Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

SAP va acquérir une participation majoritaire dans la "fintech" américaine Taulia

27/01/2022 | 13:50
FILE PHOTO: SAP logo at SAP headquarters in Walldorf

(Reuters) - SAP a annoncé jeudi avoir accepté d'acheter une participation majoritaire dans la société américaine privée de technologie financière Taulia, le groupe allemand de logiciels de gestion cherchant à étendre sa présence dans le financement de la chaîne d'approvisionnement et les prêts de fonds de roulement.

Taulia travaille avec des institutions financières pour permettre aux fournisseurs utilisant sa plateforme de recevoir des paiements anticipés sur les biens et services qu'ils ont livrés. Ce marché a considérablement grandi en raison de la pandémie qui perturbe les chaînes d'approvisionnement.

SAP, dont la marque Ariba fournit une partie du financement de la chaîne d'approvisionnement, a déclaré que le rachat de Taulia l'aidera à éliminer les taux de croissance limités de ses propres produits.

Le groupe n'a pas divulgué le prix de la transaction, mais son président du directoire, Christian Klein, a déclaré que la valeur était inférieure à un milliard de dollars (891,42 millions d'euros).

Taulia a levé plus de 200 millions de dollars auprès de sociétés comme Trinity Ventures, Questmark Partner et Lakestar.

La société de fintech a également obtenu une facilité de crédit de plus de six milliards de dollars auprès de JPMorgan l'an dernier après que son partenaire dans le financement de la chaîne d'approvisionnement, Greensill Capital, se soit déclaré insolvable.

SAP a precisé que la relation de JPMorgan avec Taulia reste inchangée, et que la banque continuera à gérer leur alliance stratégique ainsi qu'à maintenir sa participation au capital.

Environ deux millions de fournisseurs utilisent Taulia, ce qui représente un volume de transactions annuel de plus de 500 milliards de dollars, 87% des clients utilisant le logiciel de SAP.

L'ancien dirigeant de SAP, Léo Apotheker, est également administrateur indépendant de Taulia, et les deux sociétés comptent des clients communs tels qu'Airbus, Nissan et AstraZeneca.

SAP a confirmé par ailleurs que ses résultats préliminaires du quatrième trimestre ont été stimulés par la croissance de ses services d'informatique externalisée (cloud computing).

Le chiffre d'affaires de cette activité pour 2022 devrait se situer entre 11,55 milliards et 11,85 milliards d'euros, estime le groupe, contre 9,42 milliards en 2021.

(Reportage Supantha Mukherjee à Stockholm ; version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)

par Supantha Mukherjee


© Zonebourse avec Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ASTRAZENECA PLC -0.02%10598 Cours en différé.22.15%
Dernières actualités "Economie & Forex"
21:15Aucune donnée ne justifie la modification de l'alerte dans le cockpit du Boeing 737 MAX 10 - exécutif
ZR
21:12Les actions chutent en raison des inquiétudes sur la croissance, les rendements obligataires baissent
ZR
21:10La visite de Bachelet (Onu) en Chine, une erreur selon les USA
RE
21:02Les actions de Petrobras chutent suite à l'éviction du PDG et aux difficultés liées au prix du carburant.
ZR
21:02Glencore se prépare à payer jusqu'à 1,5 milliard de dollars pour régler les enquêtes menées aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Brésil
ZR
20:52Les donateurs de l'OMS acceptent de corriger le modèle de financement "pourri".
ZR
20:51L'Inde limite les exportations de sucre à 10 millions de tonnes
ZR
20:32Le taux des fonds fédéraux au-dessus de 1,75% est "trop restrictif" alors que les conditions financières se détériorent - Minerd de Guggenheim
ZR
20:31La Bourse recule alors que les données économiques et les faibles perspectives alimentent les craintes de récession.
ZR
20:25Tesla perd sa tentative de soumettre une plainte pour harcèlement sexuel à l'arbitrage.
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"