Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Morning Meeting

Analyses : Briefings quotidiens

Tous les articlesDécryptagesIndicesTrading ActionsProduits DérivésMatières PremièresDevisesBriefings quotidiensInterviews 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet

ANALYSE DU CAC 40 À COURT TERME

21/10/2019 | 08:00
En légère hausse dans les premiers échanges
CAC 40

Les incertitudes au sujet du Brexit et les avertissements sur résultats lancés par Thales (-5.4%), Danone (-8.4%) et Renault (-11.5%) ont pesé sur la tendance vendredi à Paris, le CAC40 ayant terminé en baisse de 0.65% à 5636 points. Avec quatre séances baissières sur les 5 derniers jours, l'indice parisien a toutefois limité la casse, la perte hebdomadaire s'élevant à seulement 0.52%.

Wall-Street a également cédé du terrain en fin de semaine, le Dow Jones a perdu 0.95% à 26770 points, le S&P500 a cédé 0.39% à 2986 points et le Nasdaq100 0.93%.

Malgré un nouvel épisode sur le Brexit, avec le report du vote de la Chambre des communes, une demande contrainte et forcée de Boris Johnson d'un nouveau report malgré sa détermination à sortir de l'UE le 31 octobre, le CAC40 devrait débuter la séance en légère hausse de 0.1%. 
Le gouvernement britannique devrait soumettre de nouveau l'accord de Brexit à un débat et à un vote dès lundi.

Graphiquement, un biais baissier reste privilégié en données horaires sous les 5673 points avec les 5600 points comme premier objectif. La prudence devrait rester de mise, avant les nouvelles annonces concernant le Royaume-Uni, d'éventuelles avancées sur le front du commerce et la décision de la BCE sur les taux jeudi.

En surveillance. Surveiller la sortie du range 5600 / 5673.
Laurent Polsinelli / Copyright (c) 2019 Zonebourse.com

LA CLÔTURE À TOKYO

21/10/2019 | 08:50
Tokyo finit en hausse, portée par l'espoir sur le commerce
NIKKEI 225
La Bourse de Tokyo a fini lundi en légère hausse, portée par des signes encourageants sur le front des relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.L'indice Nikkei a gagné 0,25% à 22.548,90 points et le Topix, plus large, a pris 0,41% à 1.628,60 points.

Les échanges étaient limités à la veille de la clôture des marchés japonais pour les cérémonies d'intronisation formelle de l'empereur Naruhito.


(Service Marchés)

LA CLÔTURE À WALL STREET

21/10/2019 | 09:14
Wall Street recule, plombée par les déboires de Boeing et Johnson & Johnson
DOW JONES
NASDAQ
New York (awp/afp) - Wall Street a clôturé la semaine dans le rouge vendredi, minée par les mauvaises performances de Boeing et Johnson & Johnson, tous deux membres du Dow Jones, et le recul de plusieurs valeurs technologiques.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a cédé 0,95%, à 26.770,20 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a baissé de 0,83%, à 8.089,54 points, et l'indice élargi S&P 500 a perdu 0,39%, à 2.986,20 points.

Sur la semaine, le Dow Jones a cédé 0,2%, le Nasdaq a gagné 0,4% et le S&P 500 s'est apprécié de 0,5%.

Un nouveau rebondissement dans la crise du 737 MAX que traverse Boeing depuis plusieurs mois, après deux crashs mortels ayant fait 346 morts, a fait chuter l'action de l'avionneur américain, qui a lâché 6,79% vendredi.

Le régulateur de l'aérien américain a accusé le groupe de lui avoir caché des documents importants, notamment un échange entre employés révélant que le système automatique qui devait empêcher l'avion de partir en piqué, le rendait difficile à piloter en simulateur.

De son côté, Johnson & Johnson a dégringolé de 6,22% après avoir annoncé vendredi le rappel de 33.000 bouteilles de talc aux Etats-Unis suite à la détection de traces d'amiante, alors que l'entreprise assure depuis des années que ses produits en sont totalement dépourvus.

La nette baisse de Netflix (-6,15%) a elle pesé sur le Nasdaq. La plateforme de streaming avait fortement progressé la veille après avoir publié, mercredi soir, de solides résultats trimestriels.

D'autres géants technologiques, comme Facebook (-2,38%), Amazon (-1,68%) et Alphabet (-0,67%), la maison mère de Google, se sont aussi affichés en recul.

L'économie chinoise freine

La cote new-yorkaise a aussi été pénalisée en début de séance par le fort ralentissement de l'économie de la Chine, dont la croissance du PIB est descendue au troisième trimestre à 6% sur un an, soit sa plus faible performance depuis au moins 27 ans.

"Cela a renforcé les inquiétudes que l'économie de la deuxième économie mondiale continuait de ralentir malgré plus de 100 mesures de soutien, à la fois monétaires et fiscales", souligne Quincy Krosby de Prudential.

Selon l'experte, le recul de Wall Street s'explique également par le fait que plusieurs contrats sont arrivés à expiration vendredi, augmentant le volume et ajoutant de la volatilité sur le marché.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans de la dette américaine reculait légèrement vers 20H40 GMT à 1,750% contre 1,752% la veille à la clôture.

Parmi les autres valeurs, American Express a baissé de 1,96% après avoir pourtant fait état vendredi d'une hausse des dépenses des consommateurs au troisième trimestre.

Coca Cola, qui a annoncé de solides résultats trimestriels et s'est montré particulièrement optimiste pour l'ensemble de l'année en raison d'une hausse continue des ventes de ses boissons à travers le monde, a gagné 1,84%.

