Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
812
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Optimisme, quand tu nous tiens

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
28/04/2020 | 09:03

La semaine a démarré sur les chapeaux de roues en Europe hier, avec des gains de plus de 3% pour le DAX et le Bel20, tandis que le CAC40 s'adjugeait 2,55%. Aux Etats-Unis, la clôture fut positive quoique moins spectaculaire. A partir d'aujourd'hui, se profilent les publications des grandes valeurs technologiques américaines, dont on suppute qu'elles pourraient en partie donner le ton des semaines à venir.

Avant de plonger dans les considérations macro et microéconomique, je vous propose un crochet par une enquête publiée par l'AMF – qui a fait preuve d'une belle réactivité sur ce coup-là – sur le comportement des investisseurs particuliers entre le 24 février et le 3 avril sur le SBF120 (qui draine grosso-modo 80% des échanges de particuliers français). Cette période a été caractérisée par une forte volatilité des marchés actions à mesure que les investisseurs passaient de l'angélisme à la panique face aux conséquences du Covid-19. Premier élément surprenant, seule la première semaine sus-citée a affiché un solde net négatif (i.e. des ventes supérieures aux achats). Sur les cinq autres, il y a eu plus d'achats que de ventes. Le bilan est même très positif : 3,5 Mds€ investis (quatre fois plus que sur la même période de 2019). L'AMF a pu déterminer que 580 000 investisseurs ont acheté des actions du SBF120 en six semaines, dont plus de 150 000 nouveaux.

Quelques enseignements :

  • L'âge médian des nouveaux investisseurs est de 48 ans dans les banques de réseau et 36 ans chez les courtiers en ligne (vs. respectivement 61 ans et 49 ans pour la moyenne habituelle des investisseurs français sur 2018/2019).
  • La médiane des achats des nouveaux investisseurs est de 2900 EUR dans les banques de réseau et de 2000 EUR chez les courtiers en ligne (vs. respectivement 5 100 et 4 500 EUR en temps normal).
  • Les opérations ont en moyenne porté sur 3,5 titres différents par investisseur sur les 6 semaines (3,8 pour les "anciens" investisseurs et 2,8 titres pour les "nouveaux").
  • 90% des positions prises à l’achat ont été conservées à la fin des 6 semaines de crise, ce qui est un signal positif même "s’il est trop tôt pour parler d’investissement de long terme", indique l'AMF.

Bienvenue, donc, aux nouveaux entrants. Les travaux de l'AMF montrent que des investisseurs en sommeil sont revenus sur le marché. Notamment ceux qui jugeaient les valorisations trop élevées avant la crise. L'étude complète n'est pas très longue et comprend pas mal d'éléments visuels, si le sujet vous intéresse.

Ce matin, l'ambiance est un peu plus hésitante au saut du lit. Il est toujours question de plans de soutien, avec une extension des aides de la Banque du Japon et de la Fed dans leurs pays respectifs. Les journaux financiers font leurs gros titres sur les couacs du système informatique en charge du recueil des demandes de soutien aux PME aux Etats-Unis, qui a crashé devant l'afflux de demandes, et sur la rechute du baril WTI, plombé par le principal ETF pétrolier du monde, qui a vendu massivement ses contrats de juin. En France, nous attendons avec impatience les détails du plan de déconfinement du 11 mai, qui seront présentés par Edouard Philippe à 15h00.

Les investisseurs sont à l'affût des nombreuses publications d'entreprises attendues cette semaine, notamment le quintet Alphabet (aujourd'hui), Microsoft & Facebook (demain) puis Apple & Amazon.com (jeudi). Ils savent aussi que la Fed et la BCE tiennent leurs réunions périodiques cette semaine.

Le CAC40 grappillait 0,07% à 4508 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Quelques statistiques américaines à suivre aujourd'hui. La balance commerciale, parce que la lecture du mois de mars promet d'être inédite et les stocks des grossistes (14h30), l'indice de l'évolution des prix immobiliers dans les métropoles par S&P Case-Shiller (15h00), puis l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board et l'indice manufacturier de la Fed de Richmond (16h00). Notez que la banque centrale américaine a étendu son programme de rachat de dettes des collectivités locales.

