Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Résumé des principales informations économiques du jeudi 2 décembre

02/12/2021 | 17:03
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - Principales informations économiques de la journée:

CONJONCTURE: Après une vive accélération un mois plus tôt, les recettes du commerce de détail suisse ont freiné leur progression en octobre, a annoncé l'Office fédéral de la statistique (OFS). En valeur nominale, soit non corrigés de l'inflation, les chiffres d'affaires du secteur ont progressé en octobre de 0,6% sur un an, après +1,9% en septembre. Ajustées des jours ouvrables et fériés et en valeur réelle (corrigé de l'accélération des prix), les ventes ont accéléré plus nettement, de 1,2% pendant le mois sous revue, a détaillé l'OFS dans un communiqué.

IMMOBILIER: En novembre les loyers sont restés stables en Suisse romande (0,0%) mais ont augmenté outre-Sarine, surtout du côté de Zurich (+0,5%). Par contre, pour acheter un appartement en copropriété il fallait débourser 0,6% de plus en moyenne nationale, mais rien de plus pour les maisons individuelles. A l'échelle suisse, les loyers ont progressé de 1,5% par rapport au mois d'octobre, selon le Swiss Real Estate Offer Index établi par ImmoScout24 en collaboration avec le cabinet de conseil immobilier CIFI.

INGÉNIERIE: La quarantaine en cas de voyage d'affaires doit être immédiatement levée pour les professionnels, réclame l'association de l'industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux (Swissmem) dans un communiqué. Cette mesure ne permet pas d'endiguer la propagation du virus, insiste Swissmem. Par contre, les voyages d'affaires sont de la plus haute importance pour l'industrie suisse. La quarantaine pour les voyageurs est un frein factuel à l'exportation, souligne la faîtière, qui rappelle que le quatrième trimestre est central pour la branche.

BANQUES: La Commission européenne a décidé jeudi d'infliger une amende totale de 261 millions d'euros aux banques Barclays, Royal Bank of Scotland (RBS) et HSBC. Elle a également prononcé une sanction financière de 83 millions d'euros à Credit Suisse dans le cadre de la procédure ordinaire. Bruxelles a clôturé son enquête portant sur l'entente dans le marché des opérations de change ("Forex") au comptant. UBS a bénéficié d'une immunité totale pour avoir révélé l'existence des ententes, précise Bruxelles, évitant une amende de 94 millions d'euros.

PHARMA: Le géant pharmaceutique Novartis entend maintenir sa principale unité Innovative Medicines sur la voie de la croissance à l'horizon 2026, surcompensant notamment un manque à gagner devisé à 9 milliards de dollars du fait de la concurrence de versions génériques de ses médicaments. La rémunération des actionnaires devrait aussi continuer à s'étoffer. La feuille de route présentée à l'occasion de la journée des investisseurs fait l'impasse sur les perspectives de l'unité génériques et biosimilaires Sandoz, dont l'avenir au sein du groupe fait officiellement depuis peu l'objet d'un "examen d'options stratégiques".

MATIÈRES PREMIÈRES: Le géant des matières premières Glencore a annoncé à l'occasion de sa journée des investisseurs le relèvement de ses ambitions en matière climatique. Si le groupe zougois vise toujours la neutralité carbone à l'horizon 2050, il a pris un nouvel engagement pour 2026. D'ici cinq ans, Glencore entend réduire de 15% ses émissions de carbone par rapport à 2019, et à l'horizon 2035, de 50%, pouvait-on lire dans le rapport sur le climat élaboré par l'extracteur et négociant en matières premières dans le sillage de sa stratégie en la matière dévoilée il y a tout juste un an.

IMMOBILIER: Swiss Prime Site (SPS) veut alléger le poids de sa dette. Le groupe immobilier a ainsi obtenu des facilités de crédit pour un montant de 2,6 milliards de francs suisses et compte rembourser rapidement la plupart de ses hypothèques. Un accord a été passé avec 11 banques suisses, indique jeudi l'entreprise soleuroise qui souhaite optimiser sa flexibilité financière et garantir l'homogénéité de ses sources de financement, notamment en recourant aux capitaux étrangers.

DISCOUNT: Aldi Suisse relève le salaire minimum et augmentera tous les salaires de 1% à compter de 2022. Avec d'autres avantages, la hausse de la masse salariale atteindra 2% l'année prochaine, a indiqué le détaillant. Le salaire minimum a été relevé de 2,8% à 4600 francs suisses, avec treizième mois. "Aldi Suisse paye encore le salaire minimum le plus élevé dans le commerce de détail", se félicite l'entreprise dans son communiqué. Selon les régions, le salaire d'entrée peut même atteindre jusqu'à 4730 francs suisses. Pour les apprentis, le salaire se situe à 1140 la première année et jusqu'à 1900 la troisième, avec treizième mois.

