Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Analyses  >  Briefings quotidiens  >  Morning Meeting

Analyses : Briefings quotidiens

Tous les articlesDécryptagesIndicesTrading ActionsProduits DérivésMatières PremièresDevisesBriefings quotidiensInterviews 
Clôture de TokyoMorning MeetingBriefing de midiPré-ouverture de WallstreetClôture de la Bourse de ParisClôture de Wallstreet

ANALYSE DU CAC 40 À COURT TERME

18/01/2018 | 08:00
Le CAC40 devrait profiter des records US
CAC 40
Malgré la fermeté de Wall-Street, le CAC40 a montré quelques signes de fébrilité hier, clôturant non loin de son plus bas du jour, en repli de 0.36% à 5493 points (contre 5518 points vers 15h). La distribution et les bancaires figuraient parmi les plus fortes baisses.

La prudence semblait de mise avant les minutes du FOMC. Mais sans surprise, le communiqué a confirmé une croissance mesurée dans toutes les régions aux Etats-Unis, sans risque inflationniste imminent. La Fed ne devrait pas procéder à plus de 3 hausses de taux cette année.

Portés également par la hausse de 0.9% de la production industrielle (consensus +0.4%), Wall-Street a repris sa course aux records. Le DOW JONES a clôturé en hausse de 1.25% à 26115 points, le S&P500 a gagné 0.94% à 2802 points et le NASDAQ COMPOSITE 1.03%.

Aujourd'hui, le CAC40 devrait reprendre quelques couleurs comme en témoignent les contrats futures en hausse de 0.4%.
D'un point de vue graphique, le marché parisien poursuit ses oscillation au sein du range 5480/5536 points. Seule la sortie de cette zone permettra de renouer avec une dynamique affirmée.


Négative sous les 5536 avec comme objectif 5480.
Laurent Polsinelli / Copyright (c) 2018 Zonebourse.com

LA CLÔTURE À TOKYO

18/01/2018 | 08:23
Tokyo finit en baisse de 0,44%
NIKKEI 225
La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,44% jeudi après des débuts dans le vert, la tendance s'étant inversée en fin de séance avec la remontée du yen.

L'indice Nikkei a perdu 104,97 points à 23.763,37 et le Topix, plus large, a cédé 13,96 points (-0,74%) à 1.876,86.
Le Nikkei avait atteint en début de séance 24.084,42 points, son plus haut niveau depuis novembre 1991, dans le sillage de la nette hausse de Wall Street, où le Dow Jones a fini à plus de 26.000 points pour la première fois.
Il s'est ensuite orienté à la baisse tandis que le yen reprenait du terrain face au dollar. Au moment de la clôture, la devise japonaise gagnait 0,13% face au billet vert à 111,14.
Parmi les principaux contributeurs à la baisse du Nikkei figurent de grandes multinationales comme le spécialiste des robots industriels Fanuc, qui a cédé 1,33%, SoftBank (-1,24%) et Shiseido (-2,23%).
A la hausse, plusieurs valeurs technologiques ont profité de la progression du secteur à Wall Street: Advantest a gagné 3,13%, Nikon 1,72%.

LA CLÔTURE À WALL STREET

18/01/2018 | 08:23
Reprend sa course aux records
DOW JONES
NASDAQ
Fausse alerte mardi soir, Wall Street s'est vite remis 'dans le sens de la marche', avec 2 nouveaux records absolus intraday et de clôture pour le Dow et le S&P500 qui prennent respectivement +1,25% (à 26.116) et +0,95% (à 2.803Pts) ce soir, soit 9 records en 11 séances... un record de records au 21ème siècle.
Le Nasdaq est resté au pied du pic sommital (7.330) avec +1% à 7.300Pts mais inscrit un nouveau record de clôture.

Sur le front des indicateurs, la production industrielle des Etats-Unis a rebondi de 0,9% le mois dernier selon la Réserve fédérale, là où le consensus ne visait qu'une progression de 0,4%.
Le point d'orgue de cette séance, c'était la publication du 'Livre Beige' (feuille de route monétaire) de la FED qui a confirmé une croissance mesurée dans toutes les régions, sans risque inflationniste imminent: pas de signe d'une volonté de presser l'allure en matière de hausse de taux, le consensus reste à 3 resserrements monétaires.

