1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. France
  4. Euronext Paris
  5. ENGIE
  6. Actualités
  7. Synthèse
    ENGI   FR0010208488

ENGIE

(ENGI)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFonds 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Veolia change de taille et, quelque peu, de direction

10/01/2022 | 21:06

Paris (awp/afp) - Changement de taille et changement de gouvernance: Veolia, qui s'apprête à intégrer Suez au terme d'une spectaculaire OPA, en profite pour changer de direction, avec Antoine Frérot toujours à la présidence mais Estelle Brachlianoff comme nouvelle directrice générale.

Le conseil d'administration du groupe a décidé lundi cette dissociation des fonctions de président et de directeur général à compter du 1er juillet.

Un changement dans une certaine continuité puisqu'Estelle Brachlianoff, 49 ans, est actuellement numéro deux du groupe, au poste de directrice générale adjointe chargée des opérations.

Antoine Frérot, 63 ans dont plus de 30 chez Veolia, souhaitait mettre un terme à ses fonctions de directeur général, qu'il exerce depuis 2009, à l'issue de son mandat, explique Veolia dans un communiqué.

Mais les administrateurs ont souhaité "unanimement" qu'il reste président du conseil, pour "pouvoir continuer à bénéficier de son expérience", rendant "hommage aux profondes transformations d'organisation, de fonctionnement et de culture qu'il a menées avec un total succès pour adapter Veolia aux défis économiques, commerciaux, sociaux, sociétaux et environnementaux".

Le renouvellement de son mandat d'administrateur sera donc proposé aux actionnaires à l'assemblée générale le 15 juin.

Estelle Brachlianoff, qui était pressentie pour succéder à Antoine Frérot, devient la 2e femme à occuper aujourd'hui les plus hautes fonctions exécutives au sein du CAC40, avec la DG d'Engie Catherine McGregor.

Diplômée de l'École polytechnique et de l'École nationale des ponts et chaussées, elle a rejoint Veolia en 2005, après avoir commencé sa carrière dans les infrastructures de transport et avoir notamment travaillé avec le préfet d'Ile-de-France.

Chez Veolia, Mme Brachlianoff a dirigé les activités Déchets en Ile-de-France, puis au Royaume-Uni et a été Senior Executive Vice President Royaume-Uni & Irlande. Depuis juillet 2018, elle est directrice générale adjointe, en charge des opérations, membre du comité exécutif du groupe.

"Au service de Veolia depuis bientôt 20 ans, Estelle a démontré par son parcours exemplaire, qu'elle avait toutes les qualités requises pour conduire notre collectif et continuer à accompagner notre groupe dans son ambition pour la transformation écologique", a déclaré Antoine Frérot. "À mes côtés, elle a pris part aux décisions les plus structurantes pour notre groupe pour les vingt prochaines années".

La future DG a souhaité "que Veolia accélère encore la diversification de ses talents et continue à innover fortement pour la planète".

"J'aurai à coeur de poursuivre les efforts entrepris pour positionner Veolia comme l'entreprise de référence avec laquelle les territoires et les industries souhaitent mener leur transformation écologique, mais aussi l'entreprise dans laquelle les jeunes générations, passionnées par l'environnement, ont envie de travailler", a-t-elle dit.

Rêve d'union

Ce changement de gouvernance intervient alors que Veolia vient de racheter son rival Suez, dont il reprendra quelque 60%, confortant sa place de numéro un mondial du secteur des services à l'environnement (eau, déchets, efficacité énergétique).

Cette opération à 13 milliards d'euros permettra à Veolia de passer de 180.000 à 230.000 salariés, avec un chiffre d'affaires de 37 milliards d'euros, soit 10 milliards supplémentaires, réalisés dans une quarantaine de pays.

A ce jour, il détient 86,22% du capital de Suez mais une réouverture d'OPA, jusqu'au 27 janvier, devrait lui permettre d'atteindre 100%.

Le règlement-livraison de l'OPA est attendu le 18 janvier, date à laquelle Veolia prendra officiellement possession du vieux concurrent.

Tout avait commencé avec le rachat de 29,9%, en octobre 2020, auprès de l'énergéticien Engie.

S'en était suivie une bataille boursière, politique et judiciaire acharnée. Mais Suez avait dû rendre les armes, en avril dernier, obtenant en échange le maintien d'une entité Suez indépendante, réduite à 40% des actifs et reprise par un consortium d'investisseurs.

Antoine Frérot réalise ainsi le rêve d'union entre les deux frères ennemis maintes fois caressé par de précédents dirigeants.

Ce polytechnicien, qui sous ses airs affables a montré toute sa pugnacité dans cette affaire, était entré chez Veolia (alors Compagnie générale des eaux) en 1990 comme chargé de mission, avant d'en gravir les échelons jusqu'à devenir PDG en 2010.

A la tête du groupe, il mena aussi sa restructuration, désendettant l'entreprise en la recentrant sur certains pays et en cédant des activités comme la branche de transports publics.

afp/rp


© AWP 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 0.73%6298.64 Cours en temps réel.-12.58%
ENGIE 1.48%12.782 Cours en temps réel.-1.78%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 2.07%26.11 Cours en temps réel.-19.06%
Toute l'actualité sur ENGIE
25/05L'Europe rebondit avant le compte-rendu de la réunion de la Fed
RE
25/05Point marchés-L'Europe rebondit avant le compte-rendu de la réunion de la Fed
RE
25/05La baisse des actions se poursuit en attendant la Fed
RE
24/05L'Europe rattrapée par les craintes sur l'inflation et l'économie
RE
24/05Point marchés-L'Europe rattrapée par les craintes sur l'inflation et l'économie
RE
20/05PUMP / DUMP #60 : Les Tops & Flops de la semaine
20/05BOURSE DE PARIS : La mini-planche de salut est chinoise
20/05La CMA britannique étudie l'impact sur la concurrence du rachat d'Equans par Bouygues
DJ
20/05L'organisme britannique de surveillance de la concurrence va enquêter sur l'achat par B..
MT
19/05FRÉDÉRIC OUDÉA : changement d'ère
AO
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur ENGIE
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 60 772 M 64 893 M -
Résultat net 2022 3 906 M 4 171 M -
Dette nette 2022 21 844 M 23 325 M -
PER 2022 7,91x
Rendement 2022 7,98%
Capitalisation 30 935 M 33 033 M -
VE / CA 2022 0,87x
VE / CA 2023 0,88x
Nbr Employés 154 364
Flottant 72,4%
Graphique ENGIE
Durée : Période :
ENGIE : Graphique analyse technique ENGIE | ENGI | FR0010208488 | Zone bourse
Tendances analyse technique ENGIE
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 18
Dernier Cours de Clôture 12,78 €
Objectif de cours Moyen 16,62 €
Ecart / Objectif Moyen 30,0%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Catherine MacGregor Chief Executive Officer & Director
Pierre-François Riolacci Group Executive Vice President-Finance
Jean-Pierre Clamadieu Chairman
Yves Le Gélard Chief Information & Digital Officer
Shankar Krishnamoorthy EVP-Strategy Innovation & Industrial Development
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
ENGIE-1.78%32 709
NATIONAL GRID PLC15.40%55 835
SEMPRA ENERGY25.57%52 209
ABU DHABI NATIONAL ENERGY COMPANY PJSC-6.06%38 264
PUBLIC SERVICE ENTERPRISE GROUP, INC.2.95%34 299
ELECTRICITÉ DE FRANCE-16.49%33 061