Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Les Barons de la Bourse

Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
AccueilToute l'actualitéLes news les plus luesBiographies des Barons
Nationalité : Français
Date de naissance : 22/01/1964
Principales sociétés :
Aucune connexion disponible

DANONE : Bluebell Capital et Artisan Partners augmentent la pression

26/02/2021 | 10:41
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Danone cède 1,54% à 57,60 euros, pénalisé par des prises de bénéfices après avoir atteint son plus haut niveau depuis la mi-juillet, soutenu par la spéculation. Les deux fonds activistes Bluebell Capital et Artisan Partners redoublent de coups sur la gestion du PDG du groupe agroalimentaire, Emmanuel Faber alors qu'un conseil d’administration est prévu lundi au sujet de la gouvernance. Ce matin, Artisan Partners a rendu publique une lettre adressée aux administrateurs de Danone dans laquelle il demande le départ au plus vite de l'actuel dirigeant.

Pour le fonds, la sous-performance persistante de Danone conduit inéluctablement à la séparation des fonctions de PDG occupées actuellement par Emmanuel Faber et à l'éviction de ce dernier du conseil.
Artisan Partners exhorte les administrateurs à nommer un nouveau directeur général non financier fin connaisseur du secteur et déjà auréolé de succès. 

Un point de vue partagé par Bluebell Capital. Dans un communiqué édité hier, le fonds estime que Gilles Schnepp, un des nouveaux administrateurs indépendants de Danone désignés en décembre, a toutes les qualités pour assumer la présidence.

Lors d'un entretien accordé au Monde, Francesco Trapani, le président et cofondateur du fonds londonien, ancien patron du joaillier Bulgari, et Nicolas Ceron, gérant de portefeuille, rappellent leurs griefs à l'encontre d'Emmanuel Faber.

Ils observent depuis sa prise de fonction comme directeur général, en 2014, le rendement global de l'action Danone est de 29%, contre 72% pour Unilever et 79% pour Nestlé. Le rendement global de l'indice des biens de consommation pendant cette période atteint 53%.
On ne change pas un directeur général après une mauvaise performance pendant un an, reconnaît Francesco Trapani.  "Mais au bout de sept ans, il est temps qu'il parte", ajoute-t-il.

Au passage, les hommes d'affaires rappellent que Nestlé et Unilever, dont les engagements en matière de durabilité sont au moins égaux à ceux de Danone, parviennent à mieux gérer l'entreprise.

"Au sein des critères ESG qui fondent le capitalisme responsable, il y a le E d'environnement, le S de social, mais aussi le G de gouvernance", fait remarquer Francesco Trapani.


© AOF 2021 / Crédit photo © Maxppp
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités sur Emmanuel Faber
 
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10Suiv.