Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

APPLE INC.

(AAPL)
  Rapport
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

Le fabricant du logiciel Pegasus enquête sur le possible espionnage de

03/12/2021 | 21:19
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

diplomates américains

NEW YORK (awp/afp) - Le fabricant israélien du logiciel d'espionnage controversé Pegasus a annoncé vendredi avoir lancé une enquête après des informations de presse rapportant que son logiciel avait servi à espionner des diplomates américains en Afrique.

Les personnes concernées ont été prévenues par Apple que leur téléphone était ciblé par ce logiciel qui permet d'accéder aux fichiers, d'écouter les conversations ou de suivre les déplacements, affirment ces informations.

NSO Group a indiqué dans un message transmis à l'AFP avoir d'ores et déjà suspendu les clients potentiellement concernés "en raison de la gravité des accusations", sans toutefois les identifier.

Le groupe assure n'avoir reçu "pour l'instant aucune information, numéro de téléphone ou indication que les logiciels de NSO aient été utilisés dans cette affaire". Mais il se dit prêt "à coopérer avec toute autorité gouvernementale compétente et à partager toutes les informations en sa possession".

Un collectif de médias internationaux a révélé cet été que Pegasus avait permis d'espionner les numéros de journalistes, hommes politiques, militants ou chefs d'entreprise de différents pays, y compris le président français Emmanuel Macron.

Mais les diplomates américains semblaient avoir été épargnés, notamment car Pegasus est, selon NSO, conçu pour ne pas pouvoir être utilisé sur des numéros commençant par +1, soit l'indicatif téléphonique des Etats-Unis.

Selon le quotidien Washington Post et l'agence Reuters, Pegasus a bien été utilisé pour infiltrer les iPhone d'au moins neuf employés du département d'Etat basés en Ouganda ou travaillant principalement sur des problématiques liées à l'Afrique de l'Est.

Washington avait ajouté NSO Group à sa liste des entreprises interdites début novembre.

Le fabricant des iPhone, qui a récemment déposé aux Etats-Unis une plainte contre NSO Group demandant d'interdire définitivement les logiciels de la société israélienne sur ses appareils, n'a pas souhaité faire de commentaire vendredi.

Il avait, peu après les révélations cet été, réparé une vulnérabilité informatique exploitée par Pegasus qui permettait d'espionner des personnes sans même que les utilisateurs n'aient à cliquer sur des liens ou messages piégés.

Apple avait indiqué au moment du dépôt de sa plainte qu'il informerait le "petit nombre" d'utilisateurs qui pourraient avoir été ciblés par ce type d'attaques.

bur-jum/Dt/iba


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur APPLE INC.
10:44Les portefeuilles de yuans numériques en Chine se multiplient, mais leur utilisation la..
ZR
09:56Le fonds de pension de Centrica, société mère de British Gas, a investi dans une sociét..
MT
00:53Les ventes annuelles d'Apple Corée augmentent de 24 %.
MT
16/01Wall St Week Ahead - Les bénéfices vont mettre à l'épreuve les valeurs de croissance ap..
ZR
15/01PUB : une plainte américaine accuse les patrons de Google et Meta d'avoir passé
AW
15/01INFLATION : le plus gros risque de 2022 ?
15/01Netflix augmente le prix de son abonnement mensuel aux États-Unis et au Canada
ZR
14/01Regain d'anxiété sur les marchés, Wall Street s'en sort avec la tech
AW
14/01Wall Street finit en ordre dispersé, les bancaires chutent, la tech rebondit
AW
14/01Wall St Week Ahead - Les bénéfices vont mettre à l'épreuve les valeurs de croissance ap..
ZR
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur APPLE INC.
Plus de recommandations
Données financières
CA 2022 381 Mrd - 334 Mrd
Résultat net 2022 92 870 M - 81 393 M
Tréso. nette 2022 80 214 M - 70 301 M
PER 2022 30,3x
Rendement 2022 0,53%
Capitalisation 2 827 Mrd 2 827 Mrd 2 478 Mrd
VE / CA 2022 7,22x
VE / CA 2023 6,83x
Nbr Employés 154 000
Flottant -
Graphique APPLE INC.
Durée : Période :
Apple Inc. : Graphique analyse technique Apple Inc. | AAPL | US0378331005 | Zone bourse
Tendances analyse technique APPLE INC.
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreHaussièreHaussière
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ACHETER
Nombre d'Analystes 44
Dernier Cours de Cloture 173,07 $
Objectif de cours Moyen 178,31 $
Ecart / Objectif Moyen 3,03%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Timothy Donald Cook Chief Executive Officer & Director
Luca Maestri Chief Financial Officer & Senior Vice President
Arthur D. Levinson Independent Chairman
Kevin M. Lynch Vice President-Technology
Jeffrey E. Williams Chief Operating Officer
Secteur et Concurrence
Var. 1janvCapi. (M$)
APPLE INC.-2.53%2 826 990
XIAOMI CORPORATION-1.38%59 500
WINGTECH TECHNOLOGY CO.,LTD-7.81%23 361
SHENZHEN TRANSSION HOLDINGS CO., LTD.-5.14%18 783
FIH MOBILE LIMITED-2.94%1 355
RTX A/S-11.35%219