Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Taux : Lagarde rend les marchés de l'E-zone quasi euphoriques

09/09/2021 | 19:15
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
La détente des taux était forte depuis 13H30, elle devient spectaculaire ce soir puisque le '10 ans' italien voit son rendement plonger de près de -10Pts vers 0,655%.

Les investisseurs saluent cette invention sémantique, le nouvel élément de langage qui remplace le mot 'tapering' par 'recalibrage', ce qui est beaucoup plus soft.

La BCE concède qu'elle va réduire son volume de rachats mensuels dans la cadre du PEPP (qui expire en mars 2022) de façon graduelle.
Elle y était contrainte de toute façon parce qu'au rythme adopté depuis mars dernier, elle aurait épuisé son enveloppe de 1.850MdsE avant l'échéance.

Il serait question d'une réduction de 10 à 15MdsE/mois, mais la BCE annonce la poursuite du rachat des instruments arrivant à échéance.

Le maintien ou non du TLTRO sera discuté en décembre (il serait surprenant qu'il soit suspendu car les marchés comptent beaucoup dessus depuis 2015), ils le considèrent presque comme éternel.

La BCE maintient que l'inflation est et demeurera 'transitoire' et devrait revenir sous l'objectif des 2% en 2022, bien qu'étant revue à la hausse pour 2022 et 2023.
En ce qui concerne 2021, l'inflation est revue à +2,2% contre +1,9% il y a 3 mois... avant retour graduel sous les 2%, mais au-dessus des 1,3% évoqués précédemment, autour de 1,5%.
La BCE continuera de soutenir la croissance jusqu'à ce que l'emploi retrouve ses niveaux de fin 2019.
En ce qui concerne l'activité, elle devrait avoir retrouvé son niveau pré-pandémie d'ici fin 2021.
La BCE restera également bien présente tant que le Covid demeurera une menace.

Les investisseurs se ruaient jeudi sur les bons du Trésor offrant le meilleur rendement, sur les BTP italiens mais aussi les Bonos avec -6,3Pts à 0,3025%, les OAT qui effacent -6Pts à -0,04006%, les Bunds se détendent de -5,3Pts à -0,363%, le '10 ans' grec de -4,5Pts à 0,753%.

On peut vraiment parler d'un cavalier seul des marchés européens car les T-Bonds US n'effacent que -2,3Pts à 1,317%.
Vu le contexte 'banque centrale', le chiffre du chômage hebdo aux Etats Unis passe inaperçu : les inscriptions aux allocations chômage ont à nouveau diminué de -35.000 la semaine du 30 août aux Etats-Unis pour s'établir à 310 000, ce qui constitue le plus faible niveau enregistré depuis mars 2020, souligne le département du travail états-unien.
Enfin, les Gilts britanniques finissent quasi stables vers 0,735%, largement distancés par les BTP italiens (0,6600% vers 18H).



Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
22/10USA : les achats d'actifs bientôt réduits, mais "prématuré" de relever les taux
AW
22/10TAUX : enfin une embellie avec l'amorce d'un repli à W-Street
CF
22/10Le promoteur chinois Evergrande évite in extremis un défaut de paiement
AW
22/10GB : la BoE prévient que l'inflation risque de dépasser 5% en 2021
AW
22/10Evergrande effectue un versement et évite un défaut de paiement
AW
21/10TAUX : la tension se poursuit, les plus hauts annuels en vue
CF
21/10TURQUIE : la Banque centrale baisse son taux directeur et fait plonger la livre
AW
21/10TURQUIE : la banque centrale abaisse de deux points son taux directeur
AW
20/10TAUX : peu d'écarts mais positifs en Europe & négatifs aux US
CF
20/10Démission du président de la Bundesbank, figure de l'orthodoxie monétaire
AW
Dernières actualités "Taux"