Charles Evans, le patron de la Fed de Chicago confirmait de son côté 'l'économie va vraiment très bien', le 'VIX' se tend de +2,2% à 11,9.

Les vedettes du jour au sein du 'S&P' et du Nasdaq furent Texas Instruments +5,5%, Applied Materials +5,2%, Boeing +4,7% (nouveau record absolu), IBM +2,9%, Wells Fargo +2,4%, Microsoft et Wal mart +2%, Apple +1,7%.

Les pétrolières étaient soutenues avec Marathon Oil +3,3%, Conoco +1,8%, Valero +1,5%, Halliburton +1,4%, Exxon +1,2%.
Petite faiblesse du secteur Biotechs/Pharmas (Celgene -2,7%, Incyte -1,5%) et General Electric, seule grosse fausse note au sein du Dow Jones, chutait de -4,7% dans de gros volumes, Ford dévissait de -7%, lanterne rouge du S&P500.


STATISTIQUES ÉCONOMIQUES DU JOUR

Heure Pays Statistique Impact* Attendu Précédent
14:30 USA Permis de construire Fort 1.29M 1.30M
14:30 USA Mise en chantier Moyen 1.28M 1.30M
14:30 USA Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie Moyen 24.9 26.2
14:30 USA Inscriptions au chômage Moyen 250K 261K
17:00 USA Stocks de pétrole Fort -1.4M -4.9M
* Impact attendu sur le marché suite à la publication de la statistique.
Publicité

VALEURS À SUIVRE

EUROFINS SCIENTIFIC S.E.

Eurofins Scientific fait son entrée sur le marché des tests agroalimentaires en Hongrie avec l'acquisition de Food Analytica. Le groupe est également exposé au segment de marché des tests pour l'environnement.



CARREFOUR

Carrefour, a, de nouveau, abaissé ses objectifs 2017 malgré un quatrième trimestre mieux orienté. Le numéro un européen de la grande distribution prévoit désormais un résultat opérationnel courant de 2 milliards d'euros, en repli de 15% à taux de change courants. En aout dernier, le groupe avait déjà lancé un avertissement sur ses résultats, prévoyant un repli de 12% de son résultat opérationnel c ... Lire plusourant 2017. Carrefour a justifié ce deuxième profit warning par une forte pression commerciale, en particulier en France et par une hausse des coûts de distribution dans ses principaux marchés.

Le groupe a également évoqué des amortissements en augmentation suite à la politique passée de fort investissement et une situation plus difficile en Argentine.

Carrefour a précisé que son résultat opérationnel courant de l'année intègrerait également des foyers de pertes qui continuent à peser sur la rentabilité, notamment le réseau ex-Dia pour environ -150 millions d'euros.

Le leader français de la grande distribution a par ailleurs prévenu que son Cash Flow libre hors éléments exceptionnels devrait atteindre 950 millions d'euros, contre 1,039 milliard en 2016.

Après +3% en 2016, Carrefour a vu ses ventes progresser en 2017 de 1,6% à données comparables, c'est à dire hors essence, effet de calendrier et à changes constants, à 88,24 milliards d'euros.

Sur le seul quatrième trimestre, ces mêmes ventes ont grimpé de 1,9% à 23,329 milliards après le repli de 0,9% enregistré au trimestre précédent.

Le groupe a salué une meilleure tendance particulièrement marquée en France (+ 1,5 % en comparable au dernier trimestre contre -0,9% au troisième), avec une dynamique plus favorable dans tous les formats et des campagnes Black Friday et de fin d'année réussies.

Carrefour en revanche a regretté la croissance toujours faible du chiffre d'affaires au Brésil, pénalisé par la déflation alimentaire.

Comme prévu, le plan de transformation mis en place par le nouveau PDG Alexandre Bompard sera présenté le 23 janvier prochain.



ESKER

Le chiffre d'affaires consolidé d'Esker du quatrième trimestre 2017 s'est établi pour la première fois au-dessus de 20 millions d'euros à 20,2 millions. Il progresse de 16% en publié et de 14% en organique par rapport au même trimestre de l'année précédente. L'activité a été très dynamique et essentiellement portée par les activités Cloud. Le chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice 2017 d ... Lire plusu spécialiste de solutions de dématérialisation des documents en mode Cloud s'est établi à 76,1 millions d'euros, en croissance de 15% (+11% à taux de change et périmètre constants).

Esker réalise à nouveau la meilleure année et le meilleur trimestre depuis sa création malgré la force de l'euro par rapport au dollar.

Malgré cette parité défavorable, Esker anticipe une légère croissance de son résultat opérationnel par rapport à l'exercice 2016. La trésorerie du groupe au 31 décembre 2017 s'établit à 23,2 millions d'euros. Avec une trésorerie nette de 11,3 millions d'euros et près de 140 000 titres en autocontrôle, le groupe dispose de l'autonomie financière nécessaire à la poursuite de sa stratégie combinant croissance organique et acquisitions.



MANUTAN INTERNATIONAL

Au premier trimestre de son exercice 2017/2018, l'activité du Groupe Manutan a atteint 187,1 millions d'euros, en croissance de 6,6%, incluant un effet de change de -0,2% et un effet jours de -0,1%. L'activité du groupe de distribution multicanale d'équipements pour les entreprises et les collectivités a progressé de 6,9% à change et jours constants. Pour la suite de l'exercice, le groupe va cont ... Lire plusinuer à mettre en oeuvre sa stratégie de développement tout en maintenant son plan d'investissements moyen terme. Enfin, il restera très actif dans la recherche d'opportunités de croissance externe.



AGENDA DU JOUR


HeureValeurType d'événement
Taiwan Semiconductor Mfg. Co. Ltd. Année 2017 Publication de résultats
22h00 International Business Machines Corp. Année 2017 Publication de résultats
13h00 Morgan Stanley Année 2017 Publication de résultats
American Express Company Année 2017 Publication de résultats
12h30 Bank of New York Mellon Corp Année 2017 Publication de résultats
Associated British Foods plc Q1 2018 Publication évolution de l'activité - Trading Update
Bharti Airtel Limited Q3 2018 Publication de résultats
PPG Industries, Inc. Année 2017 Publication de résultats
M&T Bank Corporation Année 2017 Publication de résultats
22h01 Canadian Pacific Railway Limited Année 2017 Publication de résultats
12h30 KeyCorp Année 2017 Publication de résultats
Woodside Petroleum Limited Année 2017 Publication évolution de l'activité
Experian plc Q3 2018 Publication évolution de l'activité - Trading Update
Hindustan Zinc Ltd Q3 2018 Publication de résultats
UltraTech Cement Ltd Q3 2018 Publication de résultats
Adani Ports and Special Economic Zone Ld Q3 2018 Publication de résultats
J B Hunt Transport Services Inc Année 2017 Publication de résultats
Atlassian Corporation PLC Premier semestre 2018 Publication de résultats
Yes Bank Limited Q3 2018 Publication de résultats
Whitbread plc Q3 2018 Publication évolution de l'activité - Trading Update

Avertissement : Les analyses réalisées par SURPERFORMANCE SAS, société éditrice du site Zonebourse.com, n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de produits ou services financiers. Elles ne constituent notamment pas un conseil en investissement. Les informations, graphiques, chiffres, opinons ou commentaires rédigés par les équipes de rédaction de SURPERFORMANCE SAS ou mis à disposition par cette dernière s'adressent à des investisseurs disposant des connaissances et expériences nécessaires pour comprendre et apprécier les informations qui y sont développées. Ces informations sont diffusées à titre purement indicatif, SURPERFORMANCE SAS ne peut en garantir l'exactitude, l'exhaustivité ou la fiabilité. SURPERFORMANCE SAS décline toute responsabilité dans l'utilisation qui pourrait être faite des informations diffusées et des conséquences de toute nature qui pourraient en découler, notamment de toute décision prise sur la base de ces informations, y compris en cas d'erreur ou d'omission.
Les informations fournies ici proviennent de différents fournisseurs de flux (Bloomberg, Thomson Reuters, ABCBourse, Cercle Finance, Boursier ou AOF).