Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du mercredi 22 septembre

22/09/2021 | 17:04
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

CHEMINS DE FER: Au premier semestre, les CFF ont enregistré une perte de 389 millions de francs suisses, mais 30 millions de plus qu'au premier semestre 2020. Côté passager, ils en ont transporté 41% de moins par rapport à la même période en 2019 avant la pandémie. La situation financière reste très tendue et la dette a fortement augmenté. Les liquidités sont assurées jusqu'à la fin de 2021 grâce au programme d'aide de la Confédération en faveur des transports publics.

ELECTRONIQUE: Le fabricant de semi-conducteurs EM Microelectronic, filiale du groupe Swatch, enregistre une forte demande pour ses produits, dans un contexte marqué par une pénurie globale de composants microélectroniques en raison de la relance économique en cours. "Nous avons enregistré une très forte hausse de plus de 50% des commandes au premier semestre. Pour 2022, nous avons un carnet de commandes excédant déjà largement ce que notre fabrique permet de produire", a indiqué le directeur général Michel Willemin dans un entretien à L'Agefi.

TRANSPORT AÉRIEN: La compagnie aérienne Swiss desservira bientôt à nouveau 90 destinations, le même nombre qu'en hiver 2019, avant l'éclatement de la crise pandémique. Dans son horaire d'hiver, le transporteur à croix blanche indique que 81 destinations seront desservies à partir de Zurich, et 26 depuis Genève. La fréquence des opérations en revanche reste réduite, ce qui se traduit par une capacité équivalente à environ la moitié de celle d'avant la crise.

CYBERCRIMINALITÉ: Malgré les nombreuses cyberattaques survenues au cours des derniers mois, la Suisse et son économie seraient une cible comme une autre. La forte proportion helvétique de PME, plus vulnérables face à ces risques, fournit un terreau fertile aux pirates informatiques, dont les pratiques sont en voie d'"industrialisation", affirme un spécialiste de la cybersécurité. "La Suisse n'est ni plus ni moins menacée par les cyberattaques que les autres pays." Cet état des lieux émane du Centre national pour la cybersécurité (NCSC). La couverture médiatique donne l'impression qu'il y a davantage de cas depuis le début de l'année, affirme cet organe de la Confédération qui se définit comme le premier interlocuteur pour les entreprises, les administrations ou la population.

ECHANGES FINANCIERS: La balance des transactions courantes de la Suisse a généré au deuxième trimestre un excédent de 10,5 milliards de francs suisses, soit 7 milliards de plus que sur la même période en 2020. L'évolution reflète principalement l'essor de l'excédent de revenus dans les échanges de marchandises, explique la Banque nationale suisse (BNS) dans son relevé périodique. La progression des dépenses dans les investissements directs, plus marquée que celle des recettes, a par contre entraîné une contraction des revenus primaires.

POLITIQUE MONÉTAIRE: Prête à réduire la voilure ou pas encore? La Banque centrale américaine (Fed) achèvera mercredi sa réunion monétaire et pourrait donner quelques indications sur ses intentions, mais l'annonce du calendrier de réduction des achats d'actifs sera sans doute pour plus tard. La réunion du Comité monétaire de la Réserve fédérale, qui a débuté mardi midi, "a repris mercredi à 09H00 (13H00 GMT) comme prévu", a indiqué à l'AFP un porte-parole de la Fed. Elle s'achèvera à la mi-journée et sera suivie de la publication d'un communiqué de presse, à 14H00 (18H00 GMT), puis d'une conférence de presse du président Jerome Powell, à 14H30 (18H30 GMT).

IMMOBILIER: Menacé de faillite, le géant chinois de l'immobilier Evergrande a annoncé le paiement d'intérêts sur une petite partie de sa dette, mais sans rassurer des marchés financiers qui attendent toujours de savoir si Pékin va voler au secours du groupe privé. La crainte de voir se répéter en Chine, deuxième économie de la planète, un scénario à la Lehman Brothers, dont la faillite avait précipité la crise de 2008 aux Etats-Unis et dans le monde, a fait plonger les places financières ces derniers jours.

LUXE: Le groupe de luxe LVMH annonce vouloir recruter d'ici fin 2022 dans le monde "25'000 jeunes de moins de 30 ans", dont en France quelque 5000 en contrats de stage ou d'apprentissage et 2500 en CDI. Ces recrutements, en hausse d'environ 25% par rapport à une année ordinaire, se feront "sur tous types de métiers, à tous les niveaux hiérarchiques, dans l'ensemble de nos maisons", a précisé Chantal Gaemperle, directrice des ressources humaines, lors d'une conférence de presse.

