Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons
Portrait de Robert Allen Stanford
Nationalité : Américaine
Date de naissance : 24/03/1950
Lieu de naissance : Mexia (Texas) - Etats-Unis
Pays de résidence : Etats-Unis

Biographie de Robert Allen Stanford 
Le père de Robert Allen Stanford, James Stanford, est l'ancien maire de Mexia, au Texas, et est un membre du conseil d'administration de Stanford Financial Group. Sa mère, Sammie, était infirmière. Après que ses parents aient divorcé en 1959, Robert Stanford et son frère sont allés vivre avec leur mère.

Son grand-père, Lodis Stanford, a commencé comme barbier, puis est devenu un vendeur d'assurance, et en 1932, a été le fondateur de la Stanford Financial. Les clients de Stanford Financial sont des investisseurs fortunés, des institutions, et de nouvelles sociétés en phase de croissance à travers le monde. Les actifs sous gestion dépassent les 50 milliards de dollars.

Robert Allen Stanford a obtenu un diplôme d'études secondaires à Forth Worth, au Texas. En 1974, Stanford est diplômé en finance de l'Université Baylor, à Waco, au Texas.

Stanford a commencé dans les affaires à Waco. Il y a ouvert une salle de sport et de musculation, mais ce fut un échec. Son premier succès en affaire, il le doit à l'éclatement de la bulle pétrolière, au début des années 80, qui entraîna avec elle la chute de l'immobilier. Avec l'aide de l'entreprise de son père, il rachète dans un contexte d'immobilier déprimé des biens à bas prix avant de les revendre quelques années plus tard, une fois le marché en meilleure forme.

Au départ en retraite de son père en 1993, il prend le contrôle d'une entreprise de 500 salariés.

Dans les années 80, Robert Stanford a déménagé dans les Caraïbes, d'abord à Montserrat, puis à Antigua. Avec Stanford Finance, il a crée une banque sur l'île de Montserrat, en 1985, appelée la Gardian International Bank, qu'il a ensuite fait déménager à Antigua puis l'a rebaptisé Stanford International Bank, filiale de Stanford Finance.

Début 2007, Stanford et Baldwin Spencer, premier ministre d'Antigua et Barbuda et ancien allié de Stanford se sont querellés en public et en 2009, la commission de régulation financière d'Antigua a nommé le Vantis Business Recovery Services comme gérant de Stanford International Bank.

Au début de 2009, Robert Stanford a fait l'objet de plusieurs enquêtes pour fraudes, et le 17 Février 2009, il a été inculpé par la SEC (le gendarme de la bourse américaine) pour fraude et multiples violations des lois sur les valeurs mobilières aux États-Unis d'un montant de 8 milliards de dollars . Le FBI a perquisitionné trois bureaux de Stanford à Houston, Memphis et Tupelo, Mississippi.

Le 27 Février 2009, la SEC a modifié sa plainte pour décrire la fraude alléguée comme une « énorme chaîne de Ponzi ».

Il fait également l'objet d'une enquête pour blanchiment de capitaux de la part du FBI. Il est soupçonné d'être en lien avec le cartel du golfe du Mexique.

Enfin, il est accusé d'infraction à une marque du commerce en déclarant publiquement que son arrière-arrière-arrière-grand-père était un parent de Leland Stanford, le fondateur de l'Université de Stanford, ce que nie formellement l'université elle-même.
Copyright © Zonebourse.com
Anecdotes
Stanford a été le premier Américain à être fait chevalier par le Commonwealth et a été présenté avec les honneurs auprès du Gouverneur général d'Antigua-et-Barbuda, Sir James Carlisle.

En Février 2009, le Houston Chronicle décrit Stanford comme « le principal mécène » d'Antigua-et-Barbuda. Fait chevalier par le pays en 2006, Stanford utilise le titre de « Sir Allen ».

Stanford est passionné de cricket. Il a créé et financé le Stanford 20/20 (tournoi de cricket dans les Indes occidentales), pour lequel il a construit son propre terrain à Antigua. Le premier tournoi de Stanford 20/20 a eu lieu en Juillet et Août 2006.

CNBC a rapporté que Stanford a tenté de fuir les Etats-unis le 17 Février 2009. Il a contacté le propriétaire d'un jet privé et a tenté de le payer pour un vol à destination d'Antigua avec une carte de crédit, mais elle a été refusée...


Actualités les plus lues 
14/06ELON MUSK : Le bitcoin bondit après que Musk a déclaré que Tesla pourrait à nouveau l'utiliser.
14/06WILLIAM ACKMAN : Le fonds Third Point détient une part "significative" de Vivendi-source
RE
09/06JOHN ELKANN : La valeur du jour à Wall Street - FERRARI crée la surprise en nommant à sa tête un expert de l'électronique
AO
15/06YVES GUILLEMOT : Yves Guillemot cède des actions
AO
03/06TIM COOK : Wedbush Securities reste à 'surperformance'
CF
16/06FRANÇOIS VILLEROY DE GALHAU : Villeroy s'oppose au recours à la "monnaie hélicoptère" pour atteindre les objectifs d'inflation
RE
07/06PASCAL BLANQUÉ : Les investisseurs doivent s'adapter à un changement de régime-Amundi
RE
15/06VINCENT BOLLORÉ : le fonds Third Point entre en scène
AO
12/06RICHARD BRANSON : Une place à 28 millions de dollars pour accompagner Jeff Bezos dans l'espace
RE
04/06JACK DORSEY : Jack Dorsey affirme que Square Inc envisage de créer un portefeuille matériel pour les bitcoins.
Plus d'actualités
Dernières actualités sur Robert Allen Stanford 
2016Société Générale Private Banking voit son recours rejeté dans le cas Stanford
AW
2009ROBERT ALLEN STANFORD : Robert Allen Stanford, grand nom de la finance, soupçonné d'être un « mini Madoff »
2009Enquête sur des sociétés du milliardaire Robert Allen Stanford
RE
Plus d'actualités