Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : Tout feu, tout flamme

08/12/2021 | 09:10
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

Il n'y a pas grand-chose à dire sur ces séances boursières à +3%, si ce n'est qu'elles sont aussi peu rationnelles que celles à -4%, comme nous en avons vécue une il y a dix jours. Et qu'elles regonflent à bloc le moral des investisseurs. Comme je le disais hier et avant-hier – je n'aurai pas la palme de l'originalité cette semaine – le contenu du récit a changé autour du variant Omicron du coronavirus, qui est passé de redoutable a peu impactant.

Aucune certitude toutefois, même si les indications récentes penchent plutôt du côté de l'apaisement. Il se pourrait même que ce variant contribue à faire disparaître le coronavirus en prenant le pas sur toutes les autres formes du covid, avec son profil très contagieux mais peu dangereux. C'est la théorie développée par les stratégistes de J.P. Morgan il y a une semaine, quand ils recommandaient d'acheter la baisse. Leur position était citée comme une curiosité un peu osée le 2 décembre. Elle a l'air d'être devenue très populaire depuis hier.

En parallèle, l'expansion du variant Delta, notamment en Europe, est perçue par les marchés comme un événement encore sous contrôle. Pour continuer à jongler avec les lettres grecques, ce sont les actions à fort Bêta qui ont profité hier de l'explosion haussière des indices. Les traders particuliers se sont rués vers ces dossiers de mauvaise qualité qui ont pour habitude d'offrir du levier sur les phases d'euphorie indicielle. Du coup, c'était un peu la fête aux penny stocks. Ceci dit il n'y a pas eu beaucoup de laissés pour compte sur les marchés, avec plus de 80% de valeurs haussières en France par exemple. A la clôture, le CAC40 affichait +2,9%, le DAX +2,8% et le S&P500 +2,1%. Seuls les indices à dominante défensive, comme le SMI suisse, ont été moins en verve (+1,1%). Il faut noter que les stars ont brillé, à l'image des valeurs du luxe en France (LVMH a repris 5% sur la séance) ou les grosses technologiques aux Etats-Unis (Apple +3,5%, Nvidia +8%). Chassez le naturel, il revient au galop.

En parlant de grandes capitalisations, Nestlé et l'Oréal ont annoncé une importante opération cette nuit. Le Suisse, qui détient historiquement un peu plus de 24% du Français, va lui en rétrocéder 4% pour la bagatelle de 8,9 Mds€. Est-ce le début du détricotage de la participation de Nestlé ou un simple moyen pour le groupe de Vevey de financer un programme de rachat d'actions géant ? Les analystes ne manqueront pas de se poser la question. Pour l'anecdote, la famille Bettencourt avait signé un accord de participations croisées entre les deux groupes en 1974, par peur d'une nationalisation en cas d'arrivée de la gauche au pouvoir en France.

Changeons totalement de registre avec un volet politique bien garni aujourd'hui. Joe Biden et Vladimir Poutine ont eu une longue discussion à l'heure où les services secrets américains s'alarment d'un projet d'invasion de l'Ukraine. Les médias anglosaxons laissent entendre ce matin que la Maison Blanche aurait pu mettre l'avenir du gazoduc Nordstream dans la balance pour peser diplomatiquement. Pendant ce temps, les trois partis de la nouvelle coalition allemande se sont entendus sur un contrat de gouvernement. Il permettra à Olaf Scholz d'être élu chancelier aujourd'hui à la place d'Angela Merkel, qui va perdre son statut de femme la plus puissante du monde, qu'elle a occupé pendant dix années consécutives dans le classement Forbes.

En Chine, et là encore c'est un peu une redite du début de semaine, les autorités ont l'air de vouloir reprendre progressivement la main et de réenclencher la marche en avant économique. Pékin considère probablement que son message de fermeté est passé auprès des entreprises qui s'étaient un peu trop écartées de la ligne du parti, qu'elles fassent partie du secteur immobilier ou du compartiment technologique. Le retour de la Chine en locomotive économique constituerait évidemment un signal positif pour les marchés actions.

Le CAC40 ne prend même pas la peine de ralentir : il gagne 0,25% à 7085 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

L'enquête JOLTS sur les ouvertures de postes aux Etats-Unis en octobre (16h00) et les stocks pétroliers hebdomadaires (16h30) sont au programme. Ce matin, le Japon a annoncé une contraction de son PIB du troisième trimestre de 3,6% en rythme annualisé, alors que les économistes n'anticipaient qu'une contraction de 3,1%.