L'euro est toujours stable à 1,0825 USD. L'once d'or campe sur les 1700 USD. Le pétrole est à nouveau sous pression, notamment le WTI qui chute lourdement à 11 USD, tandis que le Brent perd 2,3% à 19,10 USD tôt ce matin. Hier, le plus gros ETF pétrolier du monde, USO, a soldé ses positions sur l'échéance de juin pour les rouler sur des échéances plus éloignées, provoquant une grosse chute du brut léger américain. Le T-Bond voit sa rémunération remonter à 0,65% sur 10 ans. Le Bitcoin recule à 7707 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Accor : MainFirst passe de conserver à vendre en visant 20 EUR.
  • Adidas : J.P. Morgan reste neutre avec un objectif de cours réduit de 220 à 215 EUR.
  • Bayer : DZ Bank reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 64 à 75 EUR.
  • Ferrari : Jefferies passe de conserver à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 130 à 100 EUR.
  • Go-Ahead : Jefferies passe de conserver à achat avec un objectif de cours ajusté de 2160 à 1710 GBp.
  • Intercontinental Hotels : MainFirst passe d'acheter à conserver en visant 3000 GBp.
  • Paradox Interactive : SEB Equities passe de conserver à vendre en visant 155 SEK.
  • Roche Holding : Morgan Stanley reste à surpondérer avec un objectif de cours ajusté de 370 à 360 CHF. UBS reste à l'achat et relève son objectif de cours de 350 à 380 CHF.
  • Smith & Nephew : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 2160 à 1800 GBp.
  • Software AG : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 28 EUR.
  • Stagecoach : Jefferies passe de sousperformance à achat avec un objectif de cours ajusté de 125 à 85 GBp.
  • Tullow Oil : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours relevé de 5 à 12 GBp.
  • Vetropack : Research Partners passe d'acheter à conserver.
  • Vinci : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 102,50 à 93,20 EUR.
  • Wizz Air : Goldman Sachs reprend le suivi à l'achat en visant 3410 GBp.

L’actualité des sociétés

En France 

Beaucoup de publications d'entreprises ce matin, notamment Capgemini, Thales, Eurofins, Eramet... quelques détails additionnels à retrouver ici. Dans sa déclaration réglementaire à l'AMF, Vivendi précise envisager de continuer à racheter des actions Lagardère, mais n'a pas l'intention d'en prendre le contrôle. Pernod Ricard émet 500 M€ d'obligations additionnelles. Electricité de France décale de cinq mois, au 31 octobre, le redémarrage des deux réacteurs nucléaires de Flamanville. Eurazeo s'engage à poursuivre son soutien d'actionnaires à Europcar, en collaboration avec l'État. SIX place 10 millions d'actions Worldline, soit 6% du capital. Noxxon publie des données sur NOX-12 lors de l'AACR. Une directrice générale déléguée chez Union Financière de France. Trois nouveaux brevets pour SpineGuard. Promogim indique ne pas avoir l'intention de prendre le contrôle de Kaufman & Broad, malgré son entrée au capital.Innate Pharma traite un premier patient dans l'essai de phase II évaluant avdoralimab chez des patients atteints d'une pneumonie sévère due au COVID-19. Voltalia achète des turbines Nordex pour son nouveau parc éolien VSM 4 de 59 mégawatts au Brésil. Pharmasimple signe un partenariat avec Air Belgium pour s'approvisionner directement en produits de prévention du coronavirus en Chine. Installux vers Euronext Growth. Theranexus change de président. 

Ils communiquent sur les conséquences du Covid-19 : Casino (assemblée générale, rémunération, dividende), Carmila (objectifs), Docks des Pétroles d'Ambès (assemblée générale), ECA (assemblée générale), Teleperformance (activité), Bureau Veritas (activité), Capgemini (assemblée générale), Europlasma (activité), Nanobiotix (assemblée générale) Gaumont (assemblée générale), Onxeo (assemblée générale).

Ils ont publié leurs comptes trimestriels : EOS Imaging, Adux, Société Foncière Lyonnaise, Lumibird, CybergunArtmarket.com, ChargeursBigBen, Delta Plus, Immobilière Dassault, Albioma, Cegedim, Hoffmann Green Cement, Generix, Nacon,

A l'international

HSBC a publié des bénéfices inférieurs aux attentes en première lecture, avec 3 Mds$ de pertes de crédit estimées au T1. Les constructeurs automobiles américains de Detroit (General Motors, Ford, Fiat Chrysler) devraient reprendre la production le 18 mai, selon le Wall Street Journal. Les compagnies aériennes se dirigent vers une obligation de port du masque pour les voyageurs qui empruntent encore l'avion. Le PDG de Boeing, David Calhoun, craint qu'il ne faille attendre deux ou trois ans avant que le trafic aérien ne rebondisse réellement. Amazon.com va maintenir la fermeture de ces entrepôts français jusqu'au 5 mai. Sans grande surprise, General Motors a annoncé hier la suspension de son dividende trimestriel. De son côté, l'action Tesla a connu une séance de vive hausse, sur des rumeurs de reprise imminente du travail dans l'usine californienne du groupe. British Airways (International Consolidated Airlines) pourrait supprimer 800 postes de pilote, selon des rumeurs dans les médias. La banque australienne Westpac Banking prend une provision de 2,24 MdsAUD (1,45 MdsUSD) à cause du coronavirus. Alpiq renforce ses activités en Europe du Nord. ThyssenKrupp va restructurer son activité automobile en Allemagne, ce qui entraînera la suppression de 490 postes, notamment à cause de la fermeture du site d'Olpe. ADC Therapeutics prépare son entrée sur la bourse de New York. Keurig Dr Pepper enregistre une légère accélération de ses ventes à cause du confinement. Nokia signe un contrat d'1 Md$ en Inde.

Ça publie. Alphabet, Pfizer, Merck, Novartis, PepsiCo, HSBC, Starbucks, 3M Company, BP Plc, Banco Santander, ABB Ltd, UBS Group, Thales, Capgemini, Teleperformance, Carrefour, Eurofins, Groupe Seb...

