Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
  1. Accueil Zonebourse
  2. Actions
  3. Canada
  4. Toronto Stock Exchange
  5. Bank of Montreal
  6. Actualités
  7. Synthèse
    BMO   CA0636711016

BANK OF MONTREAL

(BMO)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Wall Street termine sur une note contrastée, après une semaine agitée

24/09/2021 | 23:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé vendredi, à l'issue d'une séance marquée par de faibles volumes et une grande instabilité, pour clôturer une semaine agitée par la crise Evergrande et la réunion de la Fed.

Le Dow Jones a clôturé en légère hausse de 0,10% à 34.798 points, l'indice Nasdaq à forte composante technologique a perdu 0,03% à 15.047,69 points et l'indice élargi S&P 500 a gagné 0,15% à 4.455,48 points.

Après avoir ouvert en hausse, Wall Street a zigzagué autour de l'équilibre durant toute la séance, marquée par des volumes d'échanges très faibles sur les valeurs du S&P 500.

"La correction est derrière nous et nous sommes maintenant dans un marché de stock-picker", c'est à dire où les investisseurs doivent sélectionner quelques actions susceptibles de faire mieux que les indices, a expliqué Brian Belski, responsable de la stratégie chez BMO Capital Markets.

La correction évoquée par l'analyste, c'est le décrochage intervenu lundi lorsque les opérateurs ont craint que la possible implosion du promoteur immobilier chinois Evergrande ne mette le feu aux marchés financiers, voire davantage.

Dès mercredi, le marché s'est satisfait de quelques signaux qui laissaient envisager une résolution ordonnée de cette crise, avec le concours des autorités chinoises.

L'indice VIX, qui mesure la volatilité du marché, est même retombé vendredi à un niveau inférieur à celui de la fin de la semaine dernière.

Pour autant, selon plusieurs médias, Evergrande n'a pas honoré une échéance d'intérêts sur une obligation en dollars, fixée à jeudi. En outre, le groupe, qui est lesté de plus de 300 milliards de dette, n'a rien communiqué sur le sujet.

Le manque d'animation sur les marchés vendredi était aussi dû à "un manque de nouvelles", selon M. Belski, avec comme perspective, la semaine prochaine, la poursuite des négociations au Congrès sur les deux plans budgétaires massifs du président Biden, qui pèsent quasiment 5.000 milliards de dollars à eux.

Les marchés actions ont bien digéré les annonces, mercredi, de la Banque centrale américaine (Fed), qui semble prête à ralentir le rythme de ses achats de dette pour soutenir l'économie et dont la moitié des membres envisagent désormais une première hausse de taux d'intérêt dès 2022.

Le marché obligataire, lui, a moins bien vécu cet épisode. Les rendements des emprunts d'Etat américains à 10 ans se stabilisaient autour de 1,45%, nettement plus haut que mercredi (1,32%), jour des annonces de la Fed.

A Wall Street, parmi les valeurs remarquées, le géant du commerce en ligne Alibaba qui, déprimé par les tours de vis à répétition des autorités chinoises, a touché, en séance, son plus bas niveau depuis janvier 2019. Son cours a terminé en baisse de 4,04% à 145,08 dollars.

Mauvaise journée également pour Nike, qui a dérapé (-6,26% à 149,59 dollars), après avoir abaissé, jeudi, ses prévisions de chiffre d'affaires pour l'exercice décalé 2021-22 (clos fin mai).

L'équipementier sportif table désormais sur une croissance de 5% de ses ventes, contre 10 à 15% jusqu'ici.

Une révision due à des problèmes logistiques, notamment la fermeture temporaire d'usines au Vietnam et en Indonésie pour cause de crise sanitaire.

Si elle a profité de la publication d'un bénéfice net et d'un chiffre d'affaires supérieurs aux attentes, la chaîne de supermarchés Costco (+3,31% à 467,75 dollars) a aussi contribué à calmer l'enthousiasme du marché du fait de difficultés d'approvisionnement et de pressions inflationnistes, un refrain déjà entendu maintes fois ailleurs.

Le groupe de médias Meredith, qui publie notamment le magazine People, s'est envolé (+25,42% à 56,30 dollars) grâce à un article du Wall Street Journal, faisant état de discussions avancées avec InterActive Corp (+4,98% à 140,37 dollars). Ce dernier, qui contrôle déjà notamment le site The Daily Beast, valoriserait Meredith 2,5 milliards de dollars, selon le quotidien.

tu/jum/eb


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BANK OF MONTREAL -0.17%132.48 Cours en différé.37.09%
DJ INDUSTRIAL -0.15%35253.62 Cours en différé.15.32%
NASDAQ 100 0.78%15263.801349 Cours en temps réel.17.52%
NIKE, INC. 0.51%158.78 Cours en différé.11.69%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur BANK OF MONTREAL
18:03Selon BMO, les enquêtes de la Banque du Canada sur les perspectives des entreprises et ..
MT
15:55Selon BMO, les mises en chantier au Canada restent fortes en septembre
MT
13:39BMO sur la semaine à venir au Canada
MT
15/10BMO commente la table ronde des gouverneurs de la Banque du Canada de jeudi et la journ..
MT
14/10BMO prévoit les ventes manufacturières de jeudi en août au Canada
MT
13/10MISE À JOUR SUR L'ÉCONOMIE : À l'approche d'une baisse des taux d'intérêt et d'une hausse ..
MT
13/10ÉCONOMIE : La CIBC entrevoit une hausse des taux en septembre 2022 ; la BMO prévoit le déb..
MT
13/10ÉCONOMIE : La Banque de Montréal s'attend toujours à une hausse des taux au début de 2023,..
MT
13/10Résumé des marchés de BMO ; La Banque d'Angleterre, le fera-t-elle ou non ?
MT
12/10BMO Obligations Principaux événements macroéconomiques de la semaine
MT
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur BANK OF MONTREAL
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 26 166 M 21 137 M 18 231 M
Résultat net 2021 7 850 M 6 342 M 5 470 M
Dette nette 2021 - - -
PER 2021 11,3x
Rendement 2021 3,20%
Capitalisation 85 906 M 69 444 M 59 853 M
Capi. / CA 2021 3,28x
Capi. / CA 2022 3,21x
Nbr Employés 43 360
Flottant 99,8%
Graphique BANK OF MONTREAL
Durée : Période :
Bank of Montreal : Graphique analyse technique Bank of Montreal | BMO | CA0636711016 | Zone bourse
Tendances analyse technique BANK OF MONTREAL
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACCUMULER
Nombre d'Analystes 14
Dernier Cours de Cloture 132,68 CAD
Objectif de cours Moyen 142,82 CAD
Ecart / Objectif Moyen 7,64%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Darryl White Chief Executive Officer & Director
Tayfun Tuzun Chief Financial Officer
George Alexander Cope Chairman
Steven Tennyson Co-COO & Chief Technology Officer
Cameron Fowler Co-COO & Chief Strategy Officer
Secteur et Concurrence