Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Wall Street déroule le tapis rouge à Joe Biden

21/01/2021 | 09:05
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Les places financières ont réagi très positivement hier à l'investiture de Joe Biden, en misant sur une présidence moins imprévisible que la précédente aux Etats-Unis. Le nouveau locataire de la Maison-Blanche a déjà annoncé plusieurs décisions de rupture avec son prédécesseur. Mais cela n'a pas échaudé Wall Street, au contraire, puisque les indices américains ont signé de nouveaux records hier.

Finalement, la journée de passation de pouvoir entre Donald Trump et Joe Biden fut relativement convenue, si l'on fait abstraction des entorses à la tradition du président sortant. Toutefois, Donald Trump n'a pas dérogé à l'habitude remontant à Ronald Reagan, qui consiste à laisser une note manuscrite à son successeur sur le bureau ovale, comme un symbole de la transmission du pouvoir. Vous vous souvenez peut-être de la très belle lettre de George Bush père à Bill Clinton en 1993. Joe Biden a confirmé que son prédécesseur lui a écrit une lettre "d'une grande générosité", dont il ne partagera pas la teneur avant d'avoir pu en discuter avec son auteur. Si ce dernier lui en donne l'occasion bien sûr. 

Sur les marchés financiers, l'arrivée de Joe Biden aux commandes de la première économie du monde a été saluée, notamment sur le Nasdaq qui s'est envolé de 2,51%. Oui, oui, le même Nasdaq qui avait piqué du nez lorsqu'il est apparu début janvier que les démocrates contrôleraient les deux chambres du congrès, au motif qu'ils seraient plus sévères que les républicains envers les oligopoles du numérique. Les investisseurs s'attendent à une présidence plus calme et résolue à utiliser la dépense publique pour relancer l'économie et réduire le chômage, dans un environnement de taux bas. Du pain béni.

On peut déjà citer quelques grandes orientations de l'administration Biden pour les années à venir. D'abord, un verdissement de la politique, puisque le nouveau président a immédiatement annoncé que les États-Unis réintégreront les accords de Paris sur le climat. Une décision que le marché tenait déjà pour acquise : il n'y a qu'à regarder le parcours boursier des énergéticiens alternatifs et de leur écosystème aux États-Unis depuis quelque temps pour s'en persuader. Il apparaît aussi clairement que Washington ne relâchera pas la pression sur Pékin, même si la stratégie pour y parvenir devrait être revue. Les perches lancées de part et d'autre de l'Atlantique tendent par ailleurs à démontrer que les Etats-Unis vont à nouveau se rapprocher de leurs alliés historiques, en particulier en Europe. Enfin, l'équipe Biden a l'intention d'améliorer la lutte contre le coronavirus, une offensive de début de mandat qui va renforcer la confiance des acteurs économiques, donc des investisseurs.

En première lecture donc, cette investiture coche à peu près toutes les cases envisagées, surtout si l'on ajoute la cérémonie émouvante et les appels du nouveau président à l'unité du pays, ce qui ne sera d'ailleurs pas le moindre des défis de son mandat. Le choc de réalité interviendra probablement un peu plus tard, après l'état de grâce qui entoure traditionnellement les débuts de mandats. N'oublions pas que nous vivons dans un monde capable d'accorder autant d'espace médiatique au virage environnemental des Etats-Unis qu'à la menace que fait peser le vélo d'appartement Peloton Interactive de Joe Biden sur sa sécurité.

Les marchés financiers devraient donc poursuivre leur mode "business as usual", alors que vont se multiplier les résultats 2020 d'entreprises, et leurs cohortes de prévisions annuelles. Le nerf de la guerre : la confrontation des aspirations élevées des analystes (qui misaient sur un retour à la normale économique en 2021) avec les projections des sociétés. Aujourd'hui, les banques centrales reviennent sur le devant de la scène au Japon et en Europe, mais pour des réunions de rentrée qui ne devraient pas réserver de surprises. La BoJ n'a rien annoncé de neuf ce matin et la BCE ne devrait pas dévier de la politique ultra-accommodante qui caractérise la période.

Le CAC40 gagnait 0,55% peu après l'ouverture, à 5659 points. 

