Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Russie: la banque centrale relève son taux directeur face à l'inflation

10/09/2021 | 14:04
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Moscou (awp/afp) - La Banque centrale de Russie a augmenté vendredi pour la cinquième fois consécutive son taux directeur, de 0,25 point à 6,75%, l'inflation continuant de miner le pouvoir d'achat des Russes, à l'approche des élections législatives.

"Au deuxième trimestre 2021, l'économie russe a retrouvé son niveau pré-pandémie", mais l'inflation "est supérieure" aux 4% visés par la Banque de Russie, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

En août, l'inflation a atteint 6,7% sur un an, soit son plus haut niveau en cinq ans, et cette tendance devrait se poursuivre, selon les prévisions de la banque centrale.

Face à l'inflation, la Banque de Russie avait commencé en mars à augmenter son taux qui était historiquement bas, une première depuis 2018.

Vendredi, la banque a laissé entendre qu'elle pourrait de nouveau augmenter le taux lors de prochaines réunions.

Mais plusieurs analystes pensent que cette hausse, moins importante que les précédentes, marque la fin prochaine de ce cycle d'augmentations, alors que l'institution monétaire prévoit d'atteindre une inflation comprise entre 4% et 4,5% fin 2022.

Après une période d'inflation historiquement basse, les prix à la consommation ont commencé à grimper en Russie en mars 2020, en pleine pandémie, un phénomène qui s'est accéléré avec la reprise économique et la hausse du cours des matières premières sur les marchés mondiaux.

L'envolée de certains prix d'aliments de base a poussé les autorités russes à introduire des mesures comme des quotas d'exportations ou un contrôle gouvernemental des prix alimentaires, un plafonnement administratif critiqué par la patronne de la banque centrale Elvira Nabioullina.

L'inflation est une question délicate pour les autorités à l'approche des législatives du 17-19 septembre, et le président russe Vladimir Poutine a ordonné fin août des versements d'argent aux retraités et aux militaires.

Ces catégories de la population appartiennent à l'électorat traditionnel de Russie unie, le parti au pouvoir, qui est confronté à une érosion de sa popularité sur fond de baisse du niveau de vie depuis 2014.

La prochaine réunion de politique monétaire de la banque est prévue le 22 octobre.

afp/al


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
22/10USA : les achats d'actifs bientôt réduits, mais "prématuré" de relever les taux
AW
22/10TAUX : enfin une embellie avec l'amorce d'un repli à W-Street
CF
22/10Le promoteur chinois Evergrande évite in extremis un défaut de paiement
AW
22/10GB : la BoE prévient que l'inflation risque de dépasser 5% en 2021
AW
22/10Evergrande effectue un versement et évite un défaut de paiement
AW
21/10TAUX : la tension se poursuit, les plus hauts annuels en vue
CF
21/10TURQUIE : la Banque centrale baisse son taux directeur et fait plonger la livre
AW
21/10TURQUIE : la banque centrale abaisse de deux points son taux directeur
AW
20/10TAUX : peu d'écarts mais positifs en Europe & négatifs aux US
CF
20/10Démission du président de la Bundesbank, figure de l'orthodoxie monétaire
AW
Dernières actualités "Taux"