Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : Pour la Fed, l'importance d'être constante

16/06/2021 | 09:00
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

Les places financières européennes ont poursuivi hier leur ascension, mais Wall Street a connu un petit accès de faiblesse, alimenté par des dégagements sur le Nasdaq, au lendemain d'un nouveau pic historique pour l'indice technologique américain. Tous les regards sont désormais braqués sur la Fed, puisque la banque centrale américaine doit se prononcer ce soir sur sa politique monétaire et fournir des indications que les investisseurs espèrent les moins perturbantes possibles.

C'est le jour J pour la banque centrale américaine, sans que les investisseurs sachent bien ce qu'ils attendent ce soir. Ils savent en revanche ce qu'ils ne veulent pas entendre, par exemple que l'inflation dérape, ou que d'importants changements sont en approche dans la politique monétaire. En d'autres termes, c'est le bon vieux "pas de nouvelles, bonnes nouvelles" qui satisferait tout le monde. Pour les profanes ou simplement pour les novices de l'exercice, il faut savoir que les réunions périodiques des banques centrales sont devenues, depuis 2008, une cérémonie incontournable pour les marchés. Essentiellement parce que ces institutions ont pris une place prépondérante dans la stabilité économique mondiale. L'on s'abreuve donc à la fontaine des discours des gouverneurs, paroles d'évangiles pour les financiers. A tel point que chaque mot de la Fed ou de la BCE est lourd de sens, aussi bien dans le communiqué d'annonce de la décision que lors de la conférence de presse qui le suit.

En juin 2021, le marché veut entendre que l'économie va bien, mais pas suffisamment pour que les programmes de soutien soient levés. Et il veut que le message d'un pic d'inflation réel mais transitoire continue à passer, parce que cela retarderait la nécessité d'une politique monétaire plus restrictive. Le marché veut continuer à ronronner, avec ses petits gains, son indice de volatilité au plancher et les vacances au soleil qui approchent. Les investisseurs "ont un niveau élevé de complaisance", écrit le Crédit Suisse, qui en connaît un rayon en la matière. Méfiez-vous de l'eau qui dort, disent les uns. Tous les signaux sont au vert, leur rétorquent les autres. L'avantage des proverbes, c'est qu'il y en a pour tous les goûts.  

L'absence réelle ou supposée de tensions sur les marchés n'empêche pas de puissantes forces d'être à l'œuvre. J'en citerai deux. La première consiste pour les économies à dompter les distorsions et les pénuries d'approvisionnement qui affectent le commerce mondial. La Chine a fait part de son intention ce matin de libérer une partie de ses réserves de métaux de base pour les vendre à ses industriels et ainsi tenter de juguler les hausses de prix. En parallèle, les autorités ont intimé aux entreprises d'Etat de réduire leur exposition aux matières premières hors des frontières. Les initiatives des uns et des autres pour tenter de calmer la surchauffe de certains pans de l'économie sont des gisements de volatilité. On voit ainsi certains métaux industriels corriger lourdement, à l'image du cuivre. Même le bois de construction aux Etats-Unis, symbole d'une reprise débridée, se fait raboter depuis quelques jours. Dans le même temps, le pétrole revient dans la zone de ses pics de l'automne 2018 (le Brent avait alors dépassé 86 USD), c’est-à-dire son meilleur niveau de la période 2014 / 2021. En bourse, cela se traduit par des accès de faiblesses bien visibles sur les champions des matières premières cette semaine, tandis que les groupes pétroliers continuent à caracoler en tête des palmarès.  

L'autre importante force à l'œuvre est géopolitique. Joe Biden est en train de remplacer la doctrine "Etats-Unis contre le reste du monde" de son prédécesseur par un schéma plus traditionnel "Etats-Unis et leurs alliés" contre un ennemi commun, en l'occurrence la Chine. Les messages envoyés par la Maison Blanche sont on ne peut plus clairs : les barrières érigées par Donald Trump avec l'Europe sont déconstruites unes à unes, mais quasiment aucune de celles bâties entre Washington et Pékin. En parallèle, Biden maintient le canal ouvert avec les leaders remuants que sont Erdogan et Poutine. Le premier a été rencontré en marge du sommet de l'OTAN à Bruxelles et le second le sera aujourd'hui à Genève. L'Europe est donc un peu au centre du jeu cette semaine, d'autant que la Commission donnera aujourd'hui le coup d'envoi des deux premiers plans de relance nationaux, en Espagne et au Portugal. Une étape importante et symbolique qui contribuera à montrer que l'UE est capable de passer à la vitesse supérieure.