Lectures :

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
3M COMPANY 0.18%159.72 Cours en différé.-9.69%
5I5J HOLDING GROUP CO., LTD. 4.13%3.78 Cours en clôture.-12.30%
ACCOR 0.00%24.93 Cours en temps réel.-40.24%
ADUX -1.99%1.48 Cours en temps réel.17.05%
ALPHABET INC. -1.37%1495.35 Cours en différé.13.25%
ALPIQ HOLDING AG 0.00%70 Cours en différé.0.00%
AMAZON.COM, INC. -2.62%2931.85 Cours en différé.62.83%
APPLE INC. -1.24%385.87 Cours en différé.33.12%
ASTRAZENECA PLC -0.72%8933.5449 Cours en différé.18.26%
BAYER AG -1.33%63.14 Cours en différé.-12.07%
BOEING COMPANY (THE) -3.13%181.83 Cours en différé.-44.76%
CAC 40 -0.10%5102.22 Cours en temps réel.-14.54%
CAPGEMINI SE -1.40%105.5 Cours en temps réel.-1.70%
CARREFOUR 0.75%14.065 Cours en temps réel.-6.62%
CASINO, GUICHARD-PERRACHON -4.14%28.74 Cours en temps réel.-28.13%
CYBERGUN 1.65%0.45 Cours en temps réel.-97.80%
DELTA PLUS GROUP 0.00%46.4 Cours en temps réel.-5.11%
ERAMET -1.80%30.59 Cours en temps réel.-32.05%
EURAZEO SE 0.04%46.64 Cours en temps réel.-23.57%
EUROFINS SCIENTIFIC SE 0.43%559.4 Cours en temps réel.12.75%
EUROPCAR MOBILITY GROUP 1.74%1.998 Cours en temps réel.-54.82%
FACEBOOK -1.14%237.5219 Cours en différé.17.07%
FERRARI N.V. -0.87%177.44 Cours en différé.8.13%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V. 0.44%9.104 Cours en différé.-31.26%
FORD MOTOR COMPANY 0.64%6.775 Cours en différé.-27.53%
GENERAL MOTORS COMPANY -0.60%26.7 Cours en différé.-26.56%
GROUPE SEB 0.34%146.1 Cours en temps réel.9.89%
HSBC HOLDINGS PLC -0.08%385.9 Cours en différé.-34.77%
I.T LIMITED -1.92%1.02 Cours en clôture.-45.45%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, SA -1.88%225.37 Cours en différé.-63.31%
KAUFMAN & BROAD 2.49%34.95 Cours en temps réel.-7.84%
KEURIG DR PEPPER 0.41%29.55 Cours en différé.1.62%
LAGARDÈRE SCA -0.50%13.81 Cours en temps réel.-28.56%
LONDON BRENT OIL -0.07%43.56 Cours en différé.-34.76%
MERCK & CO., INC. -0.18%79.26 Cours en différé.-12.66%
MICROSOFT CORPORATION -2.00%203.97 Cours en différé.31.92%
MORGAN STANLEY 2.40%52.64 Cours en différé.0.45%
NACON 1.07%5.68 Cours en temps réel.0.00%
NANOBIOTIX 2.90%7.1 Cours en temps réel.-16.67%
NOXXON PHARMA N.V. 0.00%0.5 Cours en temps réel.-14.09%
ONXEO S.A. 0.57%0.704 Cours en temps réel.26.13%
PARADOX INTERACTIVE AB (PUBL) 1.84%210 Cours en différé.37.73%
PEPSICO, INC. 0.02%133.75 Cours en différé.-2.18%
PERNOD RICARD -1.03%139.95 Cours en temps réel.-11.29%
PFIZER, INC. -0.73%35.44 Cours en différé.-10.08%
SOFTWARE 0.85%37.82 Cours en différé.20.64%
SPINEGUARD SA 3.61%0.1865 Cours en temps réel.-25.62%
STAGECOACH -0.28%52.55 Cours en différé.-67.06%
TELEPERFORMANCE 2.54%233.8 Cours en temps réel.4.88%
THALES -1.12%70.48 Cours en temps réel.-22.89%
THE GO-AHEAD GROUP PLC -3.43%690 Cours en différé.-67.64%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 0.76%219 Cours en différé.-5.67%
THERANEXUS 1.94%10.5 Cours en temps réel.238.82%
THYSSENKRUPP AG -0.28%7.218 Cours en différé.-39.85%
UBS GROUP AG -0.09%11.38 Cours en différé.-6.83%
VINCI SA 0.64%84.3 Cours en temps réel.-15.29%
VIVENDI SE 0.13%23.72 Cours en temps réel.-8.17%
WESTPAC BANKING CORPORATION 0.84%17.98 Cours en clôture.-25.79%
WIZZ AIR HOLDINGS PLC -0.93%3408 Cours en différé.-11.63%
WORLDLINE -0.51%74.78 Cours en temps réel.19.05%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader