Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Telefonica discute d'une fusion entre O2 et Virgin Media

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
02/05/2020 | 11:24
TELEFONICA DISCUTE D'UNE FUSION ENTRE O2 ET VIRGIN MEDIA

Telefonica, numéro un des télécommunications en Espagne, a engagé des discussions en vue d'une fusion de sa filiale britannique de téléphonie mobile O2 avec Virgin Media, câblo-opérateur contrôlé par le groupe américain Liberty Global, a-t-on appris vendredi de deux sources proches du dossier.

Le groupe espagnol étudie différentes options pour O2 depuis que la Commission européenne a empêché en 2016 un rachat de sa filiale au Royaume-Uni par Three UK, contrôlé par CK Hutchison Holdings, pour 10,3 milliards de livres (11,7 milliards d'euros environ au taux de change actuel) ont expliqué plusieurs sources bancaires.

Un rapprochement entre O2 et Virgin Media modifierait le paysage des télécoms au Royaume-Uni aux dépens d'Hutchison et Vodafone qui ne possèdent ni l'un ni l'autre un réseau de téléphonie fixe pour leur clientèle grand public.

Il pourrait aussi permettre à Telefonica de monétiser partiellement O2 et donc de réduire son endettement, qui atteignait 37,74 milliards d'euros fin 2019, tout en conservant une présence au Royaume-Uni, l'un de ses marchés stratégiques avec l'Espagne, l'Allemagne et le Brésil.

L'une des sources a précisé que les discussions privilégiaient l'hypothèse de la création d'une coentreprise à 50-50.

Sur le Nasdaq, l'action Liberty Global a fini la journée sur un bond de plus de 14%.

Telefonica est présent depuis 2006 sur le marché britannique et O2 y comptait 25,8 millions d'abonnés à la fin de l'an dernier. Virgin Media revendique pour sa part six millions d'abonnés à ses offres de télévision par câble et 3,3 millions de clients dans la téléphonie mobile.

(Belén Carreño et Pamela Barbaglia, avec Paul Sandle, Nathan Allen et Bhargav Acharya; version française Marc Angrand)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CE HOLDINGS CO., LTD. 4.62%476 Cours en clôture.-2.86%
CK HUTCHISON HOLDINGS LIMITED 2.68%51.7 Cours en clôture.-30.42%
NI HOLDINGS, INC. 2.81%16.46 Cours en différé.-6.92%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
04:30Chine-L'activité des services a progressé à un rythme plus lent-Caixin
RE
04:14USA-Trump sème la confusion en appelant au vote par courrier en Floride
RE
03:51Réunion de "bilan" le 15 août sur l'accord commercial USA-Chine - sources
RE
03:22Disney va privilégier le streaming pour son nouveau film "Mulan"
RE
02:50Coronavirus-La Chine rapporte 27 nouveaux cas d'infection
RE
02:47Plusieurs tonnes de matériel sanitaire envoyées au Liban, annonce Macron
RE
02:16Liban-Le conseil de Défense recommande l'état d'urgence à Beyrouth
RE
01:08Trump dit que l'explosion de Beyrouth semble avoir été causée par une bombe
RE
00:57Pékin ne veut pas d'escalade des tensions avec Washington-ambassadeur
RE
00:24Les USA prêts à aider le Liban après l'"attaque terrible", dit Trump
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"