Les temps forts économiques du jour

Deux banques centrales au programme aujourd'hui. Après la Banque du Japon (statu quo sur les taux comme prévu) place à la BCE à 13h45. Aux Etats-Unis, grosse densité à 14h30 avec l'indice Philly Fed, les inscriptions hebdomadaires au chômage et les mises en chantier & permis de construire.

La paire euro / dollar évolue peu à 1,2130 USD. L'once d'or remonte à 1871 USD. Le pétrole grappille quelques cents à 55,90 USD le baril de Brent et à 53,10 USD le baril WTI. Le rendement de la dette américaine s'établit à 1,08% sur 10 ans. Le Bitcoin passe sous la barre des 35 000 USD (-2%).

Les principaux changements de recommandations

  • Ambu : SEB Equities passe d'acheter à conserver en visant 270 DKK. ABG passe de conserver à vendre en visant 197 DKK.
  • Anheuser-Busch Inbev : Société Générale passe de conserver à vendre en visant 50 EUR.
  • ASML : RBC reste à surperformance avec un objectif de cours relevé de 540 à 610 EUR.
  • BP Plc : Jefferies reprend le suivi à conserver en visant 270 GBp.
  • Bpost : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours ajusté de 11,75 à 11,40 EUR.
  • Burberry : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 1500 à 1700 GBp.
  • ENI : Jefferies reprend le suivi à conserver en visant 8,60 EUR.
  • Equinor : Jefferies reprend le suivi à l'achat en visant 190 NOK.
  • Galp Energia : Jefferies reprend le suivi à conserver en visant 9,20 EUR.
  • Hiscox : Jefferies passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours de 1000 GBp.
  • Hugo Boss : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 23 à 25,50 EUR.
  • La Française des Jeux : Kepler Cheuvreux passe d'acheter à conserver.
  • Logitech : UBS reste neutre avec un objectif de cours relevé de 74 à 90 CHF.
  • Moncler : Oddo BHF démarre le suivi à l'achat en visant 56 EUR.
  • Neste Oyj : Jefferies reprend le suivi à conserver en visant 62,10 EUR.
  • Ocado : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 2525 à 2900 GBp.
  • OMV : Jefferies reprend le suivi à l'achat en visant 46,50 EUR.
  • Ontex : Goldman Sachs passe de neutre à vendre en visant 8,50 EUR.
  • Renault : Jefferies passe de sousperformance à conserver avec un objectif de cours relevé de 30 à 37 EUR.
  • Rolls-Royce : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 110 à 130 GBp.
  • Repsol : Jefferies reprend le suivi à conserver en visant 9,10 EUR.
  • Royal Dutch Shell : Jefferies reprend le suivi à l'achat en visant 1780 GBp.
  • Swedish Match : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 536 à 520 SEK.
  • Total : Jefferies reprend le suivi à l'achat en visant 42 EUR.
  • Ubisoft : HSBC démarre le suivi à l'achat en visant 100 EUR.
  • Worldline : Société Générale reprend le suivi à l'achat en visant 89 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Résultats des sociétés

  • Getlink : les revenus annuels baissent de 24% à 815,9 M€, à cause des effets de la pandémie.
  • Pierre & Vacances : sans surprise, le chiffre d'affaires du premier trimestre de l'exercice 2020/2021 s'effondre de 55% à 167,2 M€.
  • Soitec : le groupe isérois confirme ses objectifs 2020/2021, après l'annonce d'un chiffre d'affaires en progression organique de 14,7%, à 148,7 M€, sur le T3 fiscal.

