suisse a retrouvé ses plus hauts niveaux depuis 2015, à 0,9538 euro (+0,40% par rapport à la clôture de jeudi).

Le bitcoin grappillait 0,54% à 57.902 dollars.

bur-fs-jvi-vmt/cco


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACCOR -0.22%32.38 Cours en temps réel.13.81%
AIR FRANCE-KLM -1.38%4.003 Cours en temps réel.3.41%
AIRBUS SE -2.00%113.4 Cours en temps réel.0.93%
EUROFINS SCIENTIFIC SE -0.92%88.02 Cours en clôture.-20.47%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, S.A. -2.89%157.86 Cours en différé.10.75%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -0.19%7530 Cours en différé.8.69%
PFIZER, INC. -2.33%52.79 Cours en différé.-10.60%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur EUROFINS SCIENTIFIC SE
21/01EUROFINS : lancement du kit 'PFAS exposure' aux Etats-Unis
CF
21/01Eurofins empowerDX lance l'exposition aux PFAS aux États-Unis, le premier test sanguin ..
CI
17/01BOURSE DE PARIS : La Chine à contre-courant ?
17/01AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Legrand, EDF, Eurofins, Safran, Euronext, BE Semi, Pandora, Log..
14/01Les outils de test de Keysight Technologies choisis pour les services de validation des..
MT
12/01BOURSE DE PARIS : Jerome ressort sa baguette magique
12/01AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Publicis, Atos, STMicro, Eurofins, Ubisoft, Valeo, Sika, Neoen...
11/01Eurofins CDMO étend ses capacités de séchage par pulvérisation
CI
10/01CAC40 : le vent est en train de tourner, le Nasdaq sous 15000
CF
10/01EUROFINS SCIENTIFIC : plus forte baisse du CAC 40 à la mi-séance du lundi 10 janvier 2022 ..
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur EUROFINS SCIENTIFIC SE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 6 534 M 7 411 M -
Résultat net 2021 801 M 908 M -
Dette nette 2021 2 152 M 2 441 M -
PER 2021 22,2x
Rendement 2021 1,03%
Capitalisation 17 195 M 19 502 M -
VE / CA 2021 2,96x
VE / CA 2022 3,06x
Nbr Employés 55 000
Flottant -
Graphique EUROFINS SCIENTIFIC SE
Durée : Période :
Eurofins Scientific SE : Graphique analyse technique Eurofins Scientific SE | ESF | FR0000038259 | Zone bourse
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 20
Dernier Cours de Cloture 89,44 €
Objectif de cours Moyen 112,00 €
Ecart / Objectif Moyen 25,2%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Gilles G. Martin Chairman & Chief Executive Officer
Laurent Lebras Director-Group Finance & Administration
Christian Wurst Chief Operating Officer-Food & Environment Testing
Stuart Anderson Independent Non-Executive Director
Féréchté Pouchantchi Independent Non-Executive Director