Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du mardi 23 novembre

23/11/2021 | 17:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

CONSTRUCTION: Le groupe de construction Implenia a remporté un contrat de 200 millions de francs suisses auprès des Chemins de fer fédéraux (CFF). Il va construire cinq immeubles dans les communes de Renens et Prilly, situées à l'ouest de Lausanne. Le projet nommé "Central Malley" prévoit de construire un quartier constitué d'immeubles de résidence, de bureaux, de commerces et de parcs. Les constructions doivent remplir les nouveaux critères écologiques "Minergie P-Eco environnemental".

TOURISME: Le chemin vers la reprise semble toujours plus long pour les hôtels suisses. Pour les mois d'hiver à venir, les établissements devront à nouveau composer avec un taux d'occupation des chambres inférieur à celui d'avant-crise. La fragilité de la situation épidémiologique continue de faire planer une grande incertitude, note la faîtière Hotellerie Suisse dans ses dernières prévisions.

BANQUES: Une faillite d'UBS ou de sa rivale Credit Suisse pourrait mettre à mal le système financier mondial. Les deux principales banques helvétiques figurent toujours au classement des établissements systémiques à l'échelle globale, établi par le Financial Stability Board (FSB) de Bâle et dominé par le géant américain JPMorgan. L'institut rhénan a maintenu les deux grandes banques suisses dans la catégorie 1, c'est-à-dire la moins risquée. Pour cette cohorte, les régulateurs du FSB appliquent un volant de fonds propres supplémentaire de 1,0%.

BOISSONS ALCOOLISÉES: L'année brassicole 2020/21 restera à marquer d'une pierre noire pour la profession en Suisse. L'érosion des ventes amorcée un an plus tôt s'est accentuée, en raison essentiellement des restrictions mises en place pour endiguer la pandémie de coronavirus et une météo particulièrement défavorable pendant l'été. D'octobre à fin septembre, 4,41 millions d'hectolitres ont été écoulés sur le marché helvétique, soit 4,9% de moins qu'un an plus tôt, ce qui correspond à plus de 68 millions de "pressions", et même 100 millions en moins par rapport à 2018/19.

BOISSONS ALCOOLISÉES: Traditionnellement dopé par les grandes manifestations sportives, le secteur brassicole suisse n'a quasiment pas profité au cours de l'exercice écoulé de l'effet du Championnat d'Europe de football 2020 - reporté pour raison de pandémie à la période du 11 juin au 11 juillet 2021. "La météo exécrable qui a marqué le début de l'été a réduit quasiment à néant les opportunités de se retrouver à l'extérieur pour assister aux matches en consommant des bières", selon Marcel Kreber, directeur de l'Association suisse des brasseries (ASB), en marge de la conférence sur l'année brassicole 2020/21.

IMMOBILIER: Devenir propriétaire exige de s'armer de patience. Outre la hausse des prix de l'immobilier, les aspirants à la propriété sont également confrontés au renchérissement des matériaux de construction et à l'allongement des délais de livraison, selon une étude de la Banque cantonale de Zurich (ZKB). Cette année, les prix de l'immobilier devraient progresser de 6%, après une hausse de 5,2% en 2020. Le rythme de croissance devrait ensuite ralentir, avec une hausse de 3,0% estimée pour l'exercice suivant, selon les prévisions de la ZKB. Au niveau des loyers proposés, les spécialistes tablent sur une augmentation de 1,0%, aussi bien pour 2021 que 2022.

TRANSPORT: Le logisticien Kühne+Nagel nomme Stefan Paul à la tête de sa direction à partir du 1er août 2022. L'actuel responsable de la division transport routier remplacera Detlef Trefzger, qui a décidé de démissionner pour des raisons personnelles après neuf ans au poste de directeur général. M. Paul, âgé de 52 ans, a débuté sa carrière chez le groupe lucernois en 1990 avant de rejoindre d'autres sociétés actives également dans la logistique entre 1997 et 2013. Depuis son retour en 2013 chez Kühne+Nagel, l'Allemand dirige les unités transport routier et distribution.

CHIMIE: Clariant veut poursuivre ces quatre prochaines années une croissance rentable, supérieure à celle du produit intérieur brut (PIB). D'ici 2025, le chimiste bâlois de spécialités entend étoffer ses revenus de 4 à 6% par an et dégager à l'échelle du groupe une marge opérationnelle Ebitda de 19 à 21%. Le taux de conversion des liquidités disponibles est lui attendu à environ 40%. Dévoilant mardi ses perspectives dans le cadre de la journée des investisseurs, Clariant veut appuyer son expansion future sur son portefeuille de spécialités à forte croissance et à forte marge. Le groupe rhénan vise une accélération de l'innovation axée sur le développement durable, une extension de sa présence mondiale en mettant l'accent sur la Chine ainsi que des acquisitions complémentaires. Des programmes visant à améliorer la performance viendront accompagner ces mesures.