Mais vous l'avez compris, ce n'est pas l'Europe, mais la banque centrale américaine qui donnera le la ce soir. En attendant, la séance risque d'être marquée par un certain attentisme, mais un attentisme heureux apparemment : le CAC40 gagne 0,25% à 6656 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Les yeux sont rivés sur la Fed (20h00 pour la décision de politique monétaire et les nouvelles prévisions économiques, 20h30 pour la conférence de presse). Avant cela, l'inflation britannique (8h00) et les mises en chantiers & permis de construire aux Etats-Unis (14h30) feront patienter, de même que l'annonce des stocks pétroliers hebdomadaires à 16h30. Ce matin, le Japon a fait état d'une vive croissance de ses importations et de ses exportations en mai, comme prévu.

Calme plat sur l'EUR/USD à 1,2122 USD. L'or est sous pression à 1857 USD l'once. À l'inverse, le pétrole poursuit son ascension, à 74,68 USD le baril de Brent et à 72,77 USD le baril WTI. Le rendement du T-Bond remonte légèrement à 1,5% sur 10 ans. Le Bitcoin reste positionné autour des 40 000 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Aareal : HSBC passe de conserver à acheter en visant 28 EUR.
  • Beiersdorf : Jefferies passe de conserver à acheter en visant 120 EUR.
  • DNB : Arctic Securities démarre le suivi à conserver en visant 187 NOK.
  • DoValue : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 11,80 EUR.
  • Geberit : Credit Suisse relève son objectif de cours de 490 à 600 CHF.
  • Gecina : Citigroup relève son objectif de cours de 67,90 à 91 EUR.
  • HSBC : Citigroup passe de neutre à achat.
  • Interroll : UBS reste vendeur mais relève son objectif de cours de 2205 à 2400 CHF.
  • Intrum : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 330 SEK.
  • K+S : Baader Helvea reste à accumuler avec un objectif de cours relevé de 11 à 13,50 EUR.
  • Leonteq : Research Partners passe d'acheter à conserver en visant 60 CHF.
  • Morphosys : LBBW passe d'acheter à conserver en visant 70 EUR.
  • Nokia : LBBW passe d'acheter à conserver en visant 4,50 EUR.
  • Pets at Home : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 510 à 540 GBp.
  • Prysmian : Stifel démarre le suivi à l'achat en visant 36,80 EUR.
  • Tesco : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 280 à 276 GBp.
  • Worldline : Goldman Sachs fait entrer le dossier dans sa liste de valeurs préférées.

En France

Annonces importantes

  • TotalEnergies a scellé un partenariat avec Green Investment (Macquarie) et RIDG pour répondre au prochain appel d'offres écossais pour l'éolien en mer.
  • LVMH signe un partenariat avec Google Cloud.
  • L'Oréal condamné à 370 000 EUR d'amende pour avoir espionné les franchisés des instituts Guinot.
  • Bertrand Camus annonce qu'il quittera Suez après l'OPA de Veolia.
  • Le trafic de la division autoroute de Vinci fait plus que doubler en mai.
  • Thales lance une nouvelle gamme de solutions de communication par satellite.
  • Icade va restructurer deux sites hospitaliers majeurs dans les Hauts de Seine et en Bretagne.
  • Sword décroche un gros contrat de 54 M€ avec le Parlement européen.
  • Advicenne a fait un point sur le lancement de Sibnayal (ADV7103).
  • Implanet signe un contrat de distribution avec Globus Medical.
  • Ekinops choisi par United Group pour ses solutions FlexRate.
  • Baillie Gifford étend sa collaboration avec Linedata.
  • Innate Pharma a organisé une rencontre investisseurs à distance.
  • Le SPAC Transition veut s'introduire à Paris.
  • Bluelinea souscrit un nouveau PGE et fait le point sur ses perspectives commerciales.
  • Omer-Decugis réussit son entrée en bourse à Paris.
  • Tour Eiffel cède un actif à Chaville.
  • Crossject signe un accord de licence aux Etats-Unis pour Zeneo.
  • Clôture des opérations de liquidation et radiation de la cote de SI Participations.
  • Nfl biosciences lance son introduction sur Euronext Growth à Paris.
  • PAI Partners est sur le point d'acquérir SGD Pharma, un fabricant français de flacons destinés à la mise en bouteille de vaccins contre le COVID-19, auprès de China Jianyin Investment, selon Reuters.
  • Manutan, 2CRSi, Vente-Unique, McPhy et Qwamplify ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Annonces importantes