BANQUES: Lombard Odier a investi dans la société Systemiq, dont le groupe bancaire est client depuis deux ans. Cette prise de participation minoritaire, dont l'ampleur n'est pas précisée, va permettre à l'établissement genevois d'avoir accès aux plateformes de l'entreprise londonienne "afin d'évaluer son offre d'investissement durable". Le montant de l'investissement n'est pas divulgué. La transaction intervient après une récente réorganisation structurelle et à une augmentation de capital menées chez Systemiq.

MONNAIES NUMÉRIQUES: Une page se tourne pour le Genevois David Marcus, qui a décidé de quitter Meta, la nouvelle raison sociale de Facebook. Durant son engagement auprès du géant californien de la tech, l'entrepreneur a notamment développé la monnaie virtuelle Libra, un projet - autrefois genevois - ayant suscité un fort enthousiasme mais désormais au point mort. "Après sept années épanouissantes chez Meta, j'ai pris la difficile décision de quitter l'entreprise à la fin de cette année", a annoncé David Marcus sur le réseau social Twitter. Le Genevois dirigeait la filiale Novi, spécialisée dans les technologies financières et chargée de développer la cryptomonnaie de Facebook.

TOURISME: L'association d'hôtels et de restaurants d'exception Relais & Châteaux a convaincu trois nouveaux établissements suisses de rejoindre son réseau, a indiqué Philippe Gombert, son président, lors d'une conférence de presse. Fort de ses 580 propriétés dans le monde, dont 26 en Suisse, l'association fédère des hôteliers indépendants, leur offrant notamment plus de visibilité à l'international. Trois nouvelles propriétés ont récemment rejoint son réseau, Maison Décotterd à Glion, l'hôtel Alex Lake Zürich et l'Aïda Hotel & Spa à Crans Montana.

CONJONCTURE: Le Brésil, première économie d'Amérique latine, est entré en récession au 3e trimestre, avec une contraction de 0,1% de son PIB, a annoncé l'Institut des statistiques IBGE. Il s'agit du deuxième trimestre consécutif de baisse, après la contraction de 0,4% du Produit intérieur brut au trimestre précédent, qui avait mis un coup d'arrêt à la reprise constatée après le choc créé par la pandémie de coronavirus l'an dernier.

AÉRONAUTIQUE: L'administration chinoise de l'aviation civile (CAAC) a levé son interdiction de vol pour le Boeing 737 MAX, prenant acte des "mesures correctives" mises en oeuvre par l'avionneur pour améliorer la sécurité de ses appareils, selon une directive consultée par l'AFP. À l'issue d'une procédure d'évaluation, "la CAAC considère que les mesures correctives sont adéquates pour remédier à cette situation dangereuse", a déclaré l'administration au sujet des avions 737 MAX, que Pékin avait cloués au sol en 2019 après deux accidents mortels en Éthiopie et en Indonésie.

AUTOMOBILE: Toyota a annoncé qu'il se tenait "prêt" à vendre 100% de véhicules "zéro émission" (électriques ou à hydrogène) à partir de 2035 en Europe de l'Ouest. Le premier constructeur mondial ne s'était pas joint à l'engagement de la COP26 de Glasgow: une trentaine de pays et quelques constructeurs automobiles (Ford, Mercedes, General Motors, Volvo) s'y engageaient à "travailler" pour faire en sorte que toutes les voitures neuves vendues soient zéro émission d'ici 2040, et d'ici 2035 sur les principaux marchés.

AÉRONAUTIQUE: Les avionneurs russes Soukhoï et MiG, ainsi que l'United Aircraft Corporation (UAC), vont fusionner en une seule organisation, a annoncé l'UAC, le secteur de l'aviation russe poursuivant sa restructuration en vue de se moderniser. "L'UAC continue de centraliser la gestion des entreprises de la société et de simplifier sa structure", a indiqué la corporation dans un communiqué, précisant que la fusion avec Soukhoï et MiG avait été approuvée par le conseil d'administration et serait désormais soumise aux actionnaires en janvier.

awp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
12:23ALLEMAGNE : recul du PIB au 4e trimestre, +2,8% en 2021
AW
12:20Le bénéfice d'Autoliv dépasse les prévisions
ZR
12:16Le Fonds monétaire international met en garde contre une reprise déséquilibrée en Chine
RE
12:14Stellantis confirme le remboursement anticipé d'un emprunt de 6,3 milliards d'euros
RE
12:13Christel Heydemann prendra la direction générale d'Orange en avril
RE
11:59RPT-Le FMI met en garde contre une reprise déséquilibrée en Chine
RE
11:39Les actions indiennes progressent grâce à l'énergie et au secteur bancaire
ZR
11:37ZONE EURO : La croissance du crédit aux entreprises s'est poursuivie en décembre
RE
11:22CHRISTEL HEYDEMANN : Christel heydemann prendra officiellement ses fonctions à compte…
RE
11:17L'AFT compte émettre de 10,5 mds à 11,5 mds d'euros d'OAT le 3 février
DJ
Dernières actualités "Economie & Forex"