Annonces importantes

  • Renault veut construire une usine de batteries en France, mais sans Stellantis, selon Les Echos.
  • AtoS finalise l'acquisition de la société canadienne de cybersécurité In Fidem.
  • Thales Alenia Space et Airbus obtiennent 1,47 Md€ de contrats pour Galileo.
  • KLM (Air France-KLM) va suspendre ses vols long-courriers aux Pays-Bas pour se conformer aux nouvelles règles sanitaires néerlandaises.
  • Verallia veut réduire de 27,5% ses émissions de CO2 d'ici à 2030.
  • Les actionnaires d'Europcar valident la restructuration financière.
  • Quadient poursuit son recentrage et cède ses activités graphiques en Australie et Nouvelle-Zélande.
  • Solutions 30 assurera le déploiement des offres de konnect (Eutelsat).
  • Deinove émet 3 M€ d'OCA.
  • Lumibird confirme son intérêt pour Cilas.
  • Transgène traite un premier patient en France avec TG4050 en phase I dans les cancers de la tête et du cou.
  • Atland Voisin (Foncière Atland) et MyShare rachètent huit points de vente de Samse pour 30 M€.
  • Verimatrix lance son nouveau service de protection du code logiciel pour les applications.
  • Delta Drone signe ses premières missions commerciales d'inventaire en entrepôt grâce à la solution Countbot.
  • Verneuil Finance et Camahëal Finance se rapprochent.
  • Neolife, Drone Volt, DMS, HighCo, Pierre & Vacances ont publié des résultats et/ou des perspectives.

Dans le monde

Résultats des sociétés

  • Autoneum : le chiffre d'affaires 2020 baisse de 24,2% à 1,74 MdCHF, mais la marge d'Ebit restera positive.
  • Galenica : le grossiste et distributeur en pharmacie a réalisé un chiffre d'affaires annuel en hausse de 5,4% à 3,5 MdsCHF, au-dessus du haut de fourchette de ses prévisions.
  • United Continental : la compagnie aérienne déplore une perte ajustée par action de 7 USD au T4, plus lourde que prévu.
  • Zur Rose : le spécialiste de la pharmacie en ligne a dégagé une croissance de 14,4% en 2020, ce qui lui permet de confirmer ses objectifs de résultats.

Annonces importantes

  • Sans grande surprise, Joe Biden a annulé le projet de pipeline Keystone XL de TC Energy.
  • Netflix a clôturé en hausse de 17% hier à Wall Street, après l'annonce d'une campagne de recrutement plus prolifique que prévu sur le T4 2020.
  • com propose son aide à l'administration Biden pour la campagne de vaccination américaine.
  • Mercedes (Daimler) dévoile un nouveau SUV électrique destiné à marcher sur les plates-bandes de Tesla.
  • Enel décroche un important contrat de transport en Colombie.
  • Au Royaume-Uni, l'assureur Aviva va fermer définitivement certaines de ses agences, en privilégiant le travail à domicile.
  • Le vendeur en ligne allemand MyTheresa valorisé 2,2 Mds$ pour son IPO aux Etats-Unis.
  • S&P dégrade de stable à négative la perspective d'évolution de la notation "BB-" de ThyssenKrupp.
  • China Mobile et China Unicom veulent contester leur radiation du NYSE.
  • IG Group rachète Tastytrade pour 1 Md$.
  • Reckitt Benckiser s'offre la marque Queen V.
  • Youfone utilisera le réseau Proximus pour vendre des services fixes et mobiles sur le marché belge.
  • BlackRock va rajouter le Bitcoin comme investissement éligible dans deux de ses fonds.
  • L'Italie envisage une action en justice concernant les retards de livraison de Pfizer et BioNTech.
  • Alfen et Bee nouent un partenariat pour la recharge intelligente de véhicules électriques en Suède.

Ça publie aujourd'hui. Intel, International Business Machines, Investor AB, Sandvik, Groupe Seb, Sage Group, Bankinter, Zur Rose

Lectures

 