  • Oracle perd près de 5% hors séance après la publication de résultats solides, mais de perspectives jugées décevantes.
  • EQT propose de racheter Solarpack pour 26,50 EUR l'action.
  • General Motors accorde à Cruise un financement de 5 Mds$.
  • Crédit Suisse fait jouer ses assurances dans le dossier Greensill, notamment Tokio Marine.
  • eBay va vendre sa filiale sud-coréenne pour environ 3,6 Mds$ à Shinsegae et Naver.
  • Les géants de la technologie américains peu enthousiastes après la nomination de Lina Khan, une critique notoire de leur puissance, à la tête de la FTC américaine.
  • Nintendo présente un nouveau Zelda à l'E3, mais pas de nouvelle Switch.
  • Selon Bloomberg, Blackstone serait proche d'un rachat du développeur Soho China pour 3 Mds$.
  • Sony réintègre Cyberpunk 2077 de CD Projekt sur sa plateforme.
  • Leonardo rempile pour 10 ans avec Kuehne + Nagel.
  • com arrive à la Bourse de Londres à 200 GBp l'action, soit une valeur de 775 M£.
  • Umicore investit dans Solid Power.
  • Leclanché dévoile une nouvelle ligne de production de modules en même temps qu'une nouvelle génération de modules de batterie lithium-ion pour les véhicules de transport électrique et les navires.
  • New Value veut acquérir la totalité de sa participation TLNT.
  • Principales publications de résultats. The Progressive, Lennar, Motorpoint

