Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Puissant rebond des Bourses européennes dopées par l'emploi américain et la BCE

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
05/06/2020 | 20:01

Paris (awp/afp) - Les Bourses européennes ont fini en liesse vendredi, enregistrant un puissant rebond sur la semaine écoulée, confiantes dans le sursaut des économies et dopées par le soutien massif de la Banque centrale européenne.

En affichant des gains hebdomadaires de plus de 10%, les places de Paris et Francfort ont signé une semaine de hausse spectaculaire.

Paris (+3,71%) a fini sur un plus haut en clôture depuis le 6 mars et Francfort (+3,36%) s'est rapproché du cap symbolique des 13.000 points. Madrid a terminé sur une hausse plus conséquente encore (+4,04%). Londres (+2,25%) et Milan (2,82%) ont progressé de plus de 2%. A Zurich, le SMI a pris 1,14%.

"La tendance haussière des actions est nourrie par les espoirs de sursaut de l'activité économique au fur et à mesure que les restrictions liées au confinement continuent de se relâcher", résume David Madden, analyste chez CMC Markets.

Au lendemain des mesures supplémentaires de soutien annoncées par la Banque centrale européenne (BCE), les investisseurs ont eu une "énorme surprise" en apprenant qu'en mai 2,5 millions d'emplois ont été créés aux Etats-Unis, quand les analystes attendaient 8,5 millions d'emplois détruits, indique Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

"Absolument personne ne pariait sur des créations d'emplois qui arriveraient déjà au mois de mai", indique John Plassard, spécialiste de l'investissement de Mirabaud pour qui "le scénario en V des indices boursiers et en U de l'économie se précise de plus en plus".

Le taux de chômage aux Etats-Unis est donc retombé à 13,3% en mai, alors que les analystes les plus pessimistes le voyaient frôler les 20%, en raison de la pandémie de coronavirus.

un rebond en marche

"Ce chiffre donne aux marchés la confiance de remonter l'escalier non plus à petits pas mais deux marches à la fois", illustre M. Hewson. Mais "le problème c'est qu'à un moment, ils pourraient retomber".

L'économie a douloureusement souffert en mars et avril en plein confinement d'une grande partie de la planète.

Après un rebond technique qui a marqué la première phase de la hausse des indices, puis les annonces des plans budgétaires et de politique monétaire dans un deuxième temps, ce sont désormais "les statistiques économiques qui vont montrer le rebond de l'activité et qui vont influencer la cote", récapitule Daniel Larrouturou, gérant actions chez Dôm Finance, interrogé par l'AFP.

Après avoir commencé la semaine en fanfare, les marchés européens avaient soufflé un peu jeudi, ayant anticipé le renforcement du dispositif de soutien de la Banque centrale européenne pour soutenir l'économie de la zone euro.

Après la BCE jeudi, ce sera au tour de la Réserve fédérale américaine (Fed) en milieu de semaine prochaine de réunir son comité de politique monétaire.

"Mais ce qui porte maintenant le marché, ce sont moins les annonces des plans budgétaires et de politique monétaire que les anticipations de la reprise économique", insiste M. Larrouturou.

La Commission européenne s'est dite favorable à une levée progressive des restrictions aux frontières extérieures à partir de "début juillet".

Côté pétrole, l'Opep et ses partenaires, dont la Russie, vont se retrouver dès samedi afin de donner suite à leur accord de réduction de la production de pétrole.

Les valeurs automobiles sont reparties en forte hausse, à l'image de Daimler (+7,64% à 39,83 euros), BMW (+2,46% à 59,50 euros) et Volkswagen (5,18% à 148,98 euros). Idem du côté des constructeurs français avec +9,83% à 25,93 euros pour Renault et +8,66% à 15,43 euros pour Peugeot.

Le transport aérien a bénéficié de la réouverture prochaine des frontières et de l'espoir d'un redémarrage du tourisme cet été. IAG, propriétaire de British Airways, s'est envolé de 13,64% à 327,50 pence, EasyJet de 6,99% à 891,20 pence, tandis qu'Air-France KLM a grimpé de 12,4% à 5,57 euros.

Revigorés au lendemain des annonces de la BCE, les titres financiers ont affiché des performances enthousiastes: Société Générale a bondi de 10,3% à 16,85 euros, BNP Paribas de 8,59% à 39,12 euros, et Crédit Agricole de 6,34% à 9,10 euros.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BMW AG 2.50%58.69 Cours en différé.-21.71%
BNP PARIBAS 3.56%37.57 Cours en temps réel.-31.33%
CAC 40 1.47%5080.79 Cours en temps réel.-16.24%
CMC MARKETS PLC 1.95%345.6162 Cours en différé.131.24%
DAIMLER AG 2.96%37.75 Cours en différé.-25.73%
EASYJET PLC 3.66%725.2 Cours en différé.-50.89%
EURO STOXX 50 1.68%3350.03 Cours en différé.-12.04%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, SA 0.66%228.2 Cours en différé.-63.73%
LONDON BRENT OIL 0.56%43.16 Cours en différé.-35.21%
PEUGEOT 2.83%14.7 Cours en temps réel.-32.91%
RENAULT 3.92%23.16 Cours en temps réel.-47.14%
SMI 0.89%10215.72 Cours en différé.-4.63%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.72%71.7627 Cours en différé.15.21%
VOLKSWAGEN AG 2.74%139.26 Cours en différé.-23.07%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
15:15Wall Street : la Chine suscite de l'optimisme
CF
15:07Agenda AOF / Sociétés France - Semaine du lundi 6 juillet 2020
AO
15:03CAC40 : en nette hausse à 5100Pts, 1,7% attendu sur le DJ
CF
14:55USA: Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
14:51Les valeurs à suivre lundi 6 juillet 2020 à Wall Street -
AO
13:27BOURSE DE WALL STREET : Nette hausse en vue à Wall Street sous l'impulsion de la Chine
RE
13:23BOURSE DE PARIS : Paris portée par l'optimisme
AW
13:15Point marchés-Nette hausse en vue à Wall Street sous l'impulsion de la Chine
RE
13:09USA: Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
12:18BOURSE DE WALL STREET : USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)
RE
Dernières actualités "Marchés"