Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info
 Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

TrackInsight: Les marchés vacillent sur de nouvelles craintes liées à la progression du coronavirus, Facebook boycotté

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
30/06/2020 | 14:00

Semaine du 22 au 28 Juin 2020

26.6.20 Global Flows Map

Semaine du 22 au 28 Juin 2020

Malgré la publication de meilleurs indices PMI Markit, le secteur manufacturier et les services restent encore en contraction sur fond de hausse des cas de Covid-19 dans le monde.

Les marchés actions européens et américains ont viré au rouge vif vendredi après que le Texas et la Californie aient revu leur plan de déconfinement et que le docteur Anthony Fauci ait admis que la stratégie de test du coronavirus mise en oeuvre par l’administration Trump s’était avérée insuffisante.

Le Dow Jones Industrial Average chutait ainsi de 3.3% et le S&P 500 de 2.86%, tandis que le Nasdaq composite abandonnait 1.9% alors même qu’il avait atteint son plus haut niveau historique jeudi. Les petites capitalisations affichaient des performances similaires aux grandes valeurs (Russell 2000 en baisse de 2.81%). Même tendance en Europe avec le MSCI EMU qui perdait 1.8%.

A contrario, les marchés asiatiques se comportaient globalement mieux, même s’ils terminaient la semaine en ordre dispersé : Australie -0.65%, Japon +0.15%, Corée -0.31%, Inde +1.35%, Chine +0.40% et Hong-Kong -0.38%.

Tous les secteurs S&P ont lâché prise en fin de semaine, les espoirs d’un redémarrage rapide de l’économie s’estompant au fil du temps. Les valeurs technologiques semblaient plus résilientes (-0.45% dans l’ensemble), quelques géants de la côte continuant à surperformer (Apple en hausse de +1.12% après que la société ait annoncé qu’elle utiliserait ses propres puces pour sa prochaine génération d’ordinateurs, Amazon : +0.67%, Microsoft : +0.60%). Toutefois, d’autres grosses valeurs tremblaient, notamment Twitter et Facebook qui s’écroulaient même de -13.05% et -9.51% respectivement sur la semaine, boycottées par de gros annonceurs mécontents de leur politique de modération des contenus problématiques.

Parmi les 11 secteurs S&P, l’énergie enregistrait la plus forte correction hebdomadaire (-6.45%) en raison d’une nouvelle baisse des prix du pétrole (brut WTI : -3.1%, à $38.49 le baril), suivie par les valeurs financières (-5.26%) dans le sillage des nouvelles restrictions imposées par la Réserve Fédérale, obligeant les plus grandes banques américaines, comme JPMorgan Chase, Bank of America et Wells Fargo, à suspendre leurs programmes de rachat d’actions et à plafonner les dividendes versés à leurs actionnaires. Les services telecoms (-5.23%), les valeurs industrielles (-4.02%) et l’immobilier (-3.97%) faisaient également partie des secteurs les plus touchés par le retournement de tendance.

Sans surprise, les rendements des emprunts d’Etat se sont effrités au fur à mesure que le sentiment de marché se dégradait (10-ans américain glissant de 0.70% à 0.65%, 10-ans allemand de -0.42% à -0.48%). Parmi les actifs de réserve, les futures sur l’or poursuivaient leur progression et touchaient un plus haut de 8 ans (+1.52% sur la semaine), les investisseurs continuant à investir leurs liquidités dans le métal précieux, craignant une possible remontée de l’inflation à long terme suite aux programmes massifs de soutien des Etats et des banquiers centraux. Il est toutefois à noter que la Fed a légèrement diminué la taille de son bilan depuis 3 semaines.

A l’inverse, les marchés de crédit étaient de nouveau sous pression avec une divergence croissante entre les obligations de notation « investissement » (inchangées aux Etats-Unis et très légèrement négatives en Europe : -0.14%) et les titres à haut rendement (-1.24% outre-Atlantique, -0.43% en Europe), signe d’un retour de l’aversion pour le risque.

Poursuivez votre lecture : https://www.trackinsight.com/en/weekly-flow-report/2020-06-26/global

Téléchargez l’enquête ETF 2020 de TrackInsight.

26.6.20 Global Weekly Flows

26.6.20 Global Weekly Performance

26.6.20 Global Winners Losers

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. -2.27%444.45 Cours en différé.55.15%
BANK OF AMERICA CORPORATION 2.51%26.11 Cours en différé.-25.87%
DJ INDUSTRIAL 0.17%27433.48 Cours en différé.-4.03%
FACEBOOK 1.19%268.44 Cours en différé.30.79%
JPMORGAN CHASE & CO. 2.20%99.38 Cours en différé.-28.71%
LONDON BRENT OIL -1.11%44.64 Cours en différé.-31.67%
MICROSOFT CORPORATION -1.79%212.48 Cours en différé.34.74%
NASDAQ 100 -1.13%11139.386629 Cours en différé.27.55%
NASDAQ COMP. -0.87%11010.982553 Cours en différé.22.72%
S&P 500 0.06%3351.28 Cours en différé.3.73%
WELLS FARGO & COMPANY 3.42%25.07 Cours en différé.-53.40%
WTI -1.21%41.53 Cours en différé.-31.45%

© www.trackinsight.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Toute l'info"
01:49Discussions entre Twitter et TikTok sur un possible regroupement (Wall Street
AW
01:48PACIFIC DRILLING S A :  Drilling annonce ses résultats pour le deuxième trimestre 2020 ; le  Sharav se voit octroyer un nouveau contrat de dix puits dans la partie américaine du golfe du Mexique
BU
01:34Liban-Trois vols ce week-end pour acheminer de l'aide française-Quai d'Orsay
RE
00:57MICROSOFT : Twitter a entamé des pourparlers avec TikTok - presse
RE
00:40GB-Johnson veut promouvoir la réouverture des écoles en septembre-presse
RE
00:34Coronavirus-Le bilan au Brésil dépasse les 100.000 décès
RE
00:18Migrants-Paris veut que Londres finance les contrôles dans la Manche-presse
RE
09/08Masque obligatoire dès lundi dans les endroits les plus fréquentés de l’agglomération parisienne
RE
08/08Coronavirus-Le bilan au Brésil dépasse les 100.000 décès
RE
08/08CORONAVIRUS : Trump signe une série de décrets après l'échec des discussions avec le Congrès
RE
Dernières actualités "Toute l'info"