Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Taux : beaucoup de chiffres, peu de réactions, Gilts positifs

01/09/2021 | 19:19
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Cette première séance de septembre se solde par des écarts étriqués et une relative stabilité des marchés obligataires malgré une déferlante de statistiques plutôt en-deçà des attentes de part et d'autre de l'Atlantique: OAT inchangées à -0,025%, Bunds en léger repli (+0,6Pt de base à -0,364%), Bonos qui se détendent symétriquement de -0,6Pt à 0,337% et -1,5Pt sur les BTP italiens à 0,694%.

Nos OAT n'ont pas réagi à une consommation des ménages français nettement repartie à la baisse au mois de juillet, à -2,2% en volume par rapport à juin, un mois qui avait été marqué par une hausse séquentielle de 0,3% des dépenses de consommation (les économistes tablaient, eux, sur une hausse de 0,2%).
la chute s'avère encore plus brutale en Allemagne avec -5,4% contre +4% en juin.
Outre Atlantique, les investisseurs ont été déçus par les chiffres de l'enquête ADP sur l'emploi dans le secteur privé : il n'a créé que 374.000 emplois en août selon le cabinet ADP, un nombre largement inférieur à l'estimation moyenne des économistes qui tablait sur +650.000, après les 326.000 créations de juillet (nombre révisé d'une estimation initiale qui était de 330.000).

Les créations de postes en août se sont largement concentrées dans les 'services' avec 329.000 nouveaux emplois (dont 201.000 dans les loisirs et l'hôtellerie), tandis que celui de la production de biens en a créé 45.000.

Au vu difficultés d'approvisionnement et de recrutement rencontrées aujourd'hui par bon nombre d'entreprises industrielles, le risque est clairement baissier, préviennent les économistes.
Les optimistes se raccrocheront aux 'stats' publiées à 16H : l'ISM manufacturier ressort 59,9 contre 58,7 attendu (après 59,5 en juillet, soit +0,4), les dépenses de constructions progressent de +0,3% au lieu des +0,2% attendus par le consensus.
Les T-Bonds US se tendent malgré tout marginalement de +1Pt à 1,312%, les opérateurs se focalisant sur le NFP (rapport mensuel sur l'emploi du mois d'août) qui est attendu de nouveau vigoureux ce vendredi.

Enfin, les Gilts réalisent la meilleure performance du jour avec une détente de -2Pts de base à 0,6950%.

Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
15/10TAUX : tension dans le sillage de prix pétroliers au zénith
CF
14/10CENTRALE DES LETTRES DE GAGE : niveau recourd du portefeuille d'emprunts
AW
14/10TAUX : très bonne séance en Europe, gain modeste sur T-Bonds
CF
14/10EMPRUNT : Banco de Chile lève 130 millions de francs
AW
14/10Singapour resserre sa politique monétaire face au risque d'inflation
AW
13/10USA : la Fed pourrait commencer les réductions d'achats d'actifs dès novembre
AW
13/10TAUX : détente générale, T-Bonds en hausse malgré CPI à 5,4%
CF
13/10EMPRUNT : Pacific Life Global Funding lève 300 millions à 0,25%, échéance 2028
AW
12/10USA : les progrès attendus sur l'emploi sont "presque réalisés"
AW
12/10USA : les progrès attendus sur l'emploi sont "presque respectés"
AW
Dernières actualités "Taux"