Toujours pas de réaction pour l'euro (à 1,129 US) ou l'once d'or (à 1789 USD). Le pétrole recule légèrement après son récent rebond avec un Brent à 75,22 USD le baril. La dette américaine à 10 ans est rémunérée 1,46%, tandis que l'OAT française reste en territoire légèrement négatif sur la même période. Le bitcoin navigue autour de 50 000 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Abrdn : HSBC passe de conserver à acheter en visant 300 GBp.
  • Air Liquide : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 160 EUR.
  • Atos : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 37 EUR.
  • CompuGroup : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 70,50 EUR.
  • Givaudan : UBS passe d'acheter à neutre en visant 4750 CHF.
  • Greenyard : Berenberg reste à conserver avec un objectif relevé de 10,50 à 11 EUR.
  • Infineon : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne visant 43 EUR. J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 47 EUR.
  • London Stock Exchange : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 8500 GBp.
  • Ocado : Jefferies passe sousperformance à conserver en visant 1850 GBp.
  • Sage : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 970 GBp.
  • Saint-Gobain : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 64,10 à 64,70 EUR.
  • Software AG : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 36,50 EUR.
  • Soitec : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 205 EUR. J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 240 EUR.
  • STMicroelectronics : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 44,50 EUR.
  • Subsea 7 : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 110 à 90 NOK.
  • SUSE : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne visant 41 EUR.
  • TechnipFMC : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 8 EUR.

En France

Annonces importantes (et moins importantes)

  • l'Oréal va racheter 4% de son propre capital détenu par Nestlé pour 8,9 Mds€ (400 EUR par action vs un cours de 428,80 EUR en clôture hier). Le Suisse descend à 20,1% du capital.
  • Airbus a livré 58 avions et reçu 318 commandes en novembre.
  • Air Liquide conclut un partenariat à long terme pour sécuriser son approvisionnement en hélium 3.
  • Veolia fournit à L'Oréal du plastique recyclé pour favoriser l’économie circulaire.
  • Carlos Tavares a annoncé que Stellantis présentera son plan stratégique long terme le 1er mars 2022.
  • Orange émet 1 Md€ d'obligations 12 ans à 0,625%.
  • Technip Energies remporte un contrat d'ingénierie pour le développement et l'intégration d'installations de capture du carbone pour le mégaprojet Ghasha aux EAU.
  • Atos boucle l'acquisition de CloudReach.
  • Soitec s'engage à réduire ses émissions de gaz à effet de serre pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C.
  • La justice autorise Rallye à céder Go Sport.
  • Valneva signe un accord d'achat anticipé avec Bahreïn pour son vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001.
  • SMCP convoque une assemblée générale extraordinaire le 14 janvier pour la composition de son conseil d'administration.
  • Société Foncière Lyonnaise pérennise ses locataires historiques et accueille de nouvelles entreprises au sein du Washington Plaza.
  • Ubisoft dévoile Quartz, la première plateforme de NFT éco-responsables et jouables dans des jeux triple A.
  • Altamir annonce la cession de la société Unilabs, détenue via le fonds Apax IX LP.
  • Pixium Vision se dit confiant dans le calendrier d'exécution de l'étude pivot PRIMAvera après l'implantation d'un premier patient au Royaume-Uni.
  • Boostheat élargit son partenariat avec Dalkia pour la mise au point d’une pompe à chaleur thermique dédiée à la production d’eau chaude sanitaire.
  • Réalités signe avec Norma Capital un partenariat portant sur la vente des murs des futurs Pôles Santé MedCorner City.
  • Orpea, Energisme et MG International font évoluer leur gouvernance.
  • Derichebourg, Quadient, Qwamplify, SII, DBT, Idsud ont publié des résultats ou des objectifs.

Dans le monde

Annonces importantes (et autres)

  • Nestlé cède 4% de l'Oréal et s'engage à racheter 20 MdsCHF d'actions d'ici 2024.
  • BP Plc acquiert l'américain Amply Power.
  • Les familles Porsche et Piech envisagent de vendre des actions Volkswagen.
  • HelloFresh prévoit une croissance des revenus allant jusqu'à 26% en 2022.
  • Woodside Petroleum prévoit d'investir 5 Mds$ d'ici 2030 dans les énergies renouvelables.
  • Merck va émettre 8 Mds$ d'obligations pour financer le rachat d'Acceleron.
  • Google a découvert un réseau de crime en ligne, comprenant environ un million d’appareils électroniques piratés.
  • The Boeing Company reçoit une commande de jets de 3,7 Mds$ pour des B737MAX.
  • Fosun Pharma et BioNTech codéveloppent un vaccin contre la souche Omicron du COVID-19.
  • Weibo perdait 7% en séance à Hong Kong à son arrivée en bourse.
  • Le promoteur chinois Kaisa suspend sa cotation à la Bourse de Hong Kong.
  • Principales publications de résultats : Brown-Forman, GameStop, ICA Gruppen, Thor Industries, TUI AG