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR FRANCE-KLM -0.28%3.906 Cours en temps réel.-23.50%
AIRBUS SE -1.64%107.9 Cours en temps réel.22.28%
ALFEN N.V. -2.18%89.65 Cours en temps réel.11.20%
AMBU A/S -1.91%182.6 Cours en différé.-29.31%
ANHEUSER-BUSCH INBEV 0.16%48.35 Cours en temps réel.-15.40%
ASML HOLDING N.V. -0.17%688.3 Cours en temps réel.73.69%
ATOS SE 1.57%46.6 Cours en temps réel.-38.71%
AUSTRALIAN DOLLAR / EURO (AUD/EUR) 0.31%0.6436 Cours en différé.1.73%
AVIVA PLC -0.08%395.2 Cours en différé.21.62%
BANKINTER, S.A. 1.57%4.794 Cours en différé.6.74%
BITCOIN (BTC/USD) 3.33%62856.336393 Cours en temps réel.110.80%
BLACKROCK, INC. 1.24%914.97 Cours en différé.26.81%
BPOST SA/NV -0.65%7.66 Cours en temps réel.-9.19%
BURBERRY GROUP PLC -0.34%1886.803 Cours en différé.5.95%
CANADIAN DOLLAR / EURO (CAD/EUR) 0.10%0.695144 Cours en différé.7.94%
CANADIAN DOLLAR / JAPANESE YEN (CAD/JPY) 0.25%92.093 Cours en différé.13.15%
CHINA MOBILE LIMITED -0.10%48.95 Cours en clôture.10.75%
CHINA UNICOM (HONG KONG) LIMITED 0.00%4.08 Cours en clôture.-8.31%
DAIMLER AG 0.06%82.1 Cours en différé.42.08%
DELTA DRONE 2.38%0.0043 Cours en temps réel.-84.03%
DRONE VOLT 0.22%0.137 Cours en temps réel.-51.18%
ENI S.P.A. 1.14%12.22 Cours en différé.41.30%
EQUINOR ASA 1.60%234.5 Cours en temps réel.59.16%
EURO / JAPANESE YEN (EUR/JPY) 0.15%132.485 Cours en différé.4.88%
EUROPCAR MOBILITY GROUP -0.08%0.503 Cours en temps réel.20.10%
GALENICA AG -0.36%68.7 Cours en différé.16.95%
GALP ENERGIA, SGPS, S.A. 0.27%9.83 Cours en temps réel.11.90%
HIGHCON SYSTEMS LTD. -1.59%340 Cours en différé.-53.83%
HISCOX LTD -0.99%804.8 Cours en différé.-18.29%
HUGO BOSS AG 0.42%52.84 Cours en différé.93.11%
INTERNATIONAL BUSINESS MACHINES CORPORATION -0.35%127.88 Cours en différé.1.59%
LOGITECH INTERNATIONAL S.A. -1.07%81.52 Cours en différé.-4.03%
MONCLER S.P.A. -0.07%60.94 Cours en différé.21.70%
NEOLIFE -2.57%0.36 Cours en temps réel.-18.25%
NESTE OYJ 0.12%50.6 Cours en différé.-14.64%
NETFLIX, INC. 1.78%664.78 Cours en différé.22.94%
ONTEX GROUP NV 0.05%9.2 Cours en temps réel.-16.41%
PFIZER, INC. 0.70%43.16 Cours en différé.17.25%
PIERRE & VACANCES -1.13%9.61 Cours en temps réel.-33.88%
QUADIENT S.A. -2.65%20.54 Cours en temps réel.34.14%
RENAULT -0.45%31.025 Cours en temps réel.-12.89%
ROLLS-ROYCE HOLDINGS PLC -0.26%134.64 Cours en différé.21.44%
S&P GSCI CORN INDEX 0.33%445.4076 Cours en différé.10.23%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.78%462.5122 Cours en différé.68.69%
SAGE GROUP PLC 0.03%720.6 Cours en différé.23.85%
SEB S.A. -0.41%122.4 Cours en temps réel.-9.27%
SOITEC 0.48%207.8 Cours en temps réel.29.82%
SOLUTIONS 30 SE -0.18%8.06 Cours en temps réel.-22.53%
STELLANTIS N.V. 1.48%17.116 Cours en différé.14.94%
THALES -0.86%80.78 Cours en temps réel.8.81%
THE NASDAQ COLOMBIA INDEXED MARKET -0.73%376.599047 Cours en temps réel.-15.84%
THYSSENKRUPP AG 1.48%8.78 Cours en différé.6.15%
TOTALENERGIES SE 0.57%44.09 Cours en temps réel.24.09%
TRANSGENE -1.44%2.39 Cours en temps réel.47.15%
UBISOFT ENTERTAINMENT -1.05%47.16 Cours en temps réel.-39.50%
UNITED AIRLINES HOLDINGS, INC. 0.02%46.73 Cours en différé.8.05%
WORLDLINE 0.01%68.12 Cours en temps réel.-13.89%
ZUR ROSE GROUP AG -4.45%343.5 Cours en différé.27.03%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader