Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du jeudi 29 juillet 2021

29/07/2021 | 17:03
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

INTÉRIM: Le secteur du travail temporaire a enregistré une importante reprise au deuxième trimestre, après s'être replié pendant deux années de suite, a révélé jeudi la faîtière Swissstaffing. L'ensemble des domaines d'activité ont participé à la reprise. Avec un bond de 24,5% sur un an des heures travaillées en plus, le Swiss Staffindex a affiché entre avril et fin juin sa première progression en huit trimestres. Il faut en effet remonter au quatrième trimestre 2018 (+4%) pour trouver une croissance de ce baromètre de l'emploi temporaire, selon un communiqué publié jeudi.

CORONAVIRUS: Skyguide a surveillé 203'346 vols au premier semestre 2021, soit une baisse de 67,8% par rapport à la même période en 2019. Comparé au premier semestre 2020, la baisse est de 24,9%, compte tenu du fait que la crise du coronavirus a débuté en mars. Par rapport au trafic en 2019, le recul est d'environ 70% pour les quatre premiers mois de 2021 et de 60% pour le mois de juin, a indiqué jeudi la société suisse de contrôle aérien. Le trafic aérien au-dessus de la Suisse et dans les zones déléguées gérées par Skyguide a parfois été pratiquement paralysé après le début de cette crise, souligne-t-elle.

COOPÉRATION: Le président de la Confédération Guy Parmelin et le chef du Département fédéral des finances Ueli Maurer ont accueil jeudi à Berne le nouveau secrétaire général de l'OCDE Mathias Cormann. Différents thèmes ont été abordés lors de la rencontre de travail. La "vision d'avenir" de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) était au centre de la discussion, indique le Département fédéral de l'économie (DEFR). Elle rappelle l'importance des principes fondateurs de l'OCDE, la démocratie basée sur l'État de droit et les droits humains, et les principes d'une économie de marché ouverte et transparente.

BANQUES: L'ombre des affaires a continué à planer sur le deuxième trimestre de Credit Suisse. La débâcle du fonds spéculatif américain Archegos a pesé à hauteur de 594 millions de francs suisses sur les résultats du numéro deux bancaire helvétique, portant le total à quelque 5 milliards sur le premier semestre. Le bénéfice net a ainsi chuté de 78% à 253 millions de francs suisses, indique jeudi la grande banque. Credit Suisse avait indiqué préalablement que l'affaire Archegos allait lui coûter 600 millions au deuxième partiel, contre 4,4 milliards au premier, bouclé dans les chiffres rouges.

ALIMENTATION: Nestlé a bouclé le premier semestre sur une croissance organique supérieure aux attentes et a relevé ses ambitions en la matière pour l'ensemble de l'année. La rentabilité opérationnelle en revanche a stagné, et la multinationale veveysane ne sera vraisemblablement pas en mesure d'atteindre l'objectif qu'elle s'était fixé. Les ventes se sont étoffées de 1,5% à 41,76 milliards de francs suisses. En termes organiques, c'est-à-dire ajustée des effets de change et d'acquisition, elle a été de 8,1%. La croissance interne réelle (RIG) s'est inscrite à 6,8%, alors que l'effet prix a eu une incidence positive de 1,3%, précise le groupe jeudi dans un communiqué.

PHARMA: Le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca a annoncé jeudi que les ventes de son vaccin contre le Covid-19 avaient atteint 1,17 milliard de dollars (1,06 milliard de francs suisses) au cours du premier semestre, et relevé ses prévisions. Ce chiffre correspond à la livraison d'environ 319 millions de doses dans le monde. Les ventes ont représenté 572 millions de dollars en Europe, et 455 millions dans les pays émergents, selon un communiqué du groupe suédo-britannique.

AUTOMOBILE: Le constructeur automobile allemand Volkswagen a relevé jeudi sa prévision de rentabilité pour l'année 2021 de 0,5 point de pourcentage après un semestre "record" mais s'est dit plus pessimiste sur les ventes annuelles en raison de la pénurie mondiale de puces. Le géant s'attend à une marge opérationnelle comprise entre 6,0% et 7,5% après avoir "limité avec succès" l'impact de la pandémie et des problèmes d'approvisionnement en semi-conducteurs pendant les six premiers mois de l'année.

TECHNOLOGIES: Le groupe sud-coréen Samsung Electronics a annoncé jeudi un bond de plus de 70% de son bénéfice net au deuxième trimestre. Il pointe la hausse des prix des puces sur fond de demande continue liée à la pandémie de Covid-19. Le plus grand fabricant de smartphones au monde a vu son bénéfice net augmenter de 73,4% à 9600 milliards de wons (7,6 milliards de francs suisses) pour la période d'avril à juin en glissement annuel, a indiqué le groupe dans un communiqué.

CORONAVIRUS: Les géants de l'Internet Google et Facebook ont annoncé mercredi qu'ils exigeraient de tous leurs employés amenés à se rendre dans leurs locaux qu'ils soient vaccinés contre le coronavirus. Plusieurs organismes publics aux Etats-Unis ont fait des annonces similaires. L'obligation sera mise en place chez Google "dans les prochaines semaines" aux Etats-Unis, avant d'être étendue à d'autres régions du monde "dans les prochains mois", a indiqué le directeur général, Sundar Pichai, dans un communiqué. La mesure ne s'appliquera pas dans les pays où le vaccin n'est pas encore accessible facilement.

HYDROCARBURES: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un bénéfice net de 3,4 milliards de dollars (environ 3,1 milliards de francs suisses) au deuxième trimestre, profitant du fort rebond des prix du pétrole depuis l'an dernier. Le groupe anglo-néerlandais avait subi une perte abyssale de plus de 18 milliards de dollars à la même période de 2020, sous l'effet de dépréciations d'actifs record face au plongeon du marché, selon un communiqué.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADECCO GROUP AG 0.35%48.4 Cours en différé.-18.19%
ALPHABET INC. 0.71%2844.3 Cours en différé.62.29%
ASTRAZENECA PLC 2.04%8845 Cours en différé.20.77%
FACEBOOK INC 2.02%352.96 Cours en différé.29.21%
ROYAL DUTCH SHELL PLC 0.11%17.992 Cours en temps réel.23.11%
SAMSUNG ELECTRONICS CO., LTD. -0.13%77300 Cours en clôture.-4.57%
VOLKSWAGEN AG 0.04%189.38 Cours en différé.24.25%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
20:57La france annonce 6.012 nouveaux cas de coronavirus
RE
19:24Le Mali a demandé l'aide des mercenaires russes de Wagner, dit Lavrov
RE
18:46Le ministère russe des affaires étrangères annonce que le mali a demandé l'aide d'une société militaire russe privée pour lutter contre le terrorisme-interfax
RE
18:46Le Mali a demandé l'aide des mercenaires russes de Wagner-Interfax
RE
18:40PRÉSIDENTIELLE 2022 : les adhérents des Républicains désigneront leur candidat lors d'un congrès
RE
18:16La france annonce 29 nouveaux décès a l'hopital en raison du coronavirus
RE
18:14La france annonce que 1.571 patients sont en réanimation en raison du covid-19
RE
16:51Tunisie-Une centaine de membres du parti Ennahda démissionnent
RE
16:23La Corée du Nord prête à envisager un sommet inter-coréen
RE
15:11Somalie-Un attentat à la voiture piégée fait 8 morts à Mogadiscio
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"