Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Wall Street en baisse après l'ouverture, toujours préoccupée par le coronavirus

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
31/01/2020 | 16:14

New York (awp/afp) - Wall Street reculait vendredi en début de séance, semblant de nouveau affectée par la progression de l'épidémie de coronavirus et lestée par un indicateur décevant.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, baissait de 1,12% à 28.535,06 points aux alentours de 15H20 GMT.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, perdait 0,69% à 9.235,13 points et le S&P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises de Wall Street, cédait 0,87% à 3.244,06 points.

Plusieurs analystes se montraient perplexes sur les raisons du repli du début de séance, étant donné la hausse des indices observée la veille peu avant la clôture après des annonces de l'Organisation mondiale de la santé sur le coronavirus.

L'OMS avait certes déclaré l'urgence internationale face à l'épidémie de pneumonie virale, mais n'avait pas appelé à limiter les voyages. Le Dow Jones était monté jeudi de 0,43% et le Nasdaq de 0,26%.

"Cela nous coûte de le dire, mais l'excuse principale aujourd'hui, ce sont les inquiétudes autour du coronavirus", observe Patrick O'Hare de Briefing.

"Ces mêmes inquiétudes semblaient avoir été éliminées hier avec le rebond de fin de séance", précise l'expert.

Aux Etats-Unis, le département d'Etat a cependant enjoint jeudi soir les ressortissants américains à "ne pas se rendre" en Chine en raison du virus.

Le bilan de l'épidémie s'est alourdi à 213 morts. Le nombre de patients contaminés approche 10.000 en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), dépassant celui atteint lors de l'épidémie de Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère) en 2002-2003.

Les principaux indices new-yorkais ont accentué leur repli vendredi après un indice montrant que l'activité économique dans la région de Chicago, à forte dominante manufacturière, s'était enfoncée dans la récession en janvier, atteignant son plus bas niveau en quatre ans.

Bond d'Amazon

La fin de semaine à Wall Street continuait par ailleurs à être rythmée par les résultats trimestriels des entreprises du S&P 500.

Jeudi après la clôture, Amazon a affiché des résultats bien meilleurs que prévu au dernier trimestre 2019, porté par une saison des fêtes "record". La valeur en Bourse du géant du commerce en ligne dépassait vendredi en début de séance les 1.000 milliards de dollars, un seuil symbolique qu'Amazon avait déjà franchi en septembre 2018.

L'action du géant technologique grimpait de plus de 9% à Wall Street.

Caterpillar reculait de 1,19% après avoir fait part de perspectives pessimistes pour 2020 lors de la publication de ses résultats, soulignant les "incertitudes" pensant sur l'économie mondiale.

Les majors pétrolières Chevron (-3,65%) et ExxonMobil (-3,23%) étaient aussi en baisse après des résultats en demi-teinte.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans de la dette américaine était en recul, à 1,532% contre 1,586% la veille à la clôture.

Parmi les autres valeurs, IBM montait de 4,34%. Le groupe informatique a annoncé jeudi que sa directrice générale Ginni Rometty allait quitter son poste au mois d'avril et serait remplacée par Arvind Krishna, vice-président de l'activité de "cloud" du groupe.

L'éditeur de jeux vidéo Electronic Arts, qui a fait part de prévisions de revenus un peu décevantes après la clôture de jeudi, perdait 2,85%.

Le groupe américain de produits d'hygiène et ménagers Colgate-Palmolive bondissait en revanche de 7,20% après avoir dégagé aux quatrième trimestre 2019 un chiffre d'affaires meilleur que prévu.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CATERPILLAR INC. -1.77%114.67 Cours en différé.-22.35%
CHEVRON CORPORATION -1.33%75.11 Cours en différé.-37.67%
DJ INDUSTRIAL -1.69%21052.53 Cours en différé.-24.97%
ELECTRONIC ARTS INC. 0.53%102.83 Cours en différé.-4.35%
INTERNATIONAL BUSINESS MACHINES CORPORATION -3.33%106.34 Cours en différé.-20.67%
NASDAQ 100 -1.41%7528.113802 Cours en différé.-13.80%
NASDAQ COMP. -1.53%7373.08309 Cours en différé.-17.83%
S&P 500 -1.51%2488.65 Cours en différé.-22.97%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
04/04Coronavirus-Le nombre de décès augmente de 20% au Royaume-Uni
RE
04/04Coronavirus-La Grande-Bretagne probablement confinée jusqu'à fin mai-expert
RE
03/04Wall Street : l'envol du WTI ne suffit pas, chute small caps
CF
03/04Wall Street recule face à la montée brutale du chômage
RE
03/04Wall Street rattrapée par la remontée brutale du chômage aux Etats-Unis
AW
03/04CAC40 : triste fin de semaine, la hausse du pétrole sans effet
CF
03/04BOURSE DE PARIS : Paris déprimée par l'emploi américain
AW
03/04Point marchés-L'Europe ploie sous le coup du coronavirus malgré la hausse du pétrole
RE
03/04Les valeurs à suivre lundi 6 avril à la Bourse de Paris
AO
03/04BOURSE DE LONDRES : Londres plombée par l'impact économique de la pandémie
AW
Dernières actualités "Marchés"