Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA: les mises en chantier de logements neufs repartent à la baisse en septembre

19/10/2021 | 16:10
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Washington (awp/afp) - Les mises en chantier de logements neufs aux États-Unis ont reculé en septembre, repartant à la baisse après un rebond en août, le secteur restant très pénalisé par les pénuries d'approvisionnement et les prix élevés des matériaux qui contribuent à renchérir les prix de l'immobilier.

Le mois dernier, 1,555 million de maisons et immeubles ont commencé à être construits dans le pays, en rythme annualisé ajusté des variations saisonnières, soit 1,6% de moins qu'en août, selon les données du département du Commerce publiées mardi.

C'est moins qu'attendu, puisque les analystes s'attendaient à 1,620 million de mises en chantier.

Par rapport à septembre 2020 cependant, le chiffre est en hausse de 7,4%.

Les données d'août ont par ailleurs été révisées en baisse: ce sont finalement 1,580 million de chantiers qui ont commencé, et non 1,615 million, soit une augmentation par rapport à juillet de 1,2%, et non 3,9% comme initialement annoncé.

Le secteur de la construction avait grimpé pendant la pandémie, grâce aux taux d'intérêt historiquement bas et au développement du télétravail qui a permis à de nombreuses familles de quitter la ville.

Le pic avait été enregistré en mars 2021, avec 1,725 million de logements mis en chantier, le plus haut niveau depuis juillet 2006.

Mais depuis, les difficultés mondiales d'approvisionnement ont fait grimper les prix des matériaux de construction et les employeurs peinent à recruter des ouvriers. Par ailleurs, la hausse des prix de l'immobilier a refroidi de nombreux acheteurs.

Et les perspectives sont moins bonnes que le mois dernier, puisque les permis de construire, qui étaient repartis à la hausse au cours de l'été, ont de nouveau baissé en septembre, plongeant de 7,7%. Cet indicateur avancé du marché permet de prévoir le nombre de chantiers qui vont ensuite être lancés.

Ce sont ainsi 1,589 million de permis qui ont été délivrés en rythme annualisé, bien moins que les 1,670 million qui étaient attendus par les analystes. C'est sensiblement le même niveau que l'an dernier à la même époque.

"Une forte demande, un faible nombre de biens disponibles à la vente, et l'optimisme des constructeurs, devraient soutenir la construction de maisons neuves au rythme actuel au quatrième trimestre", a avancé Nancy Vanden Houten, économiste pour Oxford Economics.

Le moral des constructeurs s'est en effet amélioré en octobre grâce à la forte demande et malgré les difficultés d'approvisionnement qui font grimper les prix et provoquent des pénuries, selon l'indice mensuel HMI de l'Association nationale des constructeurs (NAHB) et de la banque Wells Fargo, publié lundi.

Mme Vanden Houten relève cependant que "le rythme d'activité restera freiné par les problèmes de la chaîne d'approvisionnement et les difficultés à trouver des travailleurs qualifiés".

afp/ck


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
03/12Afghanistan-La France et le Qatar évacuent plus de 300 personnes
RE
03/12Au moins 31 personnes tuées dans une attaque dans le centre du Mali-autorités
RE
03/12Le bitcoin chute de 5,5 % à 53 436 $.
ZR
03/12Omicron va probablement entraîner une baisse de la croissance, dit Georgieva
RE
03/12Afghanistan-La France et le Qatar évacuent plus de 200 personnes
RE
03/12Wall Street termine en baisse, les craintes sur Omicron pèsent
RE
03/12Wall Street termine en baisse, lestée par prises de bénéfices et Fed
AW
03/12Afghanistan-11 français et une soixantaine de néerlandais et leur ayants droit ont également été évacués par ce vol-ministère de l’europe et des affaires étrangères
RE
03/12Afghanistan-La France et le Qatar évacuent plus de 200 personnes
RE
03/12Afghanistan-le ministère organisera, en fin de semaine prochaine, leur transfert en france-ministère de l’europe et des affaires étrangères
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"