L'action d'AT&T a pris 1,75%. Selon un article du Wall Street Journal jeudi, le groupe de médias et de télécommunications a engagé des pourparlers avec le fonds activiste Elliott Management, qui a investi plus de 3 milliards de dollars dans AT&T en septembre et s'est montré très critique vis-à-vis de sa stratégie.

afp/rp


STATISTIQUES ÉCONOMIQUES DU JOUR

Heure Pays Statistique Impact* Attendu Précédent
08:00 EUR Prix à la production Faible -0.1% -0.5%
* Impact attendu sur le marché suite à la publication de la statistique.

VALEURS À SUIVRE

RENAULT

Renault a chuté vendredi de 11,48% à 48,56 euros sur la place de Paris, après avoir révisé à la baisse ses perspectives pour 2019. Par ailleurs, la nouvelle équipe de direction réévalue les objectifs du plan à moyen terme « Drive the Future ». Le groupe au losange est victime de la faiblesse de certains marchés, notamment en Chine, en Turquie ou en Argentine, et des coûts liés à la réglementation. ... Lire plus

Les constructeurs automobiles font face à un durcissement des règles en matière de pollution en Europe et se doivent d'investir massivement dans le développement des véhicules électriques, ce qui alourdit leur coûts de recherche et développement.

Pour ces raisons, Renault attend désormais une baisse de 3% à 4% de son chiffre d'affaires en 2019, alors qu'il le voyait proche de celui de 2018 à taux de change et périmètre constants. De son côté, la marge opérationnelle devrait être de l'ordre de 5 %, contre de l'ordre de 6 % auparavant. Enfin, le groupe ne peut plus garantir que le free cash-flow opérationnel de l'Automobile sera positif sur l'ensemble de l'exercice.

En parallèle de cet avertissement sur résultats, Renault a également dévoilé en avance son activité du troisième trimestre 2019. Sur la période, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 11,3 milliards d'euros, en baisse de 1,6 % sur un an à données publiées et de -1,4% à taux de change et périmètre constants. Le consensus anticipait un peu moins, soit 11,7 milliards d'euros.

L'ensemble de ces annonces interviennent une semaine après le brusque débarquement du directeur général du groupe, Thierry Bolloré, qui visait à définitivement clore l'ère Carlos Ghosn.

Compte tenu de ces éléments, Citi a réitéré son opinion Neutre sur le titre Renault, ainsi que son objectif de cours de 52 euros. L'analyste estime que compenser ces difficultés via des réductions de coûts représente un réel défi.



PHARMASIMPLE

Pharmasimple a récolté sur ce début d’année 2019 les premiers fruits de son plan de transformation entamée l’année dernière. Au premier semestre 2019, le chiffre d’affaires ressort ainsi à 14,3 millions d’euros en hausse de 64,4 %. Le spécialiste de la parapharmacie en ligne a divisé par deux sa perte d'Ebitda, qui atteint désormais -0,3 million au premier semestre 2019 contre -0,6 million pour la ... Lire plus même période de 2018. La perte nette est ressortie à 1 million, contre une perte de 1,1 million un an plus tôt.

La dette nette ressort à 6,5 million en tenant compte d'une trésorerie active de 1,4 million et d'une obligation convertible avec un terme de 4 ans d'un montant de 3,9 millions.

Afin de renforcer sa situation financière et faciliter le développement de sa croissance, le conseil d'administration, utilisant la délégation qu'il a reçue de l'assemblée générale, statuera prochainement sur un projet d'augmentation de capital.



AGENDA DU JOUR


HeureValeurType d'événement
SAP SE Q3 2019 Publication de résultats
12h00 Atlas Copco AB Q3 2019 Publication de résultats
China Unicom (Hong Kong) Limited Q3 2019 Publication de résultats
Axis Bank Limited Premier semestre 2020 Publication de résultats
CLP Holdings Limited Q3 2019 Publication de résultats
TD Ameritrade Holding Corporation Année 2019 Publication de résultats
22h05 Cadence Design Systems, Inc. Q3 2019 Publication de résultats
UltraTech Cement Limited Premier semestre 2020 Publication de résultats
Halliburton Company Q3 2019 Publication de résultats
Celanese Corporation Q3 2019 Publication de résultats
Itissalat Al-Maghrib (IAM) S.A. Q3 2019 Publication de résultats
KASIKORNBANK PCL Q3 2019 Publication de résultats
Klepierre SA Q3 2019 Publication évolution de l'activité - Trading Update
Lennox International Inc. Q3 2019 Publication de résultats
Atacadao SA Q3 2019 Publication évolution de l'activité
Zions Bancorporation, National Association Q3 2019 Publication de résultats
Stockland Q1 2020 Publication de résultats
CapitaLand Mall Trust Q3 2019 Publication de résultats
American Campus Communities, Inc. Q3 2019 Publication de résultats
Hexcel Corporation Q3 2019 Publication de résultats

Avertissement : Les informations, graphiques, chiffres, opinions ou commentaires mis à disposition par SURPERFORMANCE SAS s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations développées. Ces informations sont données à titre informatif et ne représentent en aucun cas une obligation d'investissement ni une offre ou sollicitation d'acquérir ou de vendre des produits ou services financiers. Elles ne constituent par ailleurs pas un conseil en investissement.
L'investisseur est seul responsable de l'utilisation de l'information fournie, sans recours contre SURPERFORMANCE SAS, qui n'est pas responsable en cas d'erreur, d'omission, d'investissement inopportun ou d'évolution du marché défavorable aux opérations réalisées.