Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA: les démissions pour profiter de la reprise dépassent à nouveau 4 millions

08/12/2021 | 18:11
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Washington (awp/afp) - Quelque 4,2 millions d'Américains ont encore quitté leur emploi en octobre pour profiter des opportunités professionnelles créées par la reprise économique, un nombre proche du record enregistré en septembre, selon un rapport publié mercredi par le bureau des statistiques (BLS).

Alors que les entreprises peinent à recruter et s'efforcent d'attirer les nouveaux candidats en améliorant les conditions salariales, de nombreux employés n'ont pas hésité à franchir le cap de la démission.

La conjoncture est sans doute l'une des plus favorables aux travailleurs depuis des décennies, si bien que les uns se mettent en grève pour obtenir des améliorations de leurs conditions salariales, les autres quittent leur emploi.

En octobre, le nombre de personnes ayant quitté leur emploi a ainsi représenté 2,8% de la main-d'oeuvre, selon cette enquête mensuelle mesurant les ouvertures de postes et la rotation de la main-d'oeuvre.

Un nombre record de 4,4 millions d'Américains avaient quitté leur emploi en septembre, après 4,3 millions en août.

C'est même plus qu'en février 2020 quand les Etats-Unis connaissaient le plein emploi avant le début de la grande vague de licenciements liés à la pandémie. 2,3% des travailleurs avaient alors quitté leur emploi.

En octobre, le nombre de démissions a toutefois diminué dans les secteurs des transports, de l'entreposage, de l'eau et d'électricité ainsi que dans les secteurs de la finance et des assurances et du divertissement, a précisé le bureau des statistiques.

Mais il s'est accru dans les emplois publics, exclusion faite du secteur de l'éducation.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
01:51Cathay Pacific affichera une perte annuelle plus faible que prévu en 2021
ZR
01:03Ukraine-Les USA ordonnent l'évacuation des familles du personnel de leur ambassade
RE
01:01Ukraine-Les USA ordonnent l'évacuation des familles du personnel de son ambassade
RE
23/01Blinken opposé à des sanctions immédiates contre la Russie dans le dossier ukrainien
RE
23/01Sycamore Partners propose une offre de rachat à Kohl's -Bloomberg News
ZR
23/01Israël-La 4e dose de vaccin offre plus de résistance chez les plus de 60 ans-étude
RE
23/01Rehn (BCE) prévoit une inflation en zone euro d'environ 2% dans deux ans-presse
RE
23/01Taiwan fait état d'une large présence chinoise dans sa zone aérienne
RE
23/01Blinken opposé à des sanctions immédiates contre la Russie dans le dossier ukrainien
RE
23/01La france annonce 301.614 nouveaux cas de coronavirus…
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"