Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Morning Meeting

Analyses : Briefings quotidiens

Tous les articlesDécryptagesIndicesTrading ActionsProduits DérivésMatières PremièresDevisesBriefings quotidiensInterviews 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet

ANALYSE DU CAC 40 À COURT TERME

20/04/2018 | 07:52
Mouvement tendanciel ferme
CAC 40
Les actions parisiennes ont terminé la séance de jeudi sur une avancée de 0.21%. Les publications continuent de rythmer positivement les mouvements intraday, à l'image de Publicis qui a progressé de 7.37%. Les investisseurs restent dans une phase d’achats graduels ce qui rend la tendance court terme relativement ferme, malgré l’indécision actuelle sur les valeurs technologiques (Apple ayant cédé 2.8% hier).

Cette dernière séance de la semaine, jour de compensation mensuelle, ne sera pas impactée par des statistiques macroéconomiques et pourrait valider la baisse de volatilité.

En préouverture, l'indice parisien s'annonce en légère hausse confirmant les intentions des opérateurs.

Techniquement, en données horaires, le CAC40 grappille du terrain, pour s'approcher de la ligne des 5403 points. Le franchissement de cette résistance permettrait de viser la cible des 5450 points. En revanche, un repli sous 5358 points fragiliserait la configuration graphique à très court terme.

Positive au dessus de 5358 avec comme objectif 5403.
Patrick Rejaunier / Copyright (c) 2018 Zonebourse.com

LA CLÔTURE À TOKYO

20/04/2018 | 08:30
-0,13%)
NIKKEI 225
Tokyo La Bourse de Tokyo a fini vendredi sur une note hésitante après cinq séances consécutives de hausse et avant le début d'une vague de publication de résultats d'entreprises.
L'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,13% (-28,94 points) à 22.162,24 points, tandis que l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a grapillé 0,05% (+0,95 point) à 1.751,13 points.
Sur le volet des changes, le yen a perdu un peu de terrain face à la monnaie américaine: le dollar valait 107,61 yens, contre 107,43 yens la veille à la clôture. L'euro fléchissait à 132,80 yens, contre 132,94 yens.

LA CLÔTURE À WALL STREET

20/04/2018 | 08:30
Impacté par les taux à la veille des 3 sorcières
DOW JONES
NASDAQ
Wall Street finit en léger repli, après avoir chuté -1,2% en séance. Les indices US sont impacté par une spectaculaire remontée des taux, de +11Pts vers 2,923%.
La forte hausse du pétrole vers 69$ à New York -inattendue en cette saison- change les perspectives en matière d'inflation, si jamais elle perdure.
Le Dow Jones cède -0,35%, le S&P500 et le Nasdaq -0,6% et -0,8% respectivement.

La hausse des rendements et l'écartement du 'spread' 2 ans/10 ans a redonné du tonus au secteur bancaire: Morgan Stanley prend +2,7% (le titre n'avait pas bougé la veille malgré ses bons résultats), Suntrust +2,5%, Wells Fargo +2,3% (malgré une amende potentielle de 1Md$), Bank of America et JP-Morgan +2,2%, Citigroup +1,9%... et American Express s'envole de +7,6% (résultats et chiffre d'affaire meilleurs que prévu)

Trois indicateurs macroéconomiques ont été publiés outre-Atlantique, dont 2 à 14H30: les chiffres hebdomadaires du chômage reculent marginalement à 232.000 (soit -1.000); l'indice 'Philly Fed' au titre du mois en cours progresse de +1Pt à 23,20... cela a contribué à pousser les rendements des T-Bonds à la hausse.

L'indicateur avancé du Conference Board de mars s'est une nouvelle fois inscrit en hausse, mais de seulement +0,3% en rythme séquentiel (contre +0,4% attendu), après +0,7% en février (chiffre révisé de +1%).

Sur le front des valeurs, les prises de bénéfice ont prédominé au sein du Nasdaq: Applied Materials -6,5%, KLA -5,5%, Skyworks -5,1%, Analog Devices -5%, Qualcomm et Micron -4,8%, Xilinx -4,6%, Seagate -3,6%, Microchip -3,3%, Nvidia -3,1%, Apple -2,8%, Intel -2,6%

Quelques poids lourds surnagent, en fait toutes les 'GAFA' sauf Apple: Tesla gagne +2,3%, Amazon +1,9% (ce qui porte sa hausse à +8,8% sur la semaine), Alphabet +1,3%, Facebook +1,1%.

Enfin, c'est la douche froide pour Philip Morris avec -15,6%, qui entraine son concurrent Altria dans sa chute -6,1%.


STATISTIQUES ÉCONOMIQUES DU JOUR

Heure Pays Statistique Impact* Attendu Précédent
16:00 EUR Confiance des consommateurs Faible 0 0
* Impact attendu sur le marché suite à la publication de la statistique.
Publicité

VALEURS À SUIVRE

FAURECIA

Au premier trimestre 2018, les ventes de Faurecia ont atteint 4, 31 milliards d’euros, en progression de 9,3 % à taux de change constants. Cette performance se révèle 960 points de bases au-dessus de la production automobile mondiale, se félicite l’équipementier automobile. A données publiées, le chiffre d’affaires ne progresse que de 2,7% en raison des taux de changes, qui ont eu un impact négati ... Lire plusf de 6,7 % (principalement la parité euro-dollar).

" Nos ventes du premier trimestre de cette année ont connu une forte croissance à taux de change constants, surperformant largement la croissance de la production automobile dans toutes les régions ", a commenté Patrick Koller, le Directeur Général de Faurecia.

" Le fort impact négatif des taux de change, par rapport à l'année dernière, devrait diminuer progressivement dans les trimestres à venir ", a ajouté le dirigeant.

Concernant ses perspectives, Faurecia anticipe une croissance solide à deux chiffres au second trimestre, ce qui le rend encore plus confiant pour l'année 2018. Faurecia estime à au moins 2% la croissance de la production automobile mondiale en 2018 par rapport à 2017.

En ce qui concerne les perspectives à moyen terme, Faurecia organisera le 15 mai à Paris une journée Investisseurs.



FNAC DARTY

Fnac-Darty a enregistré une croissance de 0,6%, intégralement en organique, de ses ventes au premier trimestre. Elles on atteint 1,68 milliard d'euros. "L’ensemble du marché a été impacté par un environnement de consommation atone en février, notamment du fait des intempéries exceptionnelles impactant fortement le trafic. Dans ce contexte peu porteur, le Groupe a su tirer profit de son bon positio ... Lire plusnnement sur des secteurs clés, comme le livre et la téléphonie", précise Fnac-Darty.

Sur le premier trimestre, le chiffre d'affaires de Fnac-Darty affiche une croissance en données comparables dans toutes les zones géographiques, avec +0,3% sur le segment France-Suisse, +0,4% en Péninsule Ibérique et +2,2% au Benelux. L'impact des intempéries est estimé à environ -0,4 point de croissance sur le trimestre.

Dans un contexte de consommation toujours atone, Fnac Darty reste focalisé sur son excellence opérationnelle et devrait bénéficier, au second trimestre, d'une activité commerciale tirée par les opérations liées à la coupe du monde de football. Fnac Darty confirme son objectif de 130 millions d'euros de synergies déployées fin 2018.



CDA (COMPAGNIE DES ALPES)

La Compagnie des Alpes publie un chiffre d’affaires consolidé de 491,2 millions d’euros au titre de son 1er semestre 2017/2018 (clos fin mars). Ce chiffre traduit une progression de 7,1% à périmètre réel et de 3,2% à périmètre comparable par rapport au 1er semestre de l’exercice précédent. L’activité se répartie entre les domaines skiables (372,1 millions d’euros ; +2,8% en comparable), les destin ... Lire plusations de loisirs (93,82 millions ; +7,7% en comparable) et la holdings et supports (25,32 millions ; -24,3%).

Commentant ce premier semestre, l'exploitant de domaines skiables évoque " une activité soutenue dans tous les métiers du groupe ".



SOMFY

Somfy a fait état d'une croissance de 2,7% de son chiffre d'affaires au premier trimestre à 302,5 millions d'euros. A données comparables, la croissance ressort à 5,8%. "Le ralentissement constaté par rapport aux précédents trimestres s'explique par le niveau élevé de la base de comparaison, mais aussi et surtout par l'inflexion enregistrée en fin de période, conséquence d'un effet de calendrier n ... Lire pluségatif sur le territoire européen et de conditions d'activité défavorables dans de nombreux pays", commente le groupe.

Par ailleurs, Somfy indique que la fluctuation des devises a pesé sur l'activité et, dans une moindre mesure, sur la marge opérationnelle, en raison de l'appréciation continue de l'euro par rapport aux principales monnaies sur la période récente.



AGENDA DU JOUR


HeureValeurType d'événement
Procter & Gamble Co Q3 2018 Publication de résultats
General Electric Company Q1 2018 Publication de résultats
12h30 Honeywell International Inc. Q1 2018 Publication de résultats
13h05 Schlumberger Limited Q1 2018 Publication de résultats
Reckitt Benckiser Group Plc Q1 2018 Publication évolution de l'activité - Premier semestre Management Statements
China Unicom (Hong Kong) Limited Q1 2018 Publication de résultats
China Unicom (Hong Kong) Limited March 2018 Publication évolution de l'activité - Operational Statistics
12h45 Baker Hughes A GE Co Q1 2018 Publication de résultats
13h00 State Street Corp Q1 2018 Publication de résultats
13h09 Waste Management, Inc. Q1 2018 Publication de résultats
08h15 Investor AB Q1 2018 Publication évolution de l'activité - Premier semestre Management Statement
Ping An Bank Co Ltd Q1 2018 Publication de résultats
12h00 SunTrust Banks, Inc. Q1 2018 Publication de résultats
Roper Technologies Inc Q1 2018 Publication de résultats
Synchrony Financial Q1 2018 Publication de résultats
12h00 Stanley Black & Decker, Inc. Q1 2018 Publication de résultats
Shinhan Financial Group Co., Ltd. Q1 2018 Publication de résultats
12h00 Regions Financial Corp Q1 2018 Publication de résultats
12h30 Citizens Financial Group Inc Q1 2018 Publication de résultats
Hua Xia Bank Co., Limited Année 2017 Publication de résultats

Avertissement : Les analyses réalisées par SURPERFORMANCE SAS, société éditrice du site Zonebourse.com, n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de produits ou services financiers. Elles ne constituent notamment pas un conseil en investissement. Les informations, graphiques, chiffres, opinons ou commentaires rédigés par les équipes de rédaction de SURPERFORMANCE SAS ou mis à disposition par cette dernière s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations qui y sont développées. Ces informations sont diffusées à titre purement indicatif, SURPERFORMANCE SAS ne peut en garantir l'exactitude, l'exhaustivité ou la fiabilité. SURPERFORMANCE SAS décline toute responsabilité dans l'utilisation qui pourrait être faite des informations diffusées et des conséquences de toute nature qui pourraient en découler, notamment de toute décision prise sur la base de ces informations, y compris en cas d'erreur ou d'omission.
Les informations fournies ici proviennent de différents fournisseurs de flux (Bloomberg, Thomson Reuters, ABCBourse, Cercle Finance, Boursier ou AOF).