Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Trackinsight: Les ETF sur l'énergie solaire subissent d'importantes sorties de capitaux après le retour d'octobre

09/12/2021 | 15:30
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Après avoir attiré 514 millions de dollars d'entrées nettes en octobre, les ETF sur l'énergie solaire se sont essoufflés.

Après avoir attiré 514 millions de dollars d'entrées nettes en octobre, les ETF sur l'énergie solaire se sont essoufflés, enregistrant depuis plus de 340 millions de dollars de sorties nettes combinées. L?Invesco Solar ETF, le plus important de tous (3,2 milliards de dollars d'actifs) a perdu 353 millions de dollars au cours de cette période. D'autres ETF du groupe ont compensé certaines de ces pertes par des entrées nettes mineures.

Les actions de l'énergie solaire et d'autres technologies d'énergie propre ont gagné en popularité il y a quelques mois, après que les investisseurs ont augmenté leurs paris sur les énergies renouvelables dans le contexte d'une crise énergétique qui a vu les prix des combustibles fossiles atteindre des sommets pluriannuels. En conséquence, Invesco Solar ETF, Invesco Solar Energy UCITS ETF, Global X Solar ETF et HANetf Solar Energy ETF ont gagné respectivement +23,95 %, +20,25 %, +15,1 % et +14,44 % en octobre. Toutefois, l'intérêt pour ces titres s'est estompé à la suite de la baisse des prix du gaz naturel et du pétrole, déclenchant vente des ETF sur l'énergie solaire.

Trouvez et comparez plus de 8000 ETF avec nos outils gratuits :? 

Vous souhaitez savoir quels ETF sont les plus performants ? Consultez nos guides d?investissement :


© www.trackinsight.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader