Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Sous-marins: l'Australie s'est décidée "dans l'intérêt de sa sécurité nationale"

16/09/2021 | 21:13
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

WASHINGTON, 16 septembre (Reuters) - L'Australie a pris la décision de dénoncer sa commande de sous-marins français au profit d'une coopération accrue avec les Etats-Unis, et dans une moindre mesure le Royaume-Uni, "dans l'intérêt de sa sécurité nationale", a déclaré jeudi le ministre australien de la Défense, Peter Dutton.

L'annulation de la commande de 12 sous-marins à propulsion conventionnelle passée auprès de Naval Group, qualifiée de "contrat du siècle", a provoqué la stupeur et la colère des dirigeants français.

L'Australie va recevoir à la place des sous-marins à propulsion nucléaire américains, ont annoncé mercredi soir son Premier ministre Scott Morrison et le président américain Joe Biden, qui voient dans cette coopération accrue le meilleur moyen de tenir tête aux ambitions de la Chine.

Peter Dutton a justifié le revirement de son pays par une "incertitude" selon lui sans équivalent depuis la Seconde Guerre mondiale dans la région indo-pacifique.

"L'Australie a pris sa décision sur les sous-marins en fonction du meilleur intérêt pour sa sécurité nationale", a-t-il déclaré pendant une conférence de presse à Washington, ajoutant que des sous-marins à propulsion nucléaire français n'auraient pas constitué une meilleure offre que celle des Etats-Unis et du Royaume-Uni.

Le pacte de sécurité conclu avec Washington et Londres se traduira aussi par des rotations plus fréquentes d'avions de combat américains sur le territoire australien, a précisé le ministre australien de la Défense.

(Daphne Psaledakis, Humeyra Pamuk, Doina Chiacu et David Brunnstrom, version française Tangi Salaün)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
21:17Goldman Sachs annonce une baisse de son bénéfice trimestriel
ZR
20:54Le dollar monte, dopé par les taux obligataires américains
AW
20:42Le directeur général de Telecom Italia présente ses plans alors que les doutes sur l'offre de KKR augmentent
ZR
20:26L'économie mexicaine recule en décembre, laissant présager une faible fin d'année 2021
ZR
20:22RPT-La BCE agira vite si l'inflation persiste plus longtemps que prévu-Villeroy
RE
20:21Crise ukrainienne-Réunion vendredi à Genève entre Blinken et Lavrov
RE
20:17Blanquer, épinglé pour des vacances à Ibiza, fait amende honorable
RE
20:16Les futures du Nasdaq dégringolent, la hausse des rendements provoquant la déroute du secteur technologique.
ZR
20:12Microsoft va racheter Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars.
ZR
20:11ELON MUSK : Les investisseurs de Telsa demandent au juge d'ordonner à Musk de rembourser 13 milliards de dollars pour l'accord avec SolarCity.
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"