Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actions  >  Shanghai Stock Exchange  >  CRRC Corporation Limited    601766   CNE100000CP9

CRRC CORPORATION LIMITED

(601766)
  Rapport
SynthèseGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurRecommandations des analystes

La Commission européenne autorise le rachat par Alstom du rail de Bombardier

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
31/07/2020 | 15:27
LA COMMISSION AUTORISE LE RACHAT PAR ALSTOM DU RAIL DE BOMBARDIER

BRUXELLES, 31 juillet (Reuters) - La Commission européenne a autorisé sous conditions vendredi le rachat par Alstom de la division ferroviaire du canadien Bombardier, qui doit permettre au groupe français de devenir le numéro deux mondial du rail derrière le chinois CRRC.

"La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, l'acquisition de Bombardier Transportation par Alstom", a annoncé l'exécutif bruxellois dans un communiqué. "Cette autorisation est subordonnée au respect intégral d'une série d'engagements proposés par Alstom."

Le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance Bruno Le Maire a salué "une bonne nouvelle pour l’industrie ferroviaire européenne, qui doit rester a la pointe de l’innovation".

"Cette décision permet de renforcer Alstom et Bombardier en constituant un leader mondial de premier plan", a-t-il ajouté.

Présentée à la mi-février, l'opération prévoit qu'Alstom débourse jusqu'à 6,2 milliards d'euros pour acquérir la division rail du groupe canadien, lourdement endetté, afin de s'armer face à la concurrence chinoise dans un secteur dopé par la demande pour les transports "verts".

Alstom a affiné ses concessions visant à dissiper les inquiétudes que son offre avait fait naître à la Commission européenne. Cette dernière craignait notamment que ce rachat ne donne à Alstom une part de marché trop importante, de l'ordre de 50%, sur le segment des trains régionaux.

Le groupe français s'est notamment engagé auprès de Bruxelles à céder son usine alsacienne de Reichshoffen, qui produit les trains régionaux Coradia et emploie 800 personnes.

Il a proposé aussi de céder une division de trains régionaux de Bombardier et le site qui lui est associé à Hennigsdorf, en Allemagne, et de vendre les actifs de Bombardier actuellement affectés à une plateforme de trains à grande vitesse, baptisée "Zefiro" et développée conjointement avec le japonais Hitachi.

Le constructeur du TGV est prêt aussi à accorder à ses concurrents un accès à certains produits des divisions de systèmes de contrôle de trains et de signalisation de Bombardier.

PAS DE CASSE SOCIALE, ASSURE LE PDG D'ALSTOM

"Grâce à l'ensemble complet de mesures correctives proposé pour résoudre les problèmes de concurrence dans les secteurs des trains à très grande vitesse, des trains de grande ligne et de la signalisation grandes lignes, l'opération a pu être examinée et autorisée rapidement par la Commission", a déclaré Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive chargée de la politique de concurrence, citée dans le communiqué de la Commission.

"Il en résultera une entité plus forte issue de la concentration d'Alstom et de Bombardier", a-t-elle ajouté, tout en soulignant que "grâce aux mesures correctives, la nouvelle entreprise restera soumise à la concurrence sur ses principaux marchés, au bénéfice des clients et consommateurs européens".

Les deux groupes ont pris acte de la décision de Bruxelles.

"La décision d'aujourd'hui marque une étape positive quant aux opportunités de croissance du secteur ferroviaire européen", s'est félicité le président du conseil d’administration de Bombardier Transport, Daniel Desjardins.

Siemens, concurrent allemand d'Alstom, a dit étudier la décision et prendra éventuellement d'autres initiatives en temps voulu.

Les autorités européennes de la concurrence avaient bloqué en février 2019 le projet de rapprochement entre Alstom et la division ferroviaire de Siemens.

Alstom espère finaliser la transaction au premier semestre de l'an prochain.

Le PDG d'Alstom Henri Poupart-Lafarge, a écarté vendredi l'éventualité de destructions d'emploi massives à l'issue de la fusion. "Il n'y aura pas de casse", a-t-il assuré au micro de France Inter.

"Le carnet de commandes de Bombardier est à plus de 30 milliards, notre carnet de commandes est à plus de 40 milliards, nous avons l'un et l'autre de nombreux contrats à exécuter, nous avons besoin de tout le monde", a-t-il ajouté.

Pour FO, cependant, "aucune garantie sur l'emploi n'est apportée tant côté direction d'Alstom que du gouvernement. "Leur silence devient assourdissant", dit-il dans un communiqué.

"FO constate que cette opération est financièrement risquée, avec pour seul objectif d'être plus 'gros' quitte à être amputé de certains de ses membres. Nous sommes donc très loin d'un 'Airbus du rail'!" conclut-il. (Foo Yun Chee, avec bureau de Paris version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Henri-Pierre André)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALSTOM -1.70%44.65 Cours en temps réel.7.55%
BOMBARDIER INC. -6.02%0.39 Cours en différé.-78.50%
CRRC CORPORATION LIMITED -0.88%5.65 Cours en clôture.-20.87%
LAFARGEHOLCIM LTD -4.43%41.68 Cours en différé.-18.79%
SIEMENS AG -4.66%112.16 Cours en différé.0.94%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur CRRC CORPORATION LIMITED
10/08Alstom s'achemine vers une renégociation du rachat de Bombardier Transport
DJ
10/08La valeur du jour à Paris ALSTOM mal orienté après des « évolutions négatives..
AO
10/08Alstom veut intégrer les "évolutions négatives" chez Bombardier dans les disc..
RE
31/07ALSTOM/BOMBARDIER : feu vert de l'UE à la création d'un géant ferroviaire
AW
31/07La Commission européenne autorise le rachat par Alstom du rail de Bombardier
RE
31/07Alstom confiant avant la décision de la CE sur son offre pour le rail de Bomb..
RE
27/07L'UE va autoriser l'offre d'Alstom sur la division rail de Bombardier
RE
22/07HENRI POUPART-LAFARGE : Alstom espère le feu vert de Bruxelles dès la fin du moi..
RE
22/07Alstom espère que l'UE validera le rachat de Bombardier Transport fin juillet..
DJ
22/07Bombardier Transport-Alstom espère le feu vert de Bruxelles dès la fin du moi..
RE
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur CRRC CORPORATION LIMITED
Plus de recommandations
Données financières
CA 2020 231 Mrd 34 014 M 28 949 M
Résultat net 2020 10 890 M 1 600 M 1 362 M
Tréso. nette 2020 24 188 M 3 555 M 3 025 M
PER 2020 15,0x
Rendement 2020 2,51%
Capitalisation 150 Mrd 22 031 M 18 753 M
VE / CA 2020 0,54x
VE / CA 2021 0,46x
Nbr Employés 165 715
Flottant 48,1%
Graphique CRRC CORPORATION LIMITED
Durée : Période :
CRRC Corporation Limited : Graphique analyse technique CRRC Corporation Limited | 601766 | CNE100000CP9 | Zone bourse
Tendances analyse technique CRRC CORPORATION LIMITED
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreBaissière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 15
Objectif de cours Moyen 7,52 CNY
Dernier Cours de Cloture 5,65 CNY
Ecart / Objectif Haut 91,2%
Ecart / Objectif Moyen 33,0%
Ecart / Objectif Bas -13,3%
Révisions de BNA
Dirigeants
Nom Titre
Yong Cai Sun President, General Manager & Executive Director
Hua Long Liu Chairman
Hu Zhao Chairman-Supervisory Board
Zheng Li Chief Financial Officer & Chief Accountant
Qi Liang Lou Executive Director