BIENS DE CONSOMMATION: Amazon prévoit d'embaucher 12'000 travailleurs saisonniers en France pour la période des fêtes de fin d'année, temps fort de la consommation et du commerce en ligne, a annoncé le géant américain. "Les postes sont à pourvoir dans le réseau logistique français d'Amazon, qui comprend des centres de distribution, des centres de tri et des agences de livraison de proximité", indique le groupe, qui précise que ses effectifs atteindront "14'500 salariés en CDI à la fin l'année".

ENERGIE: EDF et General Electric ont annoncé à l'AFP mener des "discussions exploratoires" en vue d'un éventuel rachat par l'énergéticien français des "activités nucléaires de GE Steam Power". "EDF est en cours d'analyse des conditions dans lesquelles les intérêts du groupe EDF pourraient être préservés", a déclaré un porte-parole du groupe. "Il n'y a aucune certitude quant à l'aboutissement de ces travaux et discussions exploratoires", a-t-il toutefois souligné.

TÉLÉCOMS: Le groupe Iliad, maison mère de Free, a annoncé le rachat de l'opérateur de télécoms polonais UPC Poland, valorisé 1,53 milliard d'euros (1,66 milliard de francs suisses), dans un communiqué. Cette opération, réalisée via la filiale polonaise d'Iliad Play et portant sur 100% du capital d'UPC Poland, permettra au nouvel ensemble de devenir le 2e opérateur du pays, avec un chiffre d'affaires combiné proche de 2 milliards d'euros en 2020.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / SWISS FRANC (AUD/CHF) -0.22%0.65282 Cours en différé.-3.90%
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) -0.25%0.7092 Cours en différé.-7.40%
BRITISH POUND / SWISS FRANC (GBP/CHF) 0.17%1.22449 Cours en différé.1.11%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.19%1.33012 Cours en différé.-2.90%
CANADIAN DOLLAR / SWISS FRANC (CAD/CHF) 0.02%0.71873 Cours en différé.3.62%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) 0.04%0.78063 Cours en différé.-0.62%
CHINESE YUAN RENMINBI / SWISS FRANC (CNY/CHF) -0.15%0.144312 Cours en différé.6.57%
DANISH KRONE / SWISS FRANC (DKK/CHF) -0.53%13.938 Cours en différé.-2.92%
ELECTRICITÉ DE FRANCE -1.15%12.43 Cours en temps réel.-2.48%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) -0.16%1.04023 Cours en différé.-3.62%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.16%1.12998 Cours en différé.-7.24%
HONGKONG-DOLLAR / SWISS FRANC (HKD/CHF) 0.03%11.815 Cours en différé.3.29%
INDIAN RUPEE / SWISS FRANC (INR/CHF) 0.23%0.012289 Cours en différé.0.95%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) 0.15%0.013354 Cours en différé.-2.74%
JAPANESE YEN / SWISS FRANC (JPY/CHF) -0.26%0.8134 Cours en différé.-5.34%
NEW ZEALAND DOLLAR / SWISS FRANC (NZD/CHF) -0.05%0.62673 Cours en différé.-1.25%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.05%0.68087 Cours en différé.-4.95%
RUSSIAN ROUBLE / SWISS FRANC (RUB/CHF) 0.61%0.012469 Cours en différé.3.69%
SINGAPORE-DOLLAR / SWISS FRANC (SGD/CHF) -0.31%0.6723 Cours en différé.0.60%
SWEDISH KRONA / SWISS FRANC (SEK/CHF) 0.43%0.101833 Cours en différé.-5.33%
US DOLLAR / SWISS FRANC (USD/CHF) -0.01%0.9204 Cours en différé.3.95%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
20:41Commerce-Le Brexit, pas la cause du report des négociations USA-GB
RE
20:40France/Covid-Plus de 48.000 nouveaux cas, conseil de défense sanitaire lundi
RE
20:32Le dollar regagne du terrain sur l'euro, la Fed pèse plus qu'Omicron
AW
20:20Yellen dit que l'idée d'une monnaie numérique de la banque centrale américaine n'est pas arrêtée.
ZR
20:12Les débuts de Grab sur le Nasdaq donneront le ton des cotations régionales.
ZR
20:10Selon l'investisseur Chesnais, les métavers ne marqueront pas un tournant dans l'adoption des cryptomonnaies.
ZR
19:54DEVISES : $ plutôt robuste, la Livre turque à un plus bas
CF
19:37USA et UE imposent de nouvelles sanctions contre la Biélorussie
RE
19:33L'inflation élevée reste temporaire, pour Rehn et Panetta (BCE)
RE
19:25Cinq cas du variant Omicron en Norvège, nouvelles restrictions en vue
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"