DEUX-ROUES MOTORISÉS: La première édition de la nouvelle grand-messe suisse du deux-roues motorisé Motofestival, qui a pour vocation de succéder à Swiss-Moto, aura bien lieu à Berne du 3 au 6 mars prochains. La plupart des principaux acteurs de la branche y ont déjà réservé leurs surfaces d'exposition. L'évènement sera l'occasion pour les professionnels du secteur de présenter "l'offre actuelle complète en motos, scooters et accessoires en Suisse, ainsi que toutes les nouveautés pour 2022".

DEUX-ROUES: Le grand salon européen de la moto, l'Eicma, rouvre ses portes à Milan pour une 78e édition très électrique. Environ 820 marques de motos, scooters et accessoires sont attendues à Fiera Milano Rho, le centre d'exposition de la capitale lombarde, soit moitié moins qu'en 2019. Le salon avait été annulé en 2020 pour cause de restrictions sanitaires : il est consacré cette année au "retour de l'adrénaline", et ses organisateurs défendent ardemment ces vrombissements et rencontres après 18 mois de pandémie.

INFORMATIQUE: Qu'importe les inquiétudes sur l'inflation ou la disponibilité de certains articles: après près de deux ans de morosité ambiante, les consommateurs américains semblent prêts à ouvrir largement leur portefeuille pendant la saison des fêtes. Les commerçants, qui n'ont pas eu de mal à écouler leurs stocks à la rentrée ou à Halloween, se préparent à une nouvelle frénésie d'achats dès vendredi, pour la traditionnelle journée de grosses promotions suivant la célébration de Thanksgiving, le "Black Friday".

CONJONCTURE: La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, s'attend à ce que l'inflation, qui est aux Etats-Unis au plus haut en 30 ans, se modère l'année prochaine, et retombe à 0,2% ou 0,3% sur un mois au second semestre 2022. "J'espère et je pense qu'au second semestre de l'année prochaine, nous verrons les taux d'inflation CPI revenir plutôt aux alentours de 0,2 ou 0,3%", a déclaré la ministre de l'Economie et des Finances de Joe Biden, qui intervenait virtuellement à la réunion annuelle de la chambre de commerce de providence (Rhode Island).

ENERGIE: L'énergéticien allemand Eon veut investir 27 milliards d'euros (28,3 milliards de francs suisses) dans la transition verte en Europe au cours des cinq prochaines années, une grande partie de la somme devant être consacrée à l'extension du réseau énergétique. Entre 2021 et 2026, le groupe de Essen (ouest) compte engager 22 milliards d'euros pour moderniser son réseau électrique sur le continent et 5 milliards d'euros pour étendre ses solutions numériques pour la gestion des infrastructures, selon un communiqué publié en ouverture d'une journée consacrée aux investisseurs.

HYDROCARBURES: TotalEnergies a signé de plusieurs accords avec la Libye pour favoriser le "développement durable" des ressources naturelles du pays, dans un communiqué. Ces contrats ont été signés lors du "Libya Energy & Economy Summit, la première conférence économique organisée depuis 10 ans en Libye à l'initiative du gouvernement d'unité nationale".

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
13:37Goldman Sachs annonce une baisse de son bénéfice trimestriel
ZR
13:34L'économie mexicaine recule en décembre, laissant présager une faible fin d'année 2021
ZR
13:33Le bénéfice de Goldman Sachs est inférieur aux estimations en raison de la faiblesse des transactions sur actions.
ZR
13:32Le secrétaire d'Etat américain va rencontrer le président ukrainien mercredi
RE
13:32Les actions dans le rouge, les rendements obligataires montent
RE
13:24L'industrie sidérurgique italienne prévoit une "meilleure année", mais les prix de l'énergie sont une grande inconnue
ZR
13:14Les futures du Nasdaq dégringolent, la hausse des rendements provoquant la déroute du secteur technologique.
ZR
13:06UE-Immigration et énergie, priorités de Le Pen si elle entre à l'Elysée
RE
12:45Russie, Iran et Chine vont mener des manoeuvres navales - RIA
RE
12:44Biélorussie et Russie vont s'entraîner à "repousser une attaque"
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"