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABRDN PLC 1.13%240.9 Cours en différé.-1.12%
ACCELERON PHARMA INC. -0.52%178.75 Cours en clôture.39.71%
AIR LIQUIDE -2.48%149.72 Cours en temps réel.0.13%
AIRBUS SE -3.09%110.8 Cours en temps réel.1.83%
ALPHABET INC. 0.08%2583.82 Cours en différé.-10.94%
ALTAMIR 1.18%25.195 Cours en temps réel.-1.97%
APPLE INC. 3.74%165.3498 Cours en différé.-10.33%
ATOS SE -0.95%31.12 Cours en temps réel.-15.97%
BROWN-FORMAN CORPORATION -0.54%65.78 Cours en différé.-9.29%
COMPAGNIE DE SAINT-GOBAIN -1.62%57.26 Cours en temps réel.-5.95%
COMPUGROUP MEDICAL SE & CO. KGAA -1.48%56.55 Cours en différé.-19.40%
DBT 0.00%0.0424 Cours en temps réel.7.34%
DERICHEBOURG -1.19%10.81 Cours en temps réel.7.78%
ENERGISME S.A. 0.73%2.77 Cours en temps réel.-5.17%
GAMESTOP CORP. -5.87%88.78 Cours en différé.-36.98%
GIVAUDAN SA -7.15%3793 Cours en différé.-14.75%
GREENYARD NV -2.02%9.21 Cours en temps réel.-6.00%
HELLOFRESH SE -0.25%54.84 Cours en différé.-18.54%
INFINEON TECHNOLOGIES AG -4.64%34.63 Cours en différé.-10.94%
KAISA GROUP HOLDINGS LTD. -1.14%0.87 Cours en clôture.11.54%
L'ORÉAL -2.41%364 Cours en temps réel.-10.53%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -1.84%6838.004 Cours en différé.0.40%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE 2.36%710.5 Cours en temps réel.-4.54%
MERCK & CO., INC. -0.27%80.485 Cours en différé.5.14%
MG INTERNATIONAL S.A. 3.23%12.8 Cours en temps réel.5.08%
NVIDIA CORPORATION -1.77%216.63 Cours en différé.-25.39%
ORANGE 1.07%10.436 Cours en temps réel.9.70%
ORPEA 6.20%41.99 Cours en temps réel.-55.12%
PIXIUM VISION 0.00%0.806 Cours en temps réel.-5.90%
QUADIENT S.A. -1.24%17.52 Cours en temps réel.-7.31%
RALLYE -1.61%4.575 Cours en temps réel.-7.74%
RÉALITÉS 0.93%32.5 Cours en temps réel.0.63%
SAGE GROUP PLC 0.26%703.2 Cours en différé.-17.78%
SII -1.19%41.4 Cours en temps réel.-13.07%
SMCP S.A -1.86%7.09 Cours en temps réel.-1.30%
SOCIÉTÉ FONCIÈRE LYONNAISE 0.72%83.6 Cours en temps réel.6.14%
SOFTWARE AG -2.18%32.32 Cours en différé.-5.93%
SOITEC -3.17%156.1 Cours en temps réel.-25.23%
STELLANTIS N.V. -3.01%17.022 Cours en différé.5.13%
STMICROELECTRONICS N.V. -2.33%39.755 Cours en temps réel.-6.46%
SUBSEA 7 S.A. -2.28%70.24 Cours en temps réel.13.77%
SUSE S.A. -1.39%28.4 Cours en différé.-28.36%
TECHNIP ENERGIES N.V. -1.94%14.39 Cours en temps réel.14.55%
TECHNIPFMC PLC -1.51%6.525 Cours en différé.11.99%
THE BOEING COMPANY -2.59%185.2 Cours en différé.-5.75%
THOR INDUSTRIES, INC. -1.03%89.92 Cours en différé.-11.27%
TUI AG -2.09%3.008 Cours en différé.13.44%
UBISOFT ENTERTAINMENT 0.68%49.21 Cours en temps réel.13.49%
VALNEVA SE 1.78%14.85 Cours en temps réel.-40.41%
VEOLIA ENVIRONNEMENT -2.35%31.52 Cours en temps réel.0.06%
VOLKSWAGEN AG -1.62%183.7 Cours en différé.4.95%
Plus d'actualités
Et Apple et LVMH surgirent...
Et Apple et LVMH surgirent...
Oops ! He did it again ?
Oops ! He did it again ?
Besoin d'un coup de pouce ?
Besoin d'un coup de pouce ?
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader