Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

AÉROPORTS DE PARIS

(ADP)
  Rapport
Cours en temps réel. Temps réel Euronext Paris - 18/10 17:35:19
115.4 EUR   -0.04%
18/10Agenda AOF / Sociétés France - Semaine du lundi 18 octobre 2021
AO
15/10Les marchés boursiers consolident leurs gains
AW
15/10BOURSE DE PARIS : Paris poursuit dans le vert
AW
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésNotationsAgendaSociétéFinancesConsensusRévisionsDérivésFondsCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéReco analystesAutres languesCommuniquésPublications officiellesActualités du secteurAnalyses Zonebourse

"On n'est pas malades!" A Roissy, des passagers de retour de l'étranger

18/07/2020 | 10:32
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
4

dénoncent "le soupçon" qui les vise

AÉROPORT DE ROISSY (awp/afp) - "Pas besoin de stresser, on n'est pas malades !": à l'aéroport de Roissy, près de Paris, où les contrôles de passagers rentrant de l'étranger sont jugés insuffisants, les voyageurs déplorent le "soupçon invraisemblable" qui les vise.

Samedi, 07H30, à proximité de l'entrée d'un terminal: Vincent Sbraire, 36 ans, café à la main, tente de se réveiller comme il peut. Masque de protection sur le visage, il file d'un pas pressé en direction d'un taxi pour gagner la capitale.

Cet homme affable, qui a atterri il y a presque une heure de Singapour, se tend presque immédiatement à l'évocation des contrôles liés au coronavirus dans l'aéroport.

"Ici, tout le monde porte un masque, la compagnie prend votre température avant de partir, on signe une déclaration sur l'honneur où on laisse nos coordonnées à l'aéroport. Niveau flicage c'est pas mal, non ?", s'agace-t-il .

Agitant nerveusement son passeport français en l'air, il poursuit: "Je suis Français, je rentre à la maison pour les vacances. Pourquoi nous traiter comme des pestiférés ? Les contrôles sont partout", exulte-t-il avant de tourner définitivement les talons.

A côté, une femme d'une cinquantaine d'années n'a pas perdu une miette de la conversation: "Pas besoin de stresser, on n'est pas malades", ironise-t-elle.

Professeure depuis plus de 20 ans dans un établissement français de Kinshasa (RDC), cette française, qui ne veut pas donner son identité, dénonce le "soupçon invraisemblable" que subissent, selon elle, les Français de retour au pays ainsi que les étrangers.

"Le virus ne nous a pas attendus pour circuler en France ! Quand j'entends dire qu'on est responsable de la propagation du virus ça me hérisse le poil, c'est une honte", dit-elle d'un ton calme et posé.

Vendredi, des professeurs d'hôpitaux parisiens ont déploré l'insuffisance des contrôles contre le coronavirus dans les aéroports, affirmant que des cluster se développaient à partir de gens qui rentrent de voyage.

"Pas là pour contaminer"

Pour le Pr Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, "la seule mesure efficace" contre le virus reste la quarantaine.

C'est précisément cette mesure qui irrite les passagers.

"J'ai fait un test PCR avant de prendre l'avion. Tout est en ordre, fin de la discussion. On ne vient pas là pour contaminer les gens. Quel est l'intérêt de venir en vacances ici s'il faut passer 15 jours en isolement ?", s'emporte Richard Stan.

Ce Franco-Américain originaire de New-York est venu avec son épouse et ses deux filles, direction "Reims, pour le Champagne".

Jeune trentenaire, Sébastien Torres, arrive lui du Brésil avec sa femme. "On est contents d'être là, dit-il soulagé. C'est un peu irrespirable en ce moment au Brésil."

Pour ce jeune couple qui compte rester en France "au moins jusqu'à Noël", les contrôles et mesures de sécurité sont amplement suffisants: "La quarantaine, c'est une mesure trop brutale, surtout si vous n'êtes là que quelques semaines", explique-t-il.

Sollicité par l'AFP, le groupe ADP, gestionnaire des aéroports parisiens, rappelle que de nombreuse mesures ont déjà été mises en place comme le port du masque obligatoire dès l'entrée dans le terminal, la mise en place de distributeurs de gels hydroalcoolique ou de caméras thermiques.

Les tests virologiques de dépistage du Covid-19, promis dimanche dernier par le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal pour les voyageurs provenant de pays classés "rouges", sont la dernière nouveauté du dispositif, selon ADP.

Piloté par l'ARS, ce dispositif "propose" aux passagers en provenance des pays hors de l'UE de se faire dépister. Une mesure "indispensable" pour Marie Peretti, doctorante française de retour du Brésil pour qui, de cette façon, "tout le monde sera rassuré, y compris les passagers".

adm/epe/shu


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
4
Réagir à cet article
Trailer - Il y a 1 an arrow option
nos scientifiques français ont perdu la tete..
1
  
calcucius - Il y a 1 an arrow option
600 000 morts, rien d'autre à ajouter
1
  
Pat FAR - Il y a 1 an arrow option
va falloir vivre avec....
  
  
anoustous - Il y a 1 an arrow option
taux de letalité Maroc 2,60, Canada 2,80, FRance 5,14 Belgique 8... fermez le ban.
  
  
  • Publier
    loader
Toute l'actualité sur AÉROPORTS DE PARIS
18/10Agenda AOF / Sociétés France - Semaine du lundi 18 octobre 2021
AO
15/10Les marchés boursiers consolident leurs gains
AW
15/10BOURSE DE PARIS : Paris poursuit dans le vert
AW
15/10BOURSE DE PARIS : Tout est au mieux dans le meilleur des mondes possible
15/10Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Vendredi 15 octobre 2021
AO
15/10EN DIRECT DES MARCHES : Stellantis, FDJ, OVH, Devoteam, Macy's, Boeing, Rio Tinto...
15/10AEROPORTS DE PARIS : A suivre aujourd'hui
AO
14/10Le trafic des aéroports parisiens s'essouffle en septembre
AW
14/10Les valeurs à suivre aujourd'hui à Paris Vendredi 15 octobre 2021
AO
14/10ADP : hausse de +8,7 millions de passagers en septembre
CF
Plus d'actualités
Recommandations des analystes sur AÉROPORTS DE PARIS
Plus de recommandations
Données financières
CA 2021 2 573 M 2 988 M -
Résultat net 2021 -426 M -494 M -
Dette nette 2021 8 054 M 9 350 M -
PER 2021 -27,4x
Rendement 2021 -
Capitalisation 11 418 M 13 249 M -
VE / CA 2021 7,57x
VE / CA 2022 5,09x
Nbr Employés 22 891
Flottant 26,3%
Graphique AÉROPORTS DE PARIS
Durée : Période :
Aéroports de Paris : Graphique analyse technique Aéroports de Paris | ADP | FR0010340141 | Zone bourse
Tendances analyse technique AÉROPORTS DE PARIS
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesHaussièreNeutreNeutre
Evolution du Compte de Résultat
Consensus
Vente
Achat
Recommandation moyenne ALLEGER
Nombre d'Analystes 19
Dernier Cours de Cloture 115,40 €
Objectif de cours Moyen 102,07 €
Ecart / Objectif Moyen -11,5%
Révisions de BNA
Dirigeants et Administrateurs
Edward Rodolphe Paul Arkwright Co-Chief Executive Officer
Augustin Pascal de Romanet de Beaune Chairman & Co-Chief Executive Officer
Philippe Pascal Deputy CEO-Finance, Strategy & Administration
Gilles Lévêque Director-Information Systems
Fernando Echegaray del Pozo Deputy Chief Executive Officer-Operations