Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA: La Fed signale un possible 'tapering' dès la mi-novembre

13/10/2021 | 23:23
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
USA: LA FED SIGNALE UN POSSIBLE 'TAPERING' DÈS LA MI-NOVEMBRE

WASHINGTON (Reuters) - Les responsables de la Réserve fédérale américaine (Fed) ont signalé qu'ils pourraient commencer à réduire mi-novembre les mesures de soutien déployées par la banque centrale pour compenser l'impact de la crise sanitaire du coronavirus, selon le compte-rendu de leur réunion de politique monétaire de septembre.

Ils restent toutefois partagés sur l'ampleur de la menace représentée par l'inflation et sur le moment le plus opportun pour commencer à relever, en réponse, les taux d'intérêt, montrent les "minutes" de la Fed publiées mercredi.

"Aucune décision pour avancer sur l'allègement des achats d'actifs n'a été prise durant la réunion, mais les participants sont globalement convenus que, en considérant que le rétablissement de l'économie reste dans l'ensemble en bonne voie, un processus graduel de 'tapering' qui prendrait fin aux alentours du milieu de l'année prochaine devrait être approprié", est-il écrit dans le compte-rendu.

Les responsables de la Fed ont discuté de la possibilité de réduire de 10 milliards de dollars par mois les achats de bons du Trésor américain, montre le document, même si "plusieurs" participants à la réunion ont exprimé leur préférence pour un resserrement plus rapide des programmes d'achats.

Si la décision de débuter le 'tapering' est actée lors de la réunion de politique monétaire prévue le 2-3 novembre, le processus pourrait être lancé mi-novembre ou mi-décembre, indiquent les "minutes" de la Fed.

En contraste avec les compte-rendus des réunions de la banque centrale organisées durant l'été, il n'est plus écrit que les responsables de la Réserve fédérale s'attendent "globalement" à un apaisement des pressions inflationnistes à mesure que des facteurs provisoires se "dissipent".

Au lieu de cela, le compte-rendu de la réunion de septembre suggère des inquiétudes croissantes dans les rangs de la Fed à propos de l'inflation, la "plupart" des responsables voyant des risques accrus tandis que "certains" s'inquiètent d'une forte répercussion sur les prix.

Toutefois, est-il ajouté, "plusieurs autres" responsables attribuent la hausse actuelle des prix aux pressions provoquées par les goulots d'étranglement liés à la pandémie de coronavirus, qui pourraient ainsi s'apaiser.

La Fed avait annoncé le 22 septembre, à l'issue d'une réunion de deux jours du Federal Open Market Committee (FOMC), qu'elle pourrait "bientôt" réduire ses achats d'obligations sur les marchés. Ses dernières prévisions montrent qu'elle pourrait commencer à relever les taux d'intérêt avant la fin 2022.

Les interventions publiques de ses responsables ont, depuis lors, montré que ceux-ci étaient divisés sur les conséquences à tirer de l'accélération de l'inflation observée ces derniers mois.

Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont augmenté de 0,4% le mois dernier, portant l'inflation sur un an à 5,4%, selon les chiffres publiées en début de journée mercredi. Hors énergie et alimentation, la hausse est toutefois ramenée à 0,2% d'un mois sur l'autre et à 4,0% en rythme annuel.

La Fed s'est fixé un objectif d'inflation "flexible" de 2%.

(Reportage Anne Saphir, Lindsay Dunsmuir et Jonnelle Marte; version française Marc Angrand et Jean Terzian)

par Ann Saphir


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) 0.01%0.7464 Cours en différé.-3.02%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.05%1.3758 Cours en différé.0.85%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) 0.03%0.8085 Cours en différé.2.95%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.03%1.1643 Cours en différé.-4.82%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.17%0.013337 Cours en différé.-2.42%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.02%0.7153 Cours en différé.-0.36%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
03:36Colombie-Arrestation du narcotrafiquant Otoniel
RE
23/10Tesla augmente le prix de son modèle 3 standard de 2 000 $ pour l'augmenter à 43 990 $ site web de l'entreprise
ZR
23/10Tesla increases model y long range by $2,000 to $56,990 company website
ZR
23/10Tes prix du modèle s pour la longue gamme augment augmentent de 5 000 $ pour atteindre 94 990 $ site web de l'entreprise
ZR
23/10Tes prix de la version longue gamme du modèle x augmentent de 5 000 $ pour atteindre 104 990 $ site web de l'et l'entreprise
ZR
23/10Brexit-Les pêcheurs français jugent les progrès "trop timides"
RE
23/10La ministre française de la mer a assuré les pêcheurs français qu’elle ne lâcherait rien, disent les pêcheurs français
RE
23/10Brexit-Les pêcheurs français jugent les progrès "trop timides"
RE
23/10Les progrès enregistrés avec la grande-bretagne sont beaucoup trop timides, disent les pêcheurs français
RE
23/10Brexit-les négociations avec londres ont permis la délivrance d’une poignée de licences supplémentaires pour les pêcheurs français, dit le comité national des pêches
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"