Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

"Rançongiciels"-Washington sanctionne une plate-forme de cryptomonnaies

21/09/2021 | 18:31
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

WASHINGTON, 21 septembre (Reuters) - Le gouvernement américain a annoncé mardi des sanctions contre une plate-forme d'échange de cryptomonnaies qu'il accuse d'avoir facilité le versement illégal d'argent à la suite de cyberattaques au "rançongiciel".

Le département du Trésor a déclaré que la plate-forme Suex OTC, basée en République tchèque, avait facilité des transactions impliquant au moins huit types de rançongiciel. Il a bloqué tout accès de la plate-forme à ses actifs aux Etats-Uns et interdit aux ressortissants américains toute transaction avec elle.

Les pirates utilisent des rançongiciels pour paralyser les systèmes informatiques de nombreuses infrastructures, hôpitaux, usines, administrations, qu'ils ne débloquent qu'en échange du versement de copieuses rançons, généralement payées en cryptomonnaies.

Ces cyberattaques s'étendent dans leur ampleur et leur degré de sophistication, a souligné le Trésor américain.

En 2020, les versements de rançons se sont élevés à plus de 400 millions de dollars (340 millions d'euros), soit quatre fois le montant de 2019, a déclaré Anne Neuberger, conseillère adjointe à la sécurité nationale pour la cybersécurité, lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes.

Les autorités américaines ont également mis à jour leurs directives sur les sanctions afin d'encourager les victimes de cyberattaques au rançongiciel à partager des informations avec la police. (Reportage Alexandra Alper; version française Jean-Stéphane Brosse)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
19:17La france annonce 6.291 nouveaux cas de coronavirus
RE
19:16France 2022-Hidalgo dit porter un projet de reconquête sociale et écologique
RE
18:36La france annonce que 90.560 personnes sont décédées a l'hopital en raison du coronavirus, en hausse de 23
RE
18:35La france annonce que 1.007 patients sont en reanimation en raison du covid-19, en baisse de 3
RE
18:32Hongrie-Orban accuse Bruxelles et Washington de chercher à s'immiscer dans les élections
RE
17:32Turquie-Erdogan déclare 10 ambassadeurs "personae non grata"
RE
17:09Exclusif - L'Italie et UniCredit sont sur le point d'annuler les négociations sur Monte dei Paschi - sources
ZR
16:01Turquie-Erdogan déclare 10 ambassadeurs "personae non grata"
RE
15:39Hongrie-Rassemblements pour et contre Orban à Budapest
RE
14:56Italie-Salvini jugé à Palerme pour avoir bloqué un bateau de migrants
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"