Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du vendredi 16 avril 2021

16/04/2021 | 17:03
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

NOUVELLES ENTREPRISES: Après une année 2020 exceptionnelle, la forte augmentation du nombre d'entreprises créées en Suisse s'est poursuivie au 1er trimestre, en particulier au mois de mars. Contrairement aux mois précédents, les faillites ont cependant également progressé en mars. Sur les trois premiers mois de 2021, 13'155 sociétés ont été fondées, ce qui représente un bond de 15,3%. Quelque 5047 firmes ont en outre fait leur entrée dans les registres de commerce cantonaux uniquement en mars. "Il s'agit du deuxième meilleur mois jamais engrangé", indique l'union suisse des créanciers Creditreform.

COMMERCE DE DÉTAIL: Les délégués de la société coopérative Coop ont élu Joos Sutter à la présidence du géant suisse de la distribution, succédant à Hansueli Loosli. L'ancien directeur général du groupe bâlois occupera cette fonction pour la période courant jusqu'en 2025. L'ancienne conseillère fédérale Doris Leuthard succède à Irene Kaufmann au poste de vice-présidente, selon le communiqué. L'Argovienne fait partie de l'organe depuis 2019. M. Loosli, président de Coop depuis 2011, assumera cette fonction auprès de Transgourmet Holding "jusqu'à nouvel ordre".

TRANSPORT FERROVIAIRE: Le géant de l'électrotechnique ABB a obtenu un contrat dans le domaine ferroviaire pour des technologies de propulsion. La commande émane de la filiale allemande du constructeur de matériel roulant Stadler Rail et concerne des systèmes de stockage d'énergie et des convertisseurs de traction. Les détails financiers ne sont pas divulgués. Les rames, construites par Stadler, seront livrées aux sociétés de transports publics de Berlin et du Land de Schleswig-Holstein.

CONJONCTURE: Les prix à la production et à l'importation ont progressé en mars sur un mois, mais ont affiché un recul comparé à la même période de l'année précédente, a annoncé l'Office fédéral de la statistique (OFS). L'indice des prix à la production et à l'importation (PPI) a atteint 100,8 points pendant le mois sous revue, enregistrant une hausse de 0,6% comparé à février et une baisse de 0,2% par rapport à mars 2020, selon un communiqué des statisticiens basés à Neuchâtel.

BANQUES: La rémunération de base des membres du conseil d'administration de Raiffeisen a progressé en 2020. Ils ont totalisé 1,59 million de francs suisses, contre 1,53 million un an plus tôt. Le président Guy Lachappelle a lui été gratifié de 750'000 francs suisses, une somme identique à celle obtenue en 2019. Le directeur général Heinz Huber a perçu 1,475 million de francs suisses, dont une part variable de 375'000 francs suisses, selon le rapport annuel de la banque. C'est moins que l'année précédente, quand il avait obtenu 1,73 million de francs suisses, comprenant une part variable de 648'800 francs suisses.

POLITIQUE MONÉTAIRE: Les Etats-Unis ont estimé que la Chine n'avait pas manipulé sa monnaie en 2020, mais la pressent d'être plus transparente. Quant à la Suisse et au Vietnam, ils restent sous surveillance tout en étant retirés de la liste des pays considérés comme manipulateurs. "Le Trésor (américain) presse la Chine d'être plus transparente sur ses interventions sur les taux de change", mais ne considère pas que Pékin manipule sa devise, selon un communiqué dévoilé après la publication d'un rapport biannuel du Trésor sur les devises.

AUTOMOBILES: Le marché automobile européen a rebondi au mois de mars après un début d'année très bas, repassant la barre du million de véhicules, selon les chiffres des constructeurs. Les ventes de véhicules neufs ont augmenté de 87,3% par rapport au mois exceptionnellement bas de mars 2020, cisaillé par les premières mesures de confinement liées à la pandémie de Covid-19, a indiqué l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA) dans un communiqué.

BALANCE COMMERCIALE: L'excédent commercial de l'Italie s'est inscrit en baisse en février sur un an, à 4,75 milliards d'euros (5,23 milliards de francs suisses), en raison d'un recul des exportations, a indiqué l'Institut national des statistiques (Istat). En février 2020, l'excédent commercial de la troisième économie de la zone euro s'était élevé à 5,97 milliards d'euros, précise l'Istat.

BANQUES: La banque d'affaires américaine Morgan Stanley a dégagé des résultats record au premier trimestre, profitant de l'euphorie ambiante sur les marchés et des nombreuses opérations menées par les entreprises au moment où l'économie se remet peu à peu de la pandémie. Le bénéfice net de l'établissement a plus que doublé pour atteindre 4 milliards de dollars (3,68 milliards de francs suisses), détaille un communiqué. Rapporté par action et hors éléments exceptionnels, la référence pour les analystes, il a atteint 2,19 dollars (2,01 milliards de francs suisses), soit bien plus que les 1,70 dollar (1,56 franc) attendu.

FAILLITES: La majeure partie des activités asiatiques de la société de paiements Wirecard a trouvé des acquéreurs, dans le cadre du démantèlement de la fintech allemande au coeur d'une faillite scandaleuse, a annoncé son administrateur judiciaire. Une entreprise du fonds de capital-risque britannico-néerlandais Finch Capital, spécialisé dans le secteur des fintechs, va mettre la main sur plusieurs filiales de Wirecard aux Philippines, en Malaisie, à Hong Kong et en Thaïlande, ainsi que sur un entrepôt de données (datawarehouse) basé à Singapour, son siège pour la région Asie-Pacifique.

TOURISME: Le géant allemand du tourisme TUI prévoit d'assurer jusqu'à 75% de son programme habituel lors de la saison estivale pour laquelle il se dit "optimiste", compte-tenu de la campagne de vaccination au Royaume-Uni, l'un de ses principaux marchés. "Nous sommes encore confiant dans le fait d'avoir un été correct", a déclaré son patron Fritz Joussen, dans un entretien à la BBC.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BELL FOOD GROUP AG -1.06%281 Cours en différé.19.08%
MORGAN STANLEY -1.40%86.47 Cours en différé.27.97%
RAIFFEISEN BANK INTERNATIONAL AG -0.52%19.25 Cours en différé.15.89%
STADLER RAIL AG -0.63%43.94 Cours en différé.9.40%
SWISSCOM AG -0.34%493 Cours en différé.3.71%
TUI AG -2.12%4.996 Cours en différé.61.25%
WIRECARD AG -0.26%0.3452 Cours en différé.10.89%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
11:52Le dollar toujours sous pression, la livre sterling calme le jeu
AW
11:48ALLEMAGNE : Rebond plus marqué que prévu du moral des investisseurs
RE
11:42ALLEMAGNE : le moral des investisseurs en mai au plus haut
AW
11:37COVID-19 : la France voit la sortie de crise et détaille le mode d'emploi
AW
11:36ITALIE : la production industrielle repart à la baisse en mars
AW
11:33Davantage d'exploitations agricoles bio en Suisse
AW
11:03FRANÇOIS VILLEROY DE GALHAU : La BCE achètera des actifs au moins jusqu'en mars 2022, dit Villeroy
RE
10:56Les craintes sur l'inflation font plier les actions
RE
10:45Les marchés boursiers inquiets d'une hausse de l'inflation
AW
10:44ELON MUSK : "Voulez-vous que Tesla accepte Doge ?" Musk demande sur Twitter
Dernières actualités "Economie & Forex"