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
2CRSI 3.21%4.175 Cours en temps réel.-19.40%
AAREAL BANK AG 1.48%20.52 Cours en différé.4.96%
ADVICENNE -0.69%7.15 Cours en temps réel.-28.50%
ALPHABET INC. 0.77%2680.7 Cours en différé.52.95%
AUSTRALIAN DOLLAR / EURO (AUD/EUR) -0.02%0.6253 Cours en différé.-0.66%
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) -0.02%0.7382 Cours en différé.-4.24%
BEIERSDORF AG -0.34%101.65 Cours en différé.7.63%
BITCOIN - EURO -1.22%31294.62 Cours en temps réel.26.53%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -1.15%36927.84 Cours en temps réel.21.95%
BLACKSTONE MORTGAGE TRUST, INC. 0.44%31.7 Cours en différé.15.15%
BLUELINEA 0.00%4.93 Cours en temps réel.-2.95%
BRITISH POUND / EURO (GBP/EUR) 0.04%1.17152 Cours en différé.4.43%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) 0.02%1.38284 Cours en différé.0.60%
CAC 40 0.15%6578.6 Cours en temps réel.18.33%
CANADIAN DOLLAR / EURO (CAD/EUR) 0.00%0.675425 Cours en différé.5.01%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) -0.02%0.79702 Cours en différé.1.32%
CD PROJEKT S.A. -1.22%184 Cours en clôture.-33.02%
CITIGROUP INC. 1.59%67.77 Cours en différé.9.91%
CREDIT SUISSE GROUP AG 1.77%9.424 Cours en différé.-17.33%
CROSSJECT -2.09%2.81 Cours en temps réel.-8.32%
EBAY INC. -0.38%73.26 Cours en différé.45.79%
EKINOPS 2.52%7.72 Cours en temps réel.13.36%
EQT AB (PUBL) 1.60%437.1 Cours en différé.107.75%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.01%1.1802 Cours en différé.-3.62%
GEBERIT AG -1.45%732.8 Cours en différé.32.23%
GECINA 0.37%134.05 Cours en temps réel.6.14%
GENERAL MOTORS COMPANY 1.51%55.77 Cours en différé.33.93%
GLOBUS MEDICAL, INC. -0.16%82.91 Cours en différé.27.12%
HSBC HOLDINGS PLC 0.32%402.9 Cours en différé.6.35%
ICADE 2.33%76.95 Cours en temps réel.22.34%
IMPLANET 1.17%0.779 Cours en temps réel.-30.57%
INDIAN RUPEE / EURO (INR/EUR) -0.04%0.011389 Cours en différé.1.84%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.04%0.013449 Cours en différé.-1.87%
INNATE PHARMA -0.22%2.726 Cours en temps réel.-21.26%
INTERROLL HOLDING AG 0.99%4100 Cours en différé.52.13%
INTRUM AB (PUBL) -0.72%260.6 Cours en différé.20.20%
ISTOXX FP GR DEC 2.54 (EUR) 2.25%36.77 Cours en différé.0.00%
KUEHNE + NAGEL INTERNATIONAL AG 0.03%307.7 Cours en différé.53.24%
L'ORÉAL -0.92%383.5 Cours en temps réel.23.39%
LECLANCHÉ SA 1.03%0.98 Cours en différé.-12.50%
LENNAR CORPORATION -1.51%101.31 Cours en différé.34.93%
LEONARDO S.P.A. 1.31%6.484 Cours en différé.9.71%
LEONTEQ AG 0.18%56.7 Cours en différé.61.77%
LINEDATA SERVICES -0.25%40.3 Cours en temps réel.42.40%
LONDON BRENT OIL 0.23%74.87 Cours en différé.43.83%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE -0.09%673.4 Cours en temps réel.31.81%
MANUTAN INTERNATIONAL -1.23%80.6 Cours en temps réel.11.02%
MCPHY ENERGY -0.06%17.31 Cours en temps réel.-49.61%
MORPHOSYS AG -8.67%49.94 Cours en différé.-46.77%
MOTORPOINT GROUP PLC 0.00%350 Cours en différé.22.16%
NASDAQ COMP. 0.03%14840.712692 Cours en différé.15.12%
NAVER CORPORATION 0.00%452000 Cours en clôture.54.53%
NEW VALUE AG 8.47%1.28 Cours en différé.212.20%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.03%0.69965 Cours en différé.-2.74%
NIKKEI 225 1.04%27833.29 Cours en temps réel.-0.20%
NINTENDO CO., LTD. 0.50%60120 Cours en clôture.-8.67%
NOKIA OYJ 0.44%4.9785 Cours en différé.58.00%
ORACLE CORPORATION 0.19%87.86 Cours en différé.35.82%
PRYSMIAN S.P.A. 0.57%29.9 Cours en différé.2.82%
QWAMPLIFY 1.98%8.26 Cours en temps réel.12.38%
S&P 500 0.24%4422.3 Cours en différé.17.46%
S&P GSCI COPPER INDEX 2 0.33%697.4712 Cours en différé.22.55%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.15%395.6482 Cours en différé.48.54%
SI PARTICIPATIONS S.C.A, SCR 2.48%0.91 Cours en temps réel.13.75%
SOHO CHINA LIMITED -3.23%3.9 Cours en clôture.68.83%
SOLARPACK CORPORACION TECNOLOGICA, S.A. 0.38%26.2 Cours en différé.-9.03%
SONY GROUP CORPORATION 0.64%10975 Cours en clôture.6.71%
SUEZ 0.15%19.69 Cours en temps réel.21.39%
SWORD GROUP SE 1.42%42.8 Cours en temps réel.36.52%
TESCO PLC -0.87%232.4 Cours en différé.0.43%
THALES 1.01%90.38 Cours en temps réel.20.67%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 0.49%375.9 Cours en différé.42.54%
THE PROGRESSIVE CORPORATION -0.10%94.64 Cours en différé.-4.29%
TOKIO MARINE HOLDINGS, INC. 0.61%5252 Cours en clôture.-1.06%
TOTALENERGIES SE 2.32%36.46 Cours en temps réel.3.29%
UBS GROUP AG 1.64%14.86 Cours en différé.19.17%
UMICORE 0.97%54.4 Cours en temps réel.38.46%
US DOLLAR / EURO (USD/EUR) 0.01%0.847314 Cours en différé.3.75%
VENTE-UNIQUE.COM 1.30%19.55 Cours en temps réel.57.66%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 1.07%26.51 Cours en temps réel.32.48%
VINCI -0.16%90.01 Cours en temps réel.10.63%
WORLDLINE 0.56%84.84 Cours en temps réel.7.26%
WTI 0.15%72.171 Cours en